Auteur Sujet: La cage du serein  (Lu 43166 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
La cage du serein
« le: septembre 23, 2016, 03:41:21 pm »
C'est fait... Je me suis décidé (avec les conseils d'Anton) à ouvrir mon journal.
J'avais commencé quelques notes sur mon ordinateur, mais c'est le meilleur moyen de ne pas le poursuivre !

Retour rapide sur les débuts : achat le samedi. Encagé une heure le soir pour tester...
et le dimanche 21 août, c'était pour la journée... et pour la nuit... et bref, tout le temps depuis ! avec une sortie quotidienne pour la douche (puis tous les deux jours maintenant).
Je passe sur les détails techniques maintes fois évoqués ici.

Avant hier matin, j'ai découvert le grand frisson après 12 jours de chasteté bien contrôlée.
Incroyable !!! Comme me l'a confié ma tendre : "j'avais un mec de presque cinquante ans, et je me retrouve avec un petit jeune qui découvre l'amour !!!".
Et ce matin encore !!!

Et elle me l'a dit, elle n'aime pas du tout me contraindre, bien au contraire... Il lui est difficile de me dire non, et tout et tout.
Soit !
Ce qui ne l'a pas empêchée de me faire mûrir aussi longtemps... et de refermer soigneusement le cadenas quelques minutes plus tard en disant "c'est pour te préserver mon amour".

Il n'y aura pas de sortie régulière etc., mais des sorties sur son bon vouloir.
Je la soupçonne de vouloir tester ma résistance.
Et comme nous sommes convenus d'une première manche de ce jeu sur deux mois, il me restera peut-être à attendre jusqu'à fin octobre !

Comme quoi, mon Ange Gardien (ô combien... Gardienne devrais-je dire), Bonne Femme de douceur, de tendresse et d'attention peut être imprévisible !

Elle a même parlé de scelle la CB avec un cadenas plastique pour mon déplacement de la semaine prochaine !

J'y reviendrai, elle a des paroles étranges maintenant !!!

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 531
  • Popularité : +41/-20
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : La cage du serein
« Réponse #1 le: septembre 23, 2016, 04:49:16 pm »
Serein,
Merci de tenir ce journal, j'espere que tu y consigneras tout.

Tu dis que ta femme t'a dit :
Citer
"j'avais un mec de presque cinquante ans, et je me retrouve avec un petit jeune qui découvre l'amour !!!".
Et ce matin encore !!!

Peux tu préciser? C'est le coté fou fou que tu avais a etre libre et faire l'amour? La fougue, l'excitation? As tu été précoce ? (ce qui du coup est un peu contradictoire?) . Merci!

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : La cage du serein
« Réponse #2 le: septembre 24, 2016, 07:32:43 pm »
  elle a des paroles étranges maintenant !!!

Comme j'aime à lire ce type de confidences ..... ou , doucement , la charriole de Monsieur  commence à déraper sur le chemin verglacé , sous le regard et les influences pas du tout innocentes d'une Dame que l'on croyait pourtant dénuée de ce genre de pouvoir(s) ...

Merci de ces confidences !

Bien...
Petit week-end en Bretagne. (Bricolage de l'été à terminer).

Mon Ange-Gardienne est douceur et attention. Des fraises et autres petites attentions dont je raffole.

Et puis, ce matin, en pleine montée vers le Mont Parnasse (3 randonnées en trois jours !) "oh oui, vas-y, profite avant que je ne te remette ta petite cage".

Un Ange, je vous dis ! Un visage d'une douceur...
Mais n'y avait-il pas plusieurs types d'Anges ???

Clic... fermé pour combien de temps ?

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : La cage du serein
« Réponse #3 le: septembre 24, 2016, 07:35:14 pm »
Tu dis que ta femme t'a dit :
Citer
"j'avais un mec de presque cinquante ans, et je me retrouve avec un petit jeune qui découvre l'amour !!!".
Peux tu préciser? C'est le coté fou fou que tu avais a etre libre et faire l'amour? La fougue, l'excitation? As tu été précoce ? (ce qui du coup est un peu contradictoire?) . Merci!

Petit jeune, parce que profitant simplement de l'instant, comme un fou. Sans chercher la position extravagante ou d'autres choses qui confineraient à l'homme blasé.
Non, juste faire l'amour comme si c'était une première fois !

Bonne soirée

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
On progresse
« Réponse #4 le: septembre 26, 2016, 02:04:37 pm »
Au début de cette aventure de redistribution des cartes, j'avais confessé - mouhais... pas besoin elle le savait - que je perdais beaucoup de temps avec mon téléphone ou sur internet.
J'avais eu le droit à une semaine de "privation" au bureau. Dépôt du tél le matin. Quelques minutes le midi pour voir les mails et répondre aux appels. Récupération le soir.

