Auteur Sujet: Journal d'une amoureuse  (Lu 103415 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #340 le: janvier 15, 2017, 10:29:01 am »
Mmmmm... cette explication en vaut une autre, je l'admets.

Mais Ursidé, lui, ne m'assomme pas de ce genre de récit; il laisse entendre des conquêtes passées, mais les explique plutôt comme la réponse à des besoins irrépressibles non satisfaits dans le lit conjugal. En fait, il ne s'en vante pas, il s'en excuse, plutôt. Il aspire justement à une vie plus droite, avec moi. Il ne trouve pas que ce soit une gloire de collectionner les femmes.

Et puis, qu'on se raconte mutuellement le passé au début d'une relation, je le comprends, mais pendant des années, et toujours lorsqu'on est au restaurant, en principe pour fêter un anniversaire (de mariage !), ou la Saint-Valentin !!!!! Enfin, c'est le passé...

Allez, soyons bonne fille : mon ex-mari m'offrait régulièrement des fleurs... pas celles que j'aimais, mais bon..
Je me souviens du premier bouquet qu'il m'a apporté : un bouquet d'œillets couleur fushia ! JE DETESTE LES OEILLETS ! J'aurais dû, déjà, me méfier !!!

Bon dimanche !

ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #341 le: janvier 16, 2017, 05:12:41 pm »
UN HOMME FATIGUE... (?)

Hier soir, délicieuses retrouvailles verbales après trois journées où nous n'avons pu communiquer que par messages écrits (je vous passe le détail des contretemps, sans intérêt)...

Ours Chéri baille à se décrocher la mâchoire, et m'indique clairement qu'il est "claqué".
Sa galanterie me ravit...  >:( >:(
Mais lorsque je lui dis que je vais le laisser se reposer (il est 22h.15'), il me répond aussitôt : "Non, non, on peut parler encore un peu..."
Et donc, nous parlons.
Je prends poliment des nouvelles de son travail, de sa mère, de ses filles, de son fils, de son chien, et enfin de sa sœur, qui a dû être hospitalisée.
Le tout prend une grosse demi-heure.
Et puis je demande comment va la petite-fille adorée de Monsieur Ours.
Le sujet est intarissable : Mademoiselle Petit Ours est la huitième merveille du monde, et Ours Chéri en parle avec un enthousiasme charmant.
Mon Ursidé adore parler des siens...
Nous voilà à 23h.30.
Curieusement, les bâillements ont disparu...

Soudain, il me dit : "Tiens, au fait, toi, ce matin, qu'est-ce que tu avais ? "
BINGO ! EN REALITE, IL LUI A FALLU UNE HEURE ET DEMIE POUR ME POSER LA QUESTION... c'est un grand et inconscient adepte de la communication indirecte !

Sa question est due au fait qu'hier matin, je lui ai envoyé un petit sms significatif, destiné à éveiller ses sens "mine de rien", et dont le contenu était : "Mmmm... j'ai envie de faire l'amour ce matin...." ( ;))

" Eh bien... j'avais envie d'être contre toi...
- Ah ? Je sais, moi aussi je souffre...
- Je sais, mon Amour, c'est dur d'être loin, non ?
- Oui, mais je travaille beaucoup...
- Mmmm (le coup du "je travaille beaucoup = non, non, je ne fais rien tout seul", je connais...)... mais moi, j'ai envie de toi...
- Ah... (voix qui change)
- Et toi ? Tu n'as pas envie de moi ?
- Oh SI ! (voix assurée)
- Mmmm...
- Chérie...
- Ouiiii... ? (voix faussement détachée)
- Dis-moi des choses que j'aime...
- Oui... (Enfin !  ;)  Monsieur a envie d'un câlin par téléphone... J'ai gagné  :P !)"

Voix de sirène, propos adaptés à ses fantasmes... (j'adore l'entendre s'exciter petit à petit, il est tout à moi...)

Monsieur rend grâce... (ah, le bonheur de l'entendre devenir fou...et me crier qu'il m'aime !)

Il est 1h. du matin !
Je l'ai tenu éveillé pendant 3 heures...

Ah ça ! Monsieur Ours est "claqué" et bâille ?
On ne bâille pas avec ReineRouge  ;).
On s'exécute !

ReineRouge

P.S. Pour ceux qui s'inquiéteraient de ma propre satisfaction, qu'ils n'aient crainte, je me sers toujours au passage... ::)



« Modifié: janvier 16, 2017, 05:30:58 pm par ReineRouge »

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #342 le: janvier 17, 2017, 11:40:44 am »
UN JOLI COMPLIMENT

Juste, c'est juste...

Hier soir (j'ai pris la précaution d'appeler mon Ours plus tôt, afin qu'il puisse tout de même dormir cette fois - et moi aussi... - à une heure raisonnable), nous bavardons de choses et d'autres...

Et puis, au détour de la conversation, il me dit :
"Tu sais, Chérie, j'ai bousillé vingt ans de ma vie, avec toi, j'aurais été heureux ! Je n'ai eu que trois enfants, mais avec toi, j'en aurais fait dix, tu es la femme idéale !"

 :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

Et quelques minutes plus tard, après que je lui aie signalé qu'il est tout de même déjà 22h.40, il bâille comme... un ours, et prend congé sans autre formalité !

Il y a des jours où les ours, ça vous attendrit beaucoup, beaucoup... lorsqu'ils arrivent avec leurs grandes pattes pleines de miel et qu'ils vous l'offrent...

ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #343 le: janvier 18, 2017, 09:36:28 am »
Ah ?  :-[

Eh bien, que ceux qui ont peur pour moi aient le courage de le dire ici, et je leur en serai reconnaissante.


ReineRouge

En ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 720
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #344 le: janvier 18, 2017, 04:21:34 pm »
Bonjour chère Reine Rouge.
Oui, Vous êtes en danger tant que le damoiseau ne sera pas encagé.
Toutes les Femmes courent un grand danger en vivant avec des hommes non cages.
Sissy.
Il

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 435
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #345 le: janvier 19, 2017, 01:34:38 pm »

Comme Anton et moi-même sommes, à ses dires, collés au plus bas niveau de la piscine, je m'en vais faire un article de fond et ouvrir une controverse : "quand Reine Rouge devrait-elle encager son ursidé ?".

Certains ont, d'emblée, condamné le pauvre plantigrade à la cage avec mise sous écrou immédiate. Je respecte leur avis, tout en soulignant que le prévenu n'a jamais été entendu.
Pourtant, la CEDH dispose que chacun a droit à un procès équitable.
Or, l'animal n'a jamais été entendu et les seuls propos que nous connaissons de cette affaire ont été retranscrit par Reine Rouge qui est, à la fois, future gardienne des clés, accusatrice publique, juge, avocate, témoin, journaliste et chroniqueuse !!!

Attention, ne nous y trompons pas, cette controverse a des enjeux extraordinaires qui dépassent largement la longueur de vue d'un homme, dont les scientifiques s'accordent à dire qu'elle est généralement comprise entre 4 et 24cm (la nature Est-ce qu'elle est) : la cage est-elle un outil ou une fin en soi !

J'ai déjà cerné quelques partis (ne pas mettre un "e" s'il vous plait).
Les adeptes de la cage virtuelle, qui laissent planer le risque de la masturbation intellectuelle...
Les déterministes religio-naturaliste-anti-marxistes, tendance crypto alsacienne, qui jugent que la testostérone condamne inéluctablement le mâle au mal et à la rédemption par les zébrures et la cage.

Les paras de la 4ème division aéro-dragonportée qui ne jugent que par le port de l'armure bistouquienne et le SUV (Slip Ultra-haute-visitibilité Ventilé) comme une forme d'adoubement à la Sainte C... (dont il faudrait se méfier qu'elle ne se commue pas d'étendard à Sainte Relique aux Erections Perdues).

Les testostéronés-à-mort en phase terminale (ça se reconnait, cette maladie... on rêve de rouler en Testarossa) qui n'imaginent même pas que cette chose puisse exister et, encore moins, que l'on puisse leur en faire porter.

Les hésitants, qui tremblent du haut du plongeoir, redescendent sur l'étage en dessous, mais n'attendent que de remonter tout en haut et de sauter dans le grand bain sans regarder...

Et, depuis quelques jours que je réfléchis à cette question, ma position se durcit, comme du 316L brasé au TIG !

D'un côté, il y a le romantisme, le rêve, la Folie, la Joie du renouveau de l'Amour et... l'ESPOIR.
Espoir de voir sa vie avec un homme à la hauteur, stable, d'humeur égale (il n'a pas de variations hormonales LUI), rassurant mais drôle, sérieux, mais léger, macho mais pas trop, jaloux, mais pas trop etc...
De l'autre côté, le rêve de côtoyer une femme délicieuse, toujours féminine, coiffée et le sourire frais dès le réveil, disponible, drôle, envoutante, sans jamais une migraine, toujours affamée de sexe – sauf lorsque Monsieur a autre chose à faire -, etc. Etc. Etc..
Je dis Femme et Homme, mais Erika traduira suivant sa vision des choses.

Dans ce monde merveilleux, il n'y a pas besoin de cage. On se découvre, on espère, on se dit que les petits défauts vont s'estomper.

Au bout de quelques jours, semaines, mois ou années, le PRINCIPE DE RéALITé fait surface !
Et la cage est un fameux principe de réalité, pas une fin en soi ! Sauf à considérer que l'homme est  immuable. Et ce qui est immuable est divin ou voué à disparaître.
Ce qui serait dommage pour la perpétuation de l'espèce, pour le rêve, l'Art, la folie, le plaisir réciproque d'être aimé et d'aimer.

Le principe de réalité, qu'il soit en inox ou en plastique, rétablit une certaine harmonie cosmique.

Après, il peut y avoir des goûts esthétiques, aimer voir l'appendice orné de métal brillant. Soit. Mais on s'arrêterait alors à un côté fétichiste ou esthétique que la cage dépasse de loin.

Ma conclusion ? Que Reine Rouge récupère l'ursidé dans sa Royale Belgique, qu'elle s'amuse, jouisse du plaisir de la découverte et, lorsque le fût du canon commencera à refroidir, qu'elle fasse retentir le petit "clic", présenté comme un jeu sexuel pour la journée (et nous, on sait que ça dure bien plus).

Chère Reine, profitez ! Profitez !
Cueillez votre insouciance !
Marcel et les autres veillent.

(et tu parles d'une tartine...)

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #346 le: janvier 19, 2017, 05:06:09 pm »
Une tartine, une tartine... Un régal, voulez-vous dire, Cher Serein !
Un toast au caviar, une bouchée au foie gras... (bon, je vais m'arrêter, je suis au régime !).

Merci !

Et puis, vous me rassurez un peu, et j'avoue que là, j'en avais besoin.

Mon Ours est d'une espèce franchement coriace, je ne le nierai pas, mais il a le cœur tendre sous un aspect rugueux, et toute dompteuse doit savoir essuyer des coups de patte si elle veut un jour capter la confiance de son sujet.
Bien sûr, un coup de patte trop violent peut vous jeter à terre, ou vous démolir.
Mais ce qui fait l'admiration des ours, n'est-ce pas qu'une dompteuse, même jetée au sol, se relève et lui oppose son courage et sa détermination ?

Et puis, j'ai envie d'être amoureuse, de partir vers l'inconnu, de vivre autre chose...

A près de 54 ans, je suis aux portes de la vieillesse, en tout cas assez loin sur le chemin que pour avoir envie de vivre une dernière grande aventure !

Serai-je heureuse ? Je n'en sais rien.
Mais ce que je sais, c'est que si je laisse là mon ours maintenant, sous prétexte de raison et de prudence, je le regretterai, je le regretterai.

Et une chose est sûre : le petit "clic", un jour, je l'entendrai...  ;)

ReineRouge

P.S. Cher et adorable Sissy au cœur doux, merci pour votre petit mot si gentil, mais ayez confiance en moi, le danger ne me tuera pas, je suis (un peu) invincible. Sinon, m'auriez-vous choisie pour conquérir le monde ?

En ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 720
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #347 le: janvier 19, 2017, 05:39:07 pm »
Chère Rouge,
Oui Vous serez heureuse!
Car j'en ai eu la vision,
Vous serez heureuse avec le damoiseau,
Ou avec l'un de Vos bientôt 1000 encagés,
Mais Vous serez heureuse,
J'en suis certain.
Oui Vous êtes invincible,
Car nous veillons sur Vous.
Laissez Vous guider par Votre cœur.
Plein d'Amour.
Sissy.
Il

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 435
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #348 le: janvier 19, 2017, 06:10:24 pm »
Chère Reine, n'oubliez pas que nous sommes en période de soldes !


Faites comme moi : refusez le conformisme de l'âge et pratiquez un abattement de rigueur !


Cet été, je fêterai mes 30 ans (réduction déjà déduite).


Un manipulateur, un pervers, un narcissique peuvent tuer par l'étouffement du souffle vital (ça a failli arriver à ma tendre épouse par le passé). Comme un ternassou, un radin maladif (celui qui ne veut pas dépenser pour une robe, un resto, etc.).
Mais un Grizzli de chantier, c'est du brut, du franc.
ça s'engueule, ça bougonne, ça résiste. Mais ça finit toujours par une bonne bouffe.
Une tradition du bâtiment.


Et puis, c'est beau de rêver !
Merde au désenchantement, au sérieux !
Vive l'Amour, la Poésie, la rêverie, le romantisme, le partage, la grivoiserie et tout le reste !


Après, un petit clic vaut mieux qu'une grande claque !


Bonne soirée et bonne conversation avec cet ursidé qui ignore sa célébrité !!!

En ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 720
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #349 le: janvier 19, 2017, 06:15:15 pm »
Alors la, Serein, je te dis bravo!
J'apprécie particulièrement la qualité de tes derniers messages.
J'ai toujours dit que la cage portée sur du long terme améliorait la sensibilité
et les qualités artistiques.
Tu dois être encagé depuis longtemps?
Sissy.
Il

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 677
  • Popularité : +248/-69
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small et mini cage inox
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #350 le: janvier 19, 2017, 08:20:30 pm »
Bonjour à tous
bonjour Reine Rouge
bonjour Serein
ça s'engueule, ça bougonne, ça résiste. Mais ça finit toujours par une bonne bouffe.
Une tradition du bâtiment.

Connaissez vous le gigot au goudron spécialité du bâtiment ? INCROYABLE et bien non cela ce fait
Le gigot est emballé dans plusieurs couches de papier alu et mis  à cuire dans du goudron chaud, celui qui va servir sur les terrasses des immeubles pour assurer l'étanchéité. Le gigot une fois cuit et débarrassé délicatement de sa gangue de goudron est bon à être dégusté sans aucun gout de goudron  étonnant

Blaireau 
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #351 le: janvier 20, 2017, 10:50:32 am »
Oooooh ! Vous êtes trop gentils, tous... Merci !

Hier dans la journée, Ours était très fatigué, nous avions parlé franchement trop tard la veille (je ne vous parle pas de ma fatigue, qui ne semble pas l'effleurer, mais il est vrai que MOI, je ne l'évoque pas, et, de toute façon, Ours a décrété que le travail sur chantier est beaucoup plus fatiguant que mon travail au bureau, et donc... je suis sensée être en pleine forme 24/24... ce qui est presque vrai, en fait...), et m'avait envoyé un petit message me demandant de pouvoir dormir à 22h.

Mais, Monsieur, très volontiers... (cela me permettra de lire un peu, ou de finir un rangement qui traîne depuis deux semaines, ou de regarder avec Prince Rouge un épisode de sa série préférée : "Vikings", etc.).

Et donc, j'appelle mon Ursidé à 21h.30'.

Une voix enfarinée me répond...
"Chéri, comment vas-tu ?
- Je suis malaaade... (NDLR : encore ! pfff !)
- Oh ! Je suis désolée (voix empathique) ! Qu'est-ce qui s'est passé ?
- Je ne sais pas, j'ai mal à l'estomac... c'est le chantier...
(Bigre ! Aurait-il mangé un gigot au goudron mal isolé ?)
- Tu as mangé quelque chose de particulier ?
- Non, je ne mange que chez moi, je ne sais pas...
- Ah ! Bien, alors ne mange rien ce soir, bois de l'eau, je vais te laisser te reposer, tu as demandé qu'on arrête à 22h., mais si en plus tu es malade...
- Non, ça va, encore quelques minutes !
(Ah ? Il est fatigué, malade, et il ne s'empresse pas de se débarrasser de moi ? Tsst ! Tsst !)
- D'accord !
- Et toi, ça va ?  (voilà une question rare, qui mérite d'être remarquée : comme chacun sait, les ours aiment beaucoup parler d'eux-mêmes et de leurs bobos, et oublient souvent d'écouter les autres en la matière, spécialement la femme qu'ils aiment, qui, bien entendu, doit être en pleine forme en toutes circonstances...)
- Je vais très bien ! J'ai eu une journée très chargée, mais ça va, je gère !
- Ah ! Bien... Au fait, quand est-ce que tu as tes prochains congés ?
- Oh, moi, je peux prendre quelques jours à Pâques, entre le 1er et le 16 avril.
- OK, je vais voir pour venir...
- Génial ! Tu me dis dès que tu sais ?
- Oui, je vais m'organiser..."

Silence (entracte ?)

"Chéri ?
- Oui...
- Je vais te laisser...
- Ah ? (voix un peu inquiète)
- Mais oui, tu dois te reposer...
- Non, ça va, ça va, encore quelques minutes... tu es au lit ?
(AH ! NON ! il est malade, il est fatigué, il veut dormir, IL DORMIRA !)
- Non, j'ai encore du repassage à terminer et le lave-vaisselle à mettre en route
- Ah... (voix très déçue)
- Bonne nuit, mon Cœur ! N'oublie pas de prendre un bonne tisane au miel (si, si, je l'ai vraiment dit  ;D ;D)
- Euh, oui, bonne nuit ! (voix misérable)
- Je t'embrasse, à demain !" (je coupe la communication)

Fô pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, hein ?

Passke le monssieur, si il est malade, le monsssieur, fô qui dorme, le monssieur, fô pas qui bande, le monsssieur, et fô pas qui se fiche de moooi, le monssieur !  :)

NA !
NA !
NA !

ReineRouge


Hors ligne Messoa

  • Modératrice
  • Expert
  • ******
  • Messages: 361
  • Popularité : +184/-81
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: mariée
  • Type de cage: Je détiens la clé
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #352 le: janvier 20, 2017, 02:22:24 pm »
Chère Reine Rouge
j'ai trouvé par  hasard cette petite photo et l'idée

Reine Rouge prend les choses en main ! Elle fait accélérer le tempo pour rejoindre au plus vite son ours malade dans sa tanière !!!

Comme quoi les femmes sont toujours prêtent à sauver leur.............. ours !

Messoa

En ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 720
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #353 le: janvier 20, 2017, 05:32:22 pm »
Chère Reine Rouge,
Il est souvent indisposé, Votre damoiseau.
Le 16 septembre, il était malade a l'aéroport. Cela aurait dû Vous alerter.
Malheureusement, son encagement résoudra bien des problèmes, mais pas celui de sa valve qui fuit.
Très beau week-end, chère Madame.
Sissy.
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #354 le: janvier 20, 2017, 05:42:10 pm »
Je suis d'accord avec vous, Sissy, et cela commence à m'inquiéter...
Je crois que c'est en partie psychosomatique : il en a marre de son job là-bas !
Et puis c'est un grand inquiet...

Il a besoin d'être pris en main par une femme optimiste, joyeuse et qui va l'apaiser.

Et pour ça, je suis équipée !   ;)

Je ne sais pas pourquoi, j'attire toujours des hommes du signe de la Vierge !
Lisez un portrait de ce signe astral, et vous comprendrez mieux le profil de mon ours...

Et dire que j'avais épousé un Sagittaire avec l'ascendant en Lion !!!

Bon, je vais lui envoyer des vitamines...  >:(

Beau week-end, mon Troubadour du Forum,

ReineRouge

En ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 720
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #355 le: janvier 20, 2017, 05:56:06 pm »
Chère Reine Rouge,
Je connais des Femmes vierges.
Elles ont d'immenses qualités.
Elles sont fiables, mais doutent d'Elles mêmes.
Elles éprouvent le besoin d'en faire plus pour y arriver.
Elles sont capables de se rendre malades pour leur travail.
Mais pour un employeur, ce sont des personnes intéressantes!
Rassurez Votre damoiseau, aidez-le a avoir confiance en lui, et ses problèmes devraient disparaître.
Je vais prier saint Marcellin pour lui.
En fait pas pour lui, mais pour Vous, pour qu'il ne Vous importune plus avec ses soucis gastriques.
Il a de curieuses méthodes de séduction, Votre damoiseau!
Bonne soirée, et joli week-end.
Sissy.
Il

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 424
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #356 le: janvier 22, 2017, 09:17:13 pm »
Ah ?  :-[

Eh bien, que ceux qui ont peur pour moi aient le courage de le dire ici, et je leur en serai reconnaissante.


ReineRouge

Chère Reine,

Nous avons peur pour vous car vous avez choisi la voie la plus difficile :
un homme d'un pays différent, d'une culture voire d'une religion différente.
Vous avez le niveau de difficulté maximum.

Je parle en connaissance de cause : la différence de culture a été une des raisons de l'échec de la relation avec la mère de mon premier enfant.

Ceci dit, qui ne tente rien n'a rien. Foncez et ne regrettez rien.
Vous avez notre soutien et Marcel veille...

Amicalement
 
Sylvestre

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 424
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #357 le: janvier 22, 2017, 09:22:42 pm »

Mais Ursidé, lui, ne m'assomme pas de ce genre de récit; il laisse entendre des conquêtes passées, mais les explique plutôt comme la réponse à des besoins irrépressibles non satisfaits dans le lit conjugal. En fait, il ne s'en vante pas, il s'en excuse, plutôt. Il aspire justement à une vie plus droite, avec moi. Il ne trouve pas que ce soit une gloire de collectionner les femmes.


Encore heureux qu'il ne se vante pas d'avoir été un mari infidèle face à sa future épouse >:( >:(

Vous connaissez la solution pour être tranquille ;)
Sissy vous le rabâche bien assez.
Sylvestre

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #358 le: janvier 23, 2017, 08:55:40 am »
Bonjour, Cher Sylvestre,

Encore heureux qu'il ne s'en vante pas ?
Mais croiriez-vous que mon ex-mari, lui, s'en était vanté ? OUI !
(mais alors que nous étions déjà mariés, le filou s'était gardé de le dire avant, bien sûr !).

Le niveau de difficulté maximal... certes, on s'en rapproche, je ne le nierai pas.

Il y a un proverbe qui dit (je ne sais pas s'il est belge ou français) : "Marie-toi à ta porte avec quelqu'un de ta sorte".
C'est précisément ce que j'ai fait avec mon ex-mari : même type de milieu social, même ville, même style d'éducation.
Vous connaissez la suite, et puis l'issue de cette union.

Je crois que le mariage est véritablement une loterie, et qu'on ne peut jamais dire à l'avance ce qu'il va advenir d'une union.

Les enjeux de mon éventuel remariage avec Ours du Sud ne sont plus les mêmes que ceux qu'ils auraient été dans ma jeunesse : il n'y a plus d'enfants à mettre au monde et à élever; les carrières professionnelles sont sur les rails, voire même en train de s'achever, etc. Cela fait moins de conflits potentiels.

Bon, je dois vous laisser... je vous raconterai quelque chose de mignon plus tard !

ReineRouge


ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #359 le: janvier 23, 2017, 05:39:26 pm »
Me revoilà...

Bon, mais non, je ne culpabilise pas, Mon Cher Anton, vraiment pas... ;D ;D

Et puis, Cher Sissy, vous avez raison pour les femmes du signe de la Vierge... j'ai un ascendant en Vierge, je sais que vous dites vrai... Et je ne vous dis pas à quel point il peut parfois être difficile, quand on est un Bélier ascendant Vierge, de se gérer soi-même  :o !

Mais je reviens avec ma petite anecdote du week-end...

Samedi soir : invitation à dîner chez une amie; nous rentrons tard, les enfants et moi, et j'envoie à mon Ours un petit mot à 1h. du matin, question qu'il le trouve à son réveil et qu'il soit ainsi de bonne humeur, rassuré quant au fait que je l'aime, et que... je n'ai pas découché !  :) :) :)
Dimanche : je me prélasse dans mon lit jusqu'à près de 10h.30', puis je traîne dans la salle de bain, et vers 12h.30', j'envoie un petit message à l'Ursidé, qui, lui, m'avait envoyé un petit mot gentil en début de matinée.
Dix minutes plus tard, je reçois le message suivant : "