Auteur Sujet: Journal d'une amoureuse  (Lu 97838 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #680 le: juillet 21, 2017, 04:21:45 pm »
Chère Reine Rouge,

J'aime ces fleurs, parce qu'elles sont roses, et j'aime le rose.
Le rose des petites c...., et la vie en rose, aussi et surtout.
J'espère qu'elles Vous apporteront de la douceur et de la chaleur.

Sissy.
Il

En ligne amareine

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 96
  • Popularité : +19/-13
  • Sexe: Homme
  • DDO (cérébral) : 22/07/2018 - DDEj : 25/11/2018
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: marié
  • Type de cage: steelworxx hors catalogue
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #681 le: juillet 21, 2017, 10:12:58 pm »
on en est tout retournés  ;D

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #682 le: juillet 22, 2017, 12:07:40 am »
Amareine, vous êtes un coquin 😼 !

Merci, mon cher et délicieux Sissy, pour ces jolies fleurs, qui me font un grand plaisir !

Je vous fais un bisou sur le nez...💋

ReineRouge (ravie)

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #683 le: juillet 24, 2017, 11:44:33 am »
Sur les joues, si vous préférez...💋


ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #684 le: août 02, 2017, 05:58:14 pm »
Ouf ! Maintenant que j'ai travaillé d'arrache-pied pendant trois jours pour barrer un nombre impressionnant de tâches sur ma liste des "choses à faire à mon retour", je puis enfin prendre du temps pour vous parler de mon ours...

Mais oui, il est toujours là, mon Ours !
Enfin, pour dire les choses exactement, il est dans ma vie et mon cœur, mais il se trouve encore à des milliers de kilomètres... (l'inauguration a eu lieu, mais il reste pour lever les dernières réserves).

Et j'en suis enchantée.
Car ainsi, le temps passe, et fait œuvre salutaire.
Plusieurs d'entre vous m'avaient mise en garde; ils trouvaient la demande en mariage de Monsieur Ours fort rapide, et partant, fort suspecte.
J'ai pris le parti de ne rien hâter, mais plutôt de construire, petit à petit, une relation plus solide, plus lucide, plus éclairée.
Et il semble que mon Ursidé, tout pressé qu'il était au départ, a compris ma démarche, et s'en accommode.

Nous avons progressé, un peu comme dans la chanson : "Il était une fermière, qui allait au marché, elle portait sur la tête, trois pommes dans un panier. Les pommes faisaient rouli-roula, les pommes faisaient rouli-roula, ah ! Trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur l'côté, trois pas d'l'aut'côté...", etc.

Trois ruptures de mon fait.
Trois réconciliations.

Et à présent, une douce sérénité, enfin née de ces soubresauts, et pour moi la joie de voir cet ours s'ouvrir un peu, et commencer enfin à me faire confiance...

Hier, j'ai vécu un instant de pur bonheur : au cours de notre conversation quotidienne, Monsieur Ours, toujours enthousiaste sur son travail, me dit soudain : "Tu sais, j'ai appris beaucoup de choses dans ma carrière, plus tard, j'aimerais les raconter, écrire un livre, et TU M'AIDERAIS".
Cela peut vous paraître sans grand intérêt, mais ces quelques mots reconnaissent implicitement :
1. qu'il me trouve des compétences littéraires;
2. qu'il veut partager un projet avec moi;
3. qu'il pense le futur en "nous";
4. qu'il a le souci de transmettre ses connaissances (je trouve ça très bien);
5. qu'il me fait confiance.

Il y a encore six mois, jamais je n'aurais imaginé que nous pourrions avoir une telle conversation ensemble...

L'art de dompter un ours, c'est avant tout l'art de patienter, d'écouter, d'observer, de décrypter les propos et les comportements.

Et de trouver la faille dans l'armure.

Et la faille de mon ours, c'est son fantasme sexuel avant tout.

Lorsque j'ai rompu la troisième fois, c'était à la suite d'un différend idiot, mais qui m'avait exaspérée.
Je lui avais signalé une anomalie dans son smartphone : j'avais reçu de lui un message étrange, de toute évidence involontaire, comprenant plusieurs contacts. Bref, sans m'étendre inutilement sur les aspects techniques, il avait réagi à cela de manière tellement brutale et un tantinet méprisante que je l'avais envoyé à la gare et, connaissant son orgueil, j'étais persuadée que je n'entendrais plus parler de lui.
Je ne suis pas informaticienne ou experte en télécommunications, mais je trouve normal d'alerter quelqu'un qui utilise un smartphone professionnel de l'éventuel piratage de celui-ci.
Je m'étais entendu répondre que "je dramatisais tout"  :o, et "on" m'avait raccroché au nez... >:( >:( >:(
J'avais répondu par "sms" qu'un autre m'aurait remerciée, et que les femmes n'étaient pas des animaux domestiques réservés au lit et à la cuisine.
Et que s'il n'aimait pas à être traité d'imbécile, je ne l'appréciais pas davantage...
Et que par conséquent, je l'invitais à se choisir une compagne illettrée et affamée, qui n'aurait d'autre choix que de le supporter afin de conserver un moyen de survie.