Bilan : +20% d'espadrilles dans la semaine. Et comme je travaille à la pièce, c'était tout bon.
Et j'ai rechuté.
Donc, comme tout ado qui se respecte, je suis privé de téléphone.

Je profite de quelques minutes de sieste pour le dire ici.
M'est avis que je vais encore produire pas mal d'espadrilles !

Et puis... Libération hier pour aller faire du vélo (suivant le modèle de selle, ça peut gêner la cage).
Et liberté pour la nuit.

Moralité : il est plus difficile de réintégrer sa cellule après une permission qu'après une promenade dans la cour !!!

M'étonne pas que certains profitent de leur permission pour partir en cavale !

Moi, j'ai été récupéré par une patrouille et écroué en vitesse. Pas de jugement en vue, c'est de la préventive ! Et là, personne ne peut dire combien de temps ça dure, la préventive.

Bonne journée. Je retourne au mitard.

ReineRouge

  • Invité
Re : La cage du serein
« Réponse #5 le: septembre 26, 2016, 03:03:05 pm »
Hi ! Hi !

Il va y avoir bientôt un afflux extraordinaire d'espadrilles sur le marché, les amis...

Vous en faites aussi avec de petits talons compensés ? Mon ex-mari craquait complètement pour ce genre de modèle, avec un laçage en rubans sur la cheville...

Et dire qu'on parle du "sexe faible"...  :P

Courage, Serein, et puis vous voyez bien qu'il y a de belles compensations : à près de 50 ans, avoir la forme qu'on avait à 25, ça vaut le coup, non ?

Amicalement,

ReineRouge

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 877
  • Popularité : +172/-58
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small
Re : La cage du serein
« Réponse #6 le: septembre 26, 2016, 10:04:14 pm »
Bonjour à tous
bonjour Serein
j'adore ta façon d'écrire c'est drôle et enjoué  et très vrai !!
Salut à +
Blaireau
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : La cage du serein
« Réponse #7 le: septembre 28, 2016, 09:38:57 am »
Des espadrilles ?? .... Je dois être un peu bèbète , mais là , j'avoue ne pas saisir ....

Monsieur est cordonnier ? (pardon , ça doit être la fatigue ... )

Mon Cher Anton,
La confection... soit le mot est peut-être trop fort. Disons la "fabrication" d'espadrille aurait été une activité des ateliers des lieux de détention.

Bref, week-end prolongé dans l'air iodé. Et longs échanges en voiture sur le chemin du retour.
Avec l'évocation d'Anton et de sa remarquable perte de poids. Ce qui a fait rire mon Ange Gardienne au motif que j'ai perdu quatre ou cinq kilos depuis le début de l'été... MAIS QU'IL S'AGIT D'UNE PARTIE DES DIX que je dois perdre !!! Ahhhh, entendre son petit rire amusé racontant mes yeux ronds quand elle m'a annoncé ça !

Et puis une question énigmatique (tiens, tu parles d'une énigme toi) : "pour toi, la cage, c'est un moyen de progresser ? Ou un mode de vie que tu envisages ?".

De fait, je ne sais pas lequel de nous deux l'envisage comme "un mode de vie".
à suivre !

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Une pensée énigmatique et une question de poids
« Réponse #8 le: septembre 29, 2016, 10:31:58 am »
Pour le poids, j'ai pris une beigne avant de partir en vacances cet été. Un des éléments de la prise de conscience personnelle.
Ces maudits chiffres de la balance m'ont donné - UN SEUL JOUR - au dessus de 90kg.
J'ai commencé à faire gaffe, écouter mon beau fils horrifié de ma consommation de biscuits apéritif.
J'ai déjà perdu 4kg. Et Madame m'a avoué ce matin que son objectif était, initialement, à -5. Mais que me voyant motivé (ça ne va pas durer, je sens... et je me tape des carrés de chocolat au caramel en écrivant dans le train), elle envisage -10...  :o

La pensée, il y a quelques jours, en fermant le cadenas (nous sommes passés à deux jours complets et je me débrouille pour la douche) il y a quelques jours :
"Tu es mon amant. Et toutes les femmes devraient mettre leur amant sous cage. Comme ça, leurs épouses sauraient".

Là, j'ai pas compris la logique.
Sissy, une idée ????????

Je suis parti pour deux jours en déplacement. Elle s'est amusée ce matin en fermant un cadenas plastique (les portiques...).

