Auteur Sujet: Journal de Noctis  (Lu 2863 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Noctis

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 22
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon 4 acier
Journal de Noctis
« le: avril 24, 2014, 01:27:44 pm »
Ma femme et moi, avons enfin décidé d'essayer la cage sur une semaine complète.
Le "clic" départ, a été donné ce jour, jeudi 24 avril à 12H35.
A ma grande surprise, elle m'a annoncé que si les résultats étaient satisfaisant, elle prolongera la durée sans libération.
Je vous ferai part de mes ressentis dans les prochains jours

Hors ligne Noctis

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 22
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon 4 acier
Re : Journal de Noctis
« Réponse #1 le: avril 27, 2014, 01:30:04 pm »
Jeudi 24 avril:

Fermeture du cadenas à 12H35. La journée se passe relativement bien, et la cage se fait même oublier. L’heure d’aller se coucher est vite là. Des câlins, des bisous et tu t’endors laissant ta main se réfugier dans mon caleçon, je comprends alors la puissance de la cage qui bloque mon érection et la frustration commence à se faire sentir...


Vendredi 25 avril:

La nuit s’est bien passée, mais le réveil a été un peu douloureux à cause d’une érection.
La frustration à ce moment là est grande. La matinée passe, j’ai de plus en plus envie de toi.
A ton départ, toutes mes pensées s’orientent vers toi, comme obsédé, je ne pense plus qu’à toi. Notre conversation via texto m’excite et me frustre d’avantage. J’attends que tu rentre avec impatience. Les photos que tu m’as envoyé sont sublimes et renforcent un peu plus ma frustration. Tu me manques à un point que je n’aurais jamais imaginé, vivement que tu rentre...

Aux alentours de 20H, tu rentres enfin, quelle joie de te retrouver... On fait manger les enfants, je prends ma douche, te fais couler ton bain et tu fermes le cadenas.
Quel bonheur de m’occuper un peu de toi...

Après ton bain, nous nous laissons emporter par le désir, et le fait de pouvoir te donner tant de plaisir me procure un sensation encore jamais ressentie, un mélange entre frustration et plaisir.


Samedi 26 avril:

La nuit s’est bien passée, réveil moins douloureux que la veille. Mon désir de toi, ne cesse d’augmenter...
Nous discutons un peu de nos ressenti de la veille, tu me fais lire tes écris et cela me donne d’avantage envie de continuer.
Le soir arrive vite, et lorsque je vérifie que tout se passe bien pour le petit oiseau, quelque chose de louche, je retire la cage avec ton autorisation et nous décidons de stopper là pour l’instant.

Dimanche 27 avril:

Réveil agréable, pas de cage pour contrer l’érection matinale.
Après une rapide vérification, je pense avoir fait une réaction à la nouvelle cage.
Peu après ton réveil, je décide de remettre ma première cage et j’en profite pour vérifier à nouveau que tout va bien et je me rends compte à la lumière du jour qu’il s’agit de petits dépôts de rouille de la nouvelle cage.
Je mets donc la 1ère cage, la verrouille et te ramène la clé. Nous décidons ensemble de remettre le compteur à zéro, ... , c’est reparti pour une nouvelle semaine complète en espérant que tout se passe bien cette fois

hommechaste

  • Invité
Re : Journal de Noctis
« Réponse #2 le: avril 28, 2014, 08:46:58 am »
Merci pour ce récit très agréable à lire ... c''est le début d'une grande complicité que vous continuerez je l'espère à nous faire partager ...

Dans l'attente de la suite du récit de votre nouvelle vie.

Hors ligne Noctis

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 22
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon 4 acier
Re : Journal de Noctis
« Réponse #3 le: avril 28, 2014, 12:01:32 pm »
Oui hommechaste, je continuerai à la partager sur ce forum et qui sait, peut être aussi bientôt une photo de certification (sauf avis contraire de ma compagne)

Hors ligne Noctis

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 22
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon 4 acier
Re : Journal de Noctis
« Réponse #4 le: mai 04, 2014, 05:01:14 pm »
Dimanche 27 avril:

Réveil agréable, pas de cage pour contrer l’érection matinale.
Après une rapide vérification, je pense avoir fait une réaction à la nouvelle cage.
Peu après ton réveil, je décide de remettre ma première cage et j’en profite pour vérifier à nouveau que tout va bien et je me rends compte à la lumière du jour qu’il s’agit de petits dépôts de rouille de la nouvelle cage.
Je mets donc la 1ère cage, la verrouille et te ramène la clé. Nous décidons ensemble de remettre le compteur à zéro, ... , c’est reparti pour une nouvelle semaine complète en espérant que tout se passe bien cette fois.

Cette après midi, nous avons pas mal discuté de la cage, tu dois même me trouver lourd avec ce sujet, et je te pris de m’en excuser, et je dois avouer que comme chaque fois qu’on en parle, je ressens de l’excitation.
Le soir est là, je ne sais pas si ça viens du fait que la cage est trop grande ou si ça viens du manque voir même des deux, mais c’est très difficile, j’ai énormément envie de toi.
Il règne en moi une sensation de frustration et d’excitation comme jamais j’en ai ressenti jusque là, je crois bien que je suis prêt à faire les trucs même les plus fou, mais tu reste impartiale.
Je sens que la semaine va être longue, ...