Et j'avais continué ma journée, plutôt sereine, bien que triste, en me disant que je resterais seule, mais... tant pis.

Et puis, deux heures plus tard, il appelle.
Je décroche, un peu lassée, et je m'attends à un ouragan, un déferlement de reproches.
Et là, surprise : il est calme, poli, même gentil.
Il me dit qu'il n'est pas question de rupture pour lui, qu'il m'aime, et qu'il cherche depuis longtemps UNE FEMME CHAUDE comme moi.
BINGO ! Vous voyez la faille ?
Je suis son fantasme féminin matérialisé.

Je lui réponds à mon tour calmement que tout cela ne sert à rien, qu'il ne supporte pas mon caractère...
Il se met à rire (j'adore son rire !) et me répond : "Je m'en fous, de ton caractère, tu es intelligente, honnête, courageuse, et... TU ME RENDS FOU !".

J'éclate de rire à mon tour, ce type est incroyable.
Je le préviens : "Tu me veux, tu m'auras, mais je ne changerai pas, je t'ai dit depuis la première fois que nous nous sommes rencontrés que je suis une femme de caractère...
- Je sais, on se supportera.
- Tu crois ?
- Oui, je suis certain.
- Bon, tant pis pour toi !  ::)
- Je t'aime...
- Moi aussi, mais ne me traite plus jamais comme une idiote... :(
- Je sais bien que tu n'es pas idiote...
- OK, on se rappelle ce soir ?
- OK, je t'appelle."

Depuis cette conversation, nous sommes tous les deux beaucoup plus sereins.

Il y a trois jours, il m'a dit, en plein milieu d'un coup de fil : "Oh ! Chérie ! J'ai oublié de te dire : il y a un couple de pigeons qui ont fait leur nid sur mon balcon, ils ont eu trois petits, je leur donne à manger tous les jours, ils sont mignons, tu sais..."

Et comment voulez-vous que je ne sois pas folle d'un homme qui se prend pour Superman Bâtisseur et qui craque pour une nichée de pigeonneaux ?  :)

Le temps passe, et notre relation s'épanouit, même s'il est parfois nécessaire de lancer un grand coup de cravache dans la figure de cet ours...

ReineRouge














Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #685 le: août 02, 2017, 06:23:30 pm »
Chère Reine Rouge.

Je suis très content de Vous savoir heureuse.

Tout ce que le damoiseau découvre de Vous, nous le savions.
Vous avez des talents littéraires
Vous avez du caractère
Vous êtes intelligente
Vous avez un grand cœur
Vous êtes digne de confiance
Et Vous avez de jolis mollets...

Un homme qui nourrit les pigeons ne peut pas être totalement mauvais.
Mais peut-être les élève t-il pour les manger?
Ce qui, en période de disette, est tout a fait honorable.

Sissy.
Il

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #686 le: août 02, 2017, 06:41:11 pm »
Chère Reine Rouge,

Votre histoire de pigeons me rappelle un vieux débat qui m'obsède depuis longtemps.
Vaut-il mieux marcher en regardant parterre, ou en l'air?
Les pigeons sont réputés pour produire beaucoup de fiantes.
Si l'on marche la tête baissée, on les reçoit sur la tête.
Si l'on marche la tête haute, en regardant le ciel, on les reçoit dans l'œil.
C'est a chacun de choisir.
Je crois que le plus important est de marcher debout.
Sinon, ce n'est pas marcher, c'est ramper, ou avancer a quatre pattes, ou encore rouler.
Mais pas marcher.

Sissy.
Il

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3829
  • Popularité : +609/-302
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #687 le: août 03, 2017, 05:48:07 am »
   
Trois ruptures de mon fait.
Trois réconciliations.
     

J'ai cru comprendre que la spécialité professionnelle de Ours était la maintenance de câblages sophistiqués .....   un comble au moment d'une "rupture" ....   ;)

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3829
  • Popularité : +609/-302
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #688 le: août 03, 2017, 05:50:19 am »
       
Et de trouver la faille dans l'armure.

Et la faille de mon ours, c'est son fantasme sexuel avant tout.
   


