Auteur Sujet: Thomas  (Lu 2083 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Thomas

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 80
  • Popularité : +2/-1
  • Sexe: Homme
  • Under control
    • Voir le profil
  • Type de cage: Jail Bird (Prison de Morgane)
Thomas
« le: janvier 30, 2014, 09:13:24 am »
Avec l'acquisition d'une CB6000 Métal, me voici prêt à faire le grand saut. Nous sommes le lundi 27 janvier 2014.

Ce matin je me lève assez tôt pour enfiler ma cage. Je me suis entraîné la veille et sais maintenant l'enfiler rapidement. Je tiens à ce que ma Femme sache que je suis encagé avant qu'elle ne parte au travail. L'excitation est telle qu'il est difficile de faire entrer l'oiseau.

Une fois le joujou en place, je remets les 3 clés à Madame, lui demandant d'en garder une et de dissimuler les autres dans l'appartement.

Elle accepte, cette volonté -qui est mienne - de m'enfermer la fait sourire. Pour avoir vu les effets alors que j'avais testé la BON4 sur une journée ou deux, elle est plutôt pour tenter l'expérience. Même si elle est pour l'instant une Keyholder passive, cette complicité et son acceptation me suffisent.

Je passe une journée délicieuse, sachant que ma femme, à distance, détient la clé de mon plaisir.

Le soir arrive, nous regardons ensemble une série TV et il est tard au moment de se coucher. Ma femme, pour me faire plaisir, a enfilé son leggins blanc en laine, qui la rend irrésistible, moulant ses formes parfaites.

Elle me prévient qu'il est trop tard pour envisager un rapport, puis me demande si je veux être libéré. Je lui dis que non, que je veux tester le porte de la cage la nuit. Nous nous endormons, je suis fou de désir...

Je n'arrive pas à penser à autre chose qu'à cette cage qui m'apporte des sensations insoupçonnées, un plaisir continu, diffus. Mais je n'arrive pas à gérer cette omniprésence du désir. Et à 3h du matin, je prends la clé que ma Femme avait laissé sur sa table de chevet "au cas où".

Une petite défaite, mais il faut bien que je dorme un peu ! Je retenterai l'expérience lorsque j'aurai dompté l'engin, et cela ne va pas se faire en un jour...

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1117
  • Popularité : +24/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Thomas
« Réponse #1 le: janvier 30, 2014, 03:18:10 pm »
Démarrage très prometteur Thomas, et efficace participation de Mme ! (future inscrite en section privée KH ?)
Il faut compter un bon mois pour que l'oiseau apprenne à se calmer la nuit. A ta place, je ne laisserais pas la clé à portée de main: ça ajoute une tentation et un doute.
J'avais placé à portée de main pour la nuit un petit spray d'eau à vaporiser sur l'oiseau trop énervé, m'en suis servi qu'une fois : efficace. Les nuits d'après, quand j'allais prendre le spray, l'oiseau dégonflait tout seul avant meme d'être "refroidi"!
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

saime

  • Invité
Re : Thomas
« Réponse #2 le: janvier 31, 2014, 03:31:21 pm »
Oui il faut un bon mois par contre comme je l' ai écrit sur un autre post avec une mini cage le matin les bourses sont gonflées mais après la douche cela est mieux là ausis un temps d' adaptation est nécessaire quand l' oiseau est vraiment comprimé au ras des testicules dans une cage de 3 cm

Hors ligne Thomas

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 80
  • Popularité : +2/-1
  • Sexe: Homme
  • Under control
    • Voir le profil
  • Type de cage: Jail Bird (Prison de Morgane)
Re : Thomas
« Réponse #3 le: février 03, 2014, 11:58:24 am »
1er week-end sans Madame

1 week-end sur 2, ma Femme va rendre visite à sa mère, seule, et je suis donc livré à moi-même. Lors de ces week-ends, j'étais habitué à me masturber beaucoup, trop.
Lorsque j'ai entendu le petit cliquetis du cadenas vendredi matin, je savais que je n'en aurais plus l'opportunité, et que quoiqu'il arrive, je ne serai libéré que samedi soir. Une perspective très excitante !

Malgré quelques moments douloureux dus aux deux petites barres de la CB6000 métal, ces 36 heures ont été délicieuses !

J'ai décrit ma nuit dans une autre section, à part 2 réveils soulagés par un passage aux toilettes, elle fut plutôt bonne...

A son retour, ma femme m'a entraîné dans une session shopping et je dois avouer que j'étais excité comme jamais. Il faut dire que dans cette jupe noire, avec ses collants et ses grandes bottes, elle était irrésistible.