ReineRouge

  • Invité
Re : La cage du serein
« Réponse #9 le: septembre 29, 2016, 01:47:24 pm »
Bonjour, Serein,

Bien sûr... ! Si les amants étaient mis en cage par leur maîtresse, les épouses sauraient qu'ils ont été infidèles...

Il suffirait qu'elles brisent le cadenas (bon courage ! ce serait certainement fait sans grand ménagement pour l'oiseau !), et en mettent un autre, dont elles auraient la clé ! Finie l'infidélité, et partie la maîtresse... (si elles ont réussi à ne pas vous tuer avant...).

Pour moi, c'est simple.

Mais peut-être Sissy va-t-il nous raconter une histoire écossaise très rationnelle à ce sujet  :) :) :) ?

Amicalement,

ReineRouge

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 877
  • Popularité : +172/-58
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small
Re : La cage du serein
« Réponse #10 le: septembre 29, 2016, 03:38:03 pm »
Bonjour à tous
Bonjour Serein
c'est "grâce" à un reflux gastro-œsophagien que moi j'ai arrêté de grossir et que j'ai perdu du poids il y a maintenant 2 ans Sinon il y a des chances que comme Anton, et toi maintenant, j'aurai du maigrir.
en tout cas bon courage
Salut  à +
Blaireau
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 728
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : La cage du serein
« Réponse #11 le: septembre 29, 2016, 07:04:54 pm »
Serein,
Si tu veux maigrir, il faut manger moins.
Si tu veux rester en cage longtemps, il faut éviter d'en sortir.
Désolé, je ne sais pas quoi te dire...
Sissy (en manque d'inspiration).
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : La cage du serein
« Réponse #12 le: octobre 03, 2016, 01:44:42 pm »
Anton...

Bon, Serein, il faut manger moins, un peu moins, réduire l'alcool (le supprimer c'est mieux), morceler les repas en 5 petits plutôt que 2 ou 3 gros, et boire beaucoup d'eau (qui sert à véhiculer les graisses qui s'éliminent).

Ne cherchez surtout pas à maigrir trop vite, les kilos reviennent en force au bout de quelques mois.

Et si vous avez une envie folle de chocolat ou d'autre chose, prenez-en... un peu, toutes les semaines, par exemple.

Vous êtes déjà frustré sexuellement, ne vous frustrez pas exagérément au point de vue alimentaire.

Et n'écoutez pas trop Anton, il n'y a que lui pour survivre à la famine, mais lui, il est m.....o (chut !  :P).

Très amicalement,

ReineRouge


Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Le poids...
« Réponse #13 le: octobre 03, 2016, 02:06:39 pm »
Merci à tous de vos conseils !

Je travaille sur trois sujets :
- arrêter les co#%%&[]s genre "trop de biscuits apéro", trop grosses portions etc.,
- faire du sp### (je sais, il faut protéger les âmes sensibles),
- réguler mes horaires de sommeil et de repas...
Mon métier (qui fait varier les horaires de réveil entre 4h00 et 7h00 du matin suivant les déplacements) n'arrange pas mon penchant naturel à m'endormir beaucoup, beaucoup trop tard. Voire, à attendre l'endormissement de l'Ange pour satisfaire quelqu'inutile pulsion avant de la rejoindre dans le sommeil.

La cage y aide. L'impossibilité de jouer avec l'objet du délit, la recherche de la chaleur du corps aimé, le désir de câlins avant de sombrer dans le sommeil font que je me cale sur ses horaires raisonnables.

Bref, entre ça et "Chérie, comment mourrons nous de faim ce soir", je l'accompagne dans ses efforts (redoublés depuis mon encagement).
Presque -5. On se croirait déjà en hiver, du côté de la balance !

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
La Poix !
« Réponse #14 le: octobre 03, 2016, 05:05:28 pm »
Mes amis, quelles journées !!!
Asseyez vous, j'entreprends de vous les raconter en une épopée qui occupera trois nuits d'Anton.

Jeudi matin, mon Ange Gardien me réveille à six heures pour que je puisse prendre ma douche et qu'elle m'encage pour mon déplacement dans le Sud. Par curiosité imbécile, je mets à profit deux ou trois minutes avant ma douche pour voir si tout fonctionne… Déjà plus d'un mois que je n'ai pas joué avec l'objet du délit ! Bref, histoire de voir les sensations oubliées, je m'exécute et succombe à une petite mort décevante et sans grand frisson.

Cadenas en plastique, TGV, visite de la ville, diner dans un restaurant étoilé, colloque le lendemain, TGV, retour triomphal à la maison… et… rien. RIEN !
Le cadenas reste rivé.
Week-end travailleur (rangement d'une petite partie du garage (mais il y a un vrai travail, là). Commande des végétaux (après 15 ans, je me suis décidé à faire faire un projet de jardin pour contenter ma belle). Creusement de six trous, assez grands pour y enterrer mes illusions.
Libération pour la douche… au bout de 4 jours de CB6000S, c'est pas l'idéal...

Et quelques nouveautés : je raconte les mésaventures d'Anton… et paf !
Plus de téléphone ni d'Ipad dans la journée le week-end !!! (ça me permet de bosser le jour et de dormir la nuit).

Mais surtout… SURTOUT !!!
Dimanche soir, en voiture, n'y tenant plus, je me libère de ma faute du jeudi matin et avoue ma coupable expérience scientifique. J'ai eu beau arguer dudit caractère purement expérimental, rien n'y a fait.
Punition immédiate, la pire, celle qui me fait le plus mal : une profonde déception affichée par mon Ange...  :'(
Et le soir… le soir… Non pas une symphonie inachevée (que nous préfèrerons à "orgasme ruiné"), mais une amorce de jouissance, sans la fin. Bref, la période réfractaire sans le plaisir.

Et ce matin, avec un sourire doux, des yeux amoureux d'Ange pur :
"tu as été bien frustré, hier soir ?"
Moi, couillon : "oh oui"
l'Ange : "Tant mieux, c'était pour jeudi". :P

Et… Clic "ça t'évitera de faire des bêtises".
 Je suis ###.
Elle est grandiose.
Je L'aime.


PS : la poix poisse... Comme ma bêtise.
Si vous avez quelques minutes, allez voir l'expérience de la goutte de poix : on dirait la vie d'un encagé. Il s'agit de l'expérience scientifique la plus longue de l'histoire avec une goutte qui tombe toutes les décennies ! ???

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : La cage du serein
« Réponse #15 le: octobre 06, 2016, 05:43:59 pm »
Quelques réflexions, issues d'un échange hier soir avec ma Gardienne d'Ange qui m'a exposé avoir quelques doutes, et particulièrement la difficulté qu'Elle a à me tenir "frustré" ! Tiens, il y aurait presque des engagements ou un credo !

Nous ne sommes pas dans un domaine de soumission ; j’aurais même peut-être tendance à être plus décisionnaire qu’avant où je pratiquais l’atermoiement. Bon, évidemment, sur certains sujets, j'ai décidé... de ne plus décider. C'en est un soulagement. Vive la cage !

La cage est une contrainte et non une oubliette ; il ne s’agit pas de souffrance, mais d’éviter la déception d’un onanisme sans désir,

La « pseudo frustration » du désir inabouti évite de plonger dans l’indolence de la « petite mort » et de rester dans un état d’excitation permanent qui amène, au bout de quelques jours, à des « orgasmes d’épiderme » (le contact du corps de l’être aimé, sa douceur, ses formes, sa chaleur devient bien plus exaltant),

Je ne demande pas à mon Ange Gardienne de devenir ce qu’Elle n’est pas (un tyran), mais d’exprimer ce qu’Elle est : une Femme raisonnable et déterminée, qui aime l’ordre,

Je préfère que mon Ange Gardienne exprime haut et fort son mécontentement, plutôt que de se compresser le cœur en conservant en Elle sa déception ; qu’Elle râle, crie, châtie, mais qu’Elle ne se taise plus.

- jamais, depuis le début de cette expérience (ou que nous jouons) je n’ai été de mauvaise humeur en m’endormant parce que je n’avais pas reçu de contentement physique… Bien au contraire, je suis encore plus enveloppant, aimant.

Qu’il est difficile de comprendre l’Autre, de le (La) découvrir, de la révéler à lui-même.

Qu’il est difficile de La faire s’exprimer et de lui permettre de trouver en elle-même ce qui a été muselé par des années d’éducation familiale ou scolastique, des années de compression du rôle de la femme…

« On en pas sérieux quand on a dix-sept ans » et qu’on nous demande « peut-on communiquer sa pensée à autrui » !

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 877
  • Popularité : +172/-58
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small
Re : La cage du serein
« Réponse #16 le: octobre 06, 2016, 06:02:51 pm »
Bonjour à tous
Bonjour serein
Je ne dois pas fait du même bois ou bien je ne comprend pas tout le sens de ton message
 "Pseudo frustration"  moi c’est frustration tout court  Je suis d’accord pour les orgasmes d'épiderme c'est terrible de la toucher et ne pouvoir rien faire de plus
 le fer rentre dans la chair Le désir ME REND FOU  Les soirs sont tous difficiles au mois une demi heure pour revenir à un état "serein" Et je dors tout seul 
Salut à +
Blaireau   
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : La cage du serein
« Réponse #17 le: octobre 06, 2016, 06:11:42 pm »
Bonjour Blaireau,
Effectivement, il me faut expliciter le terme ou en trouver un autre.

Ce que je voulais exprimer c'est la différence entre :
- l'oubli, l'oubliette, la dénégation du corps de l'autre, l'indifférence du couple où l'autre est un bon camarade et devient un "gros lourd obsédé dès qu'il tente un rapprochement mensuel",
- la prise en compte au plus haut point du désir de l'autre (l'homme en l'espèce), de le faire mûrir en excitation pure, s'épanouir en envie furieuse jusqu'à être insupportable.

Oui, frustration physiologique et psychique il y a, mais tout en laissant la sexualité en évidence, présente, presque permanente sans être envahissante.

En tous cas, c'est ainsi que je le vis !

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : La cage du serein
« Réponse #18 le: octobre 07, 2016, 09:02:24 am »
Mauvaise nuit, libre. Réveil toutes les heures avec un bambou menaçant. Mictions... Qui a dit qu'on dormait mieux en liberté ?
Et ce matin, fébrile, courbatures, mal partout, fièvre. Libre, mais pas en forme !

Pour répondre à Anton, ma Belle est un Ange, je n'arrête pas de le dire !!!
Donc, oui, caresses, câlins, baisers... Par contre, je me mets à "disposition" et ne tente plus trop de faire état de mon désir (mon plus gros déf... non, un de mes innombrables défauts majeurs). Le comportement bonobo est en déclin.

Et, parfois... long massage hier soir (pour les radins, une table de massage confortable, c'est une centaine d'euros sur KHzone), pétrissage, extase pour Madame, puis... pour moi !!! Une sensation inédite, d'une durée insoupçonnable !

Bon, maintenant, j'ai révisé la hiérarchie des Anges... Et c'est très intéressant !!!
Au troisième degré (le premier étant le plus élevé), il y a les Anges, les Archanges et les principautés. Bon.

Au deuxième degré, et je pense que nous y arrivons chez moi, il y a :
- les puissances : "rapprochement de l’influence divine et du genre humain"... ma Femme est Divine !
- les  Vertus : "symbolisent la force et la vigueur durant un projet entrepris. Elles récompensent le chercheur en phase avec ses objectifs et qui ira au bout de sa démarche. On les invoque pour se redonner force et courage". Là, même si elle l'ignore, ma Gardienne y accède !!!

Et surtout, au dessus, il y a... tadaaaaaaa
Les Dominations, "transmettent aux entités inférieures les commandements de Dieu. Elles instruisent quand le doute et le découragement s’installent. Elles sont libérées des passions, des dépravations et des tentations". Anton, Sissy, Encagé et tous les autres, nos Femmes sont Divines !
Et là, quand mon Ange Gardienne va accéder à ce niveau... attention !

Je vous passe le plus haut grade, ça fait peur : "complètement sourds à toute tentation humaine, Leur but premier est la purification et la dissipation des ténèbres et des doutes".
Moi, quand je lis wikicage, ça m'enchante et ça me fout les chocottes en même temps !


ReineRouge

  • Invité
Re : La cage du serein
« Réponse #19 le: octobre 07, 2016, 02:34:22 pm »
Bonjour, Serein,

C'est fou, ça !
Vous aussi, vous êtes touché par la manie du salut ?
Parce que c'est vraiment quelque chose de frappant sur ce site, cette culpabilité sous-jacente masculine et cette envie d'être sauvé...
J'ai eu à ce sujet une conversation intéressante avec mon amoureux, qui m'a dit "craindre Dieu".
Et cette crainte conditionne toute une série de comportements qu'il peut avoir, et qui le placent dans d'innombrables contraintes.
Il me donne aussi toute une série de conseils pour "corriger" mon fils (comme il "corrige" le sien).
C'est étrange, c'est vraiment étrange, ce sentiment continuel d'être "hors des clous" et de devoir, soit expier, soit se corriger, y compris par la cage.

Moi, en tant que femme, je ne vis pas du tout ce sentiment, même s'il m'est arrivé (et qu'il m'arrive encore) de ne pas être contente de moi-même.
Mais je ne me prends pas pour un ange, ni pour un être divin, et à mon avis, beaucoup de femmes éclateraient de rire en vous lisant...
Nous sommes des êtres humains, Messieurs, mais simplement un peu plus raisonnables que vous de manière générale !

Amicalement,

ReineRouge