......   il n'est pas le seul  ....    8)

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #689 le: août 03, 2017, 11:41:15 am »
Sapristi ! Impossible d'être sérieuse plus de deux minutes avec vous, Messieurs...

 :) :) :)

Tenez, voilà encore une petite histoire que vous pourrez détourner à votre guise :

Hier soir, "Teddy Bear" m'appelle, comme chaque soir ou à peu près (s'il savait que je l'appelle "Teddy Bear", je pense qu'il me pendrait haut et court à un câble à haute tension... :P).
Et, très fier, il se met en "caméra" et me montre une paire de draps qu'il vient d'acheter : ils sont "kitsch" à pleurer, et je me retiens d'éclater de rire.
Et lui de me dire : "Tu vois les motifs ? Ce sont des cygnes, ils sont beaux, hein ? Je les ai achetés spécialement pour toi, parce que je sais que tu aimes les cygnes..."

Je fonds... oui, en effet, j'adore les cygnes, et les oiseaux en général, mais voir un couple de cygnes se déplacer avec grâce sur un étang est un spectacle dont je ne me lasse pas.
Au cours des deux séjours chez qu'il a fait chez moi, nous avons, Ours et moi-même, beaucoup circulé auprès de lacs, et d'étangs, dans quelques parcs bruxellois ou proches de Bruxelles. Je me souviens avoir remarqué des cygnes, des oies, des canards, des poules d'eau... et je m'aperçois aujourd'hui qu'il a été attentif à ce que je disais, sans pourtant rien en laisser paraître.

J'ai été mariée 19 ans, et jamais mon mari n'a remarqué que j'aimais les cygnes...

Et jamais il n'a songé à m'acheter une paire de draps, ou même une robe...

Alors, faites-en ce que vous voulez, je vous connais, bande de fripons  ;), mais moi, aujourd'hui, je suis bien, je suis heureuse, et vous voyez comme il suffit de peu pour rendre une femme heureuse...

Bisous,

ReineRouge (fleur bleue)

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #690 le: août 03, 2017, 01:08:14 pm »
Oui, chère Reine Rouge, il suffit de peu pour rendre une Femme heureuse.
Aujourd'hui, je ne plaisanterai pas avec les cygnes...
Moi aussi, j'aime bien les cygnes, car ils sont plus propres que les pigeons.
On ne risque pas de recevoir une fiante de cygne sur la tête, ou dans l'œil, car le cygne vole très mal.
Ou alors il faudrait être très vicieux.
Avec les cygnes, on peut donc marcher la tête en bas ou en l'air, il n'y a pas de danger.
J'aime Vous savoir heureuse.

Sissy.
Il

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #691 le: août 03, 2017, 01:10:44 pm »
   
Trois ruptures de mon fait.
Trois réconciliations.
     

J'ai cru comprendre que la spécialité professionnelle de Ours était la maintenance de câblages sophistiqués .....   un comble au moment d'une "rupture" ....   ;)


Heu... il travaille à la gare Montparnasse ?


Je sors. :-X

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #692 le: août 03, 2017, 01:49:33 pm »
Ah ! c'est malin, ça ! Heureusement qu'internet existe, et que j'ai pu aller voir ce qui s'était produit à la gare Montparnasse, hein ! Passk'en Belchik, on ne sait rien des bobos qui arrivent dans les gares françaises, tout de mêêême... on a déjà assez à se plaindre de la SNCB (société nationale des chemins de fer belges) !

Bon, NON, mon ours ne travaille pas à la gare Montparnasse !
NON MAIS !

Mais comme Anton essaie de me faire prendre plein de trains entre la Belgique et les Vosges pour venir les voir, Claire et lui, ça doit être lui qui a fait des essais et qui a tout chamboulé...  :P

Je me demande si je ne vais pas y aller en voiture...  ;)

Ou alors sur le dos de Marcel, mais il ne va pas être content, j'ai repris 3 kilos  :(...

ReineRouge

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #693 le: août 03, 2017, 02:19:48 pm »
Ha, ça... ça me rappelle l'humour de la SNCB.


il y a quelques temps, je monte dans le train à Bruxelles, direction Lille.
Mon TGV a été remplacé par un Thalys... J'apprendrai quelques minutes plus tard que les deux trains passent sur le même quai (mais pas la même voie) à 3ou 4mn d'intervalle.


Bref, présentation du billet à une charmante hôtesse, le scrute et m'invite à aller m'asseoir.


J'échange quelques mots avec mon voisin sur le wagon plein comme un oeuf et lui glisse qu'au pire, je pourrais voyager debout, descendant à Lille.
Il me regarde et m'annonce "Mais môcieu, ce train ne s'arrête pas à Lille, il est direct pour Paris". Puis me le confirme.
Je me lève à la hâte, attrape mon sac, me rue vers la sortie... Une autre hôtesse s'inquiète comme si je venais de Molenbeek et s'instaure un dialogue surréaliste :


- mais Monsieur, descendez-vous du train ?
- je vais à Lille et ce train ne s'arrête pas à Lille !
- mais alors, comment êtes-vous monté dans ce train ?
- j'ai présenté mon billet et mon m'a souhaité bon voyage !


- ALORS, VOUS AVEZ DU MAL PRÉSENTER VOTRE BILLET !!!


moi :  :o :o :o :o :o :o :o :o :o ???

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #694 le: août 03, 2017, 02:23:21 pm »
Et pour Sissy :

Cher Sissy,

Oui, sans doute, vous qui me lisez depuis longtemps, toute et tous, me connaissez-vous bien...
Mais Ours ne me lit pas, lui, sur ce forum.
Et il sait encore peu de choses de moi.

Certes, il a vu mon corps, mais vous connaissez mon âme, et c'est beaucoup plus intime...

Alors chaque progrès qu'il fait dans la connaissance de ma personnalité est pour moi un jalon important sur notre route commune.

Que chacun d'entre vous se pose la question de savoir ce qu'il peut connaître exactement de l'âme de sa Dame, quelquefois après de longues années de vie commune...

ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #695 le: août 03, 2017, 02:26:56 pm »
Pour Serein :

Bienvenue en Belgique... l'hôtesse qui vous a fait monter dans le mauvais train devait être néerlandophone, vous auriez dû lui dire que vous deviez joindre Rijsel !!!  :P

Mais comme elle était charmante, vous n'avez pas fait attention à son accent... ::)

Ah ! Ces Français !  ;)

ReineRouge


Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #696 le: août 03, 2017, 02:31:37 pm »
Quand je parle de "charme", je pense "courtoisie et amabilité" et pas à autre chose !


Je ne suis pas homme à me laisser embobiner par un sourire enjôleur.


Oufti !

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #697 le: août 03, 2017, 02:55:16 pm »
Hi ! Hi ! Je vous taquine, Serein...  ;) ;) ;)

Je ne vous imagine en effet pas du tout en benêt béat, rassurez-vous !

Reinerouge

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3829
  • Popularité : +609/-302
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #698 le: août 04, 2017, 04:30:11 am »
   
 

- ALORS, VOUS AVEZ DU MAL PRÉSENTER VOTRE BILLET !!!


moi :  :o :o :o :o :o :o :o :o :o ???

Et voilà .... encore un qui ne comprend pas que QUELLES QUE SOIENT LES CIRCONSTANCES , les Dames , Madame , et même les Mademoiselles de la SNCB , ça a raison .

Ca a toujours raison .
Toujours , Serein .
Toujours .

C'est d'ailleurs ce qui fait leur charme , celui que tu as entr'aperçu , et qui a donc effectivement fait que tu as ... "mal présenté ton billet" .
Si nous vivions dans un régime moins permissif pour des gens comme toi et moi , cette jeune chef de train aurait sorti sa badine noire , rouge et jaune , aux couleurs de son pays , pour te colorer légèrement l'arrière-train , toujours dans le train , avant que tu ne te sauves comme un effronté , parce que tu as présenté ton billet à la chef comme un  homme des cavernes .

Et Sereine , à la prochaine correction , aurait pu dire , voyant de nouvelles marques :
- << Tiens , une autre t'a tapé ... >>  (dans l'oeuil) ....    ;)

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3829
  • Popularité : +609/-302
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #699 le: août 04, 2017, 04:43:22 am »
Quand je parle de "charme", je pense "courtoisie et amabilité" et pas à autre chose !


Je ne suis pas homme à me laisser embobiner par un sourire enjôleur.


 

Mais non , certainement pas . Assurément .
Mais qui , qui , grands Dieux , pourrait seulement imaginer cela ?
Voyons , quelle honte ....

(ça me rappelle un vol funeste , sur la Lufthansa , entre Frankfurt et Chicago , pendant lequel trois , je dis dis bien TROIS , hôtesses allemandes subliminalement sublimissimes n'ont pas cessé de passer devant mon nez durant tout le trajet , en me proposant de stupides rafraîchissements inutiles , alors que déjà chaviré par ces tibias de rêve et ces genoux angéliques virevoltants juste à ma hauteur , au moment du service Coca-Cola , je plongeais mon regard dans leurs yeux bleus azur , enivré par les fragrances de lisses cheveux blonds qui m'auraient fait oublier qu'on atterrissait dans la mer ..............................................  )

Moi non plus , je ne suis pas embobinable . Non mais .