Lundi 28 avril:

Tes caresses de la veille m’ont rendu complètement fou d’envie de toi, j’ai eu beaucoup de mal à m’endormir, ... , et le réveil a été douloureux (merci les érections matinale et les cages trop grandes).
Le matin arrive, tu viens me réveiller pour notre moment câlin, à peine tes doigts me frôlent que des frissons d’excitations parcourent mon corps, tes caresses me rendent fou de désir et de frustration, l’un entrainant l’autre et vice versa, un vrai cercle vicieux, ...
Je dois m’absenter une partie de l’après midi, je pense sans cesse à toi, tu me manque, et la cage renforce ce manque.
Durant mon absence, tu me propose une mise en situation, et je dois dire que celle ci, sur le coup, m’a excité, ...
Puis nous nous prenons un peu la tête, ...
Le soir, nous cédons tous deux au désir qui nous consume, l’envie est trop forte, tout dans l’acte est plus intense, je prends énormément de plaisir, juste en te pénétrant, en t’entendant gémir. Je retarde volontairement ma jouissance afin que tu prenne un maximum de plaisir et te proposer si tu souhaite me priver, chose que tu refuse.


Mardi 29 avril:

Je passe la nuit sans cage, je me réveille à mon rythme et la matinée se passe pas trop mal.
A la mi journée je remets ma cage jusqu’à ce que ce soit l’heure de la douche. Une fois propre, nous profitons d’un moment de liberté pour faire l’amour, c’est si intense, ...
Une fois que tu as jouis plusieurs fois, tu me demande de me retirer et de remettre ma cage, me privant ainsi de tout orgasme. Je ne réalise pas tout de suite, mais ma frustration est très grande.


Mercredi 30 avril:

Tu me réveilles, je ne qu’à une seule chose: TOI.
Ma frustration de la veille est encore présente, et je découvre peu à peu un mélange de sensations, c’est extraordinaire. Tu as du t’absenter, le manque de toi se fait très vite ressentir. Les sensations que j’ai éprouvé au réveil ne m’ont pas quitté, et se sont intensifié. Je te vois de plus en plus comme une déesse, je t’appartiens, je suis devenu l’esclave de ton plaisir...
Enfin, tu finis par rentrer, je n’en peux plus, je ne peux plus te quitter, ...
Le soir, nous cédons au plaisir, cela est si intense, c’est inoubliable.

Jeudi 1er Mai:

J’ai passé la nuit sans cage, et à notre réveil, nous nous prenons à nouveau la tête.
Ma journée de liberté passe, tu me trouves distant, bizarre, ...
Le soir arrive, nous avons une discussion durant laquelle tu me demande si je veux que tu gère mon plaisir.
Est vraiment ce que tu souhaites? Ou est ce pour me faire plaisir?
Je passe ma seconde nuit sans cage, ...


Vendredi 2 Mai:

Nous ne cessons de courir chacun de notre coté, je te manque, tu me manque, une très grosse en vie de toi me prend.
Le soir arrive, tu es décidée à me priver d’orgasme et me mettre dans un état de manque en continu. Après la décision de m’imposer la cage, tu décide également de m’imposer le plug, pour le plus longtemps possible.
On se donne rendez vous dans la chambre, tu prends énormément de plaisir, tout en me privant, puis tu me fais vivre un orgasme ruiné.


Samedi 3 Mai:

Dès le réveil je suis en manque, j’ai dormi sans cage car il était convenu d’une épilation intégrale, mais je n’ai pas osé, ... , promis au prochain rendez vous, ce sera fait.
Nous prenons une douche, mon sexe en liberté, est hors contrôle, je te désire plus que tout, mais tu reste de marbre,...
L’heure du coucher arrive vite, tes dessous me donne encore plus envie de toi, et tu me laisse sur ma faim et le sommeil ne tarde pas à avoir raison de moi.


Dimanche 4 Mai:

La nuit a été plutôt courte à cause des érections nocturne qui se sont faites douloureuse.
A ton réveil, je dépose une douceur sur tes lèvres, si douces et je vais m’occuper de ton café, chose qui me fait plaisir et que je sais que tu apprécie.
Ce que je peux aimer te voir heureuse, ...

Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 458
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Journal de Noctis
« Réponse #5 le: mai 04, 2014, 08:54:53 pm »
Bonsoir,

Très belle preuve d'amour dans l'historique de ton récit.
Par contre une question indiscrète, pourquoi vous vous prenez souvent la tête? Est ce a cause de la cage ou de ta pression pour vivre comme ça?
Il me semblait que madame avait parfois des envie très forte de vivre sans et parfois voulait te faire plaisir.

Les amours

Hors ligne Noctis

  • Couple
  • Initié
  • *****
  • Messages: 22
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Bon 4 acier
Re : Journal de Noctis
« Réponse #6 le: mai 04, 2014, 09:08:07 pm »
Bonsoir,
Pour te répondre lesamours, nos petites prises de tête n'ont absolument rien à voir avec la cage, ils sont dû à des soucis personnels
Et pour ce qui est des périodes sans cage, c'est en général, juste après avoir eu des rapports ou suite à un souci dû à la cage
« Modifié: mai 04, 2014, 09:12:27 pm par Noctis »