Bien entendu j'avais été très actif à la maison, lessives, repassage, ménage, repas, tout était fait pour que ma Déesse n'ait qu'à se reposer, se détendre.

Nous avons ainsi passé une soirée délicieuse, à regarder plusieurs épisodes d'une série TV. Là où avant je me serais montré pressant, j'attendais le moment du coucher sans aucune exigence, seulement de pouvoir la désirer encore et encore...

Puis vint le moment... Ma femme me dit d'aller me libérer (pour l'instant elle refuse de voir ou toucher l'objet... POur l'instant j'espère). Je commence à l'embrasser, puis à descendre entre ses jambes... Un début d'érection, forcément intense et douloureux, me décide enfin à aller retirer la cage.

Oui mais voilà, si la partie "tube" ne pause pas vraiment de problème, impossible de retirer l'anneau ! Sexe et testicules gonflés, je retourne donc auprès de mon épouse et continue là où je m'étais arrêté. C'est un véritable supplice de la lécher avec le sexe ainsi comprimé. J'ai l'impression que ma verge va imploser !

Ma femme ne tarde pas à jouir, un moment lui aussi délicieusement douloureux ! je lui apprends enfin que je n'ai pas pu tout retirer... Je retourne donc à la salle de bains car elle aimerait que je jouisse moi aussi.

Mais faire revenir mon sexe à son état normal est quasi impossible. Eau froide, glaçons, rien n'y fait. Je retourne auprès de ma femme et elle est déjà presque endormie.

Là elle me lâche une phrase qui gonfle plus encore mon sexe "Tu peux jouir si tu veux mais moi je dors, tiens", en tournant vers moi ses fesses, dans un leggings en laine , vous savez, avec ces dessins géométriques hivernaux...

Une Dominatrice n'aurait pas mieux fait ! Je suis autorisé à me masturber mais elle me tourne le dos, et s'endort. Mais en cadeau elle me montre ses fesses.

Je ne tarde pas à jouir en frottant mon sexe car l'empoigner est un calvaire. L'orgasme est d'une violence inouïe ! Le sperme parvient un peu à s'écouler mais le plus gros de l'éjaculation reste bloqué, rendant la douleur insupportable 5 secondes après à peine le début de l'orgasme.

J'aurai donc eu 5 secondes d'un plaisir inimaginable, puis 10 bonnes minutes pour aller retirer l'anneau, à coups de sachets de légumes surgelés...

Le lendemain matin, ma femme est radieuse, je vais la réveiller en me frottant à elle, une érection pleinement libérée se dessine, et je me montre entreprenant.

Elle est occupée à envoyer un mail sur sont téléphone, et me gratifie d'un délicieux "Un peu de douceur ! Je vais te remettre en cage !"...

Je resterai libéré ce jour là car nous sommes ensemble et que mon sexe a besoin de repos après les douleurs causées par la cage la veille (petite blessure au dessus des testicules) et parce qu'il a bien failli exploser la veille...

Voici donc mon record : 36 heures, un orgasme ruiné pris dans une situation de soumission, plus que je n'aurais osé espérer.

Nous sommes lundi, j'ai remis ma cage ce matin, retrait ce soir, à moins que je ne décide de tenter une nouvelle nuit...

PS: Devant la puissance de l'expérience et le regret d'avoir une cage un peu trop longue et à la conception quelque peu douloureuse, j'ai commandé hier ma Prison de Morgane... Avec elle j'espère bien rentrer dans des périodes d'encagement ininterrompues !

« Modifié: février 03, 2014, 05:29:56 pm par Thomas »

Hors ligne Thomas

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 80
  • Popularité : +2/-1
  • Sexe: Homme
  • Under control
    • Voir le profil
  • Type de cage: Jail Bird (Prison de Morgane)
Re : Thomas
« Réponse #4 le: février 03, 2014, 05:30:32 pm »
POur ceux qui voudraient mieux imaginer la tenue de mon épouse pour dormir, en voici quelques uns en vente sur un site chinois...
http://www.dhgate.com/product/10-pcs-lot-new-arrivals-lady-nordic-deer/147747777.html#s1-1-1|284334821

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1117
  • Popularité : +24/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Thomas
« Réponse #5 le: février 03, 2014, 05:49:20 pm »
Sympa ce coté moulant et psychédélique,
de quoi se prendre pour le cobra, et ses yeux qui hypnotisent, dans le livre de la jungle :-)
Envie de lui faire essayer !
  Mais c'est nue que je préfère mon Adorée ... vivement le printemps !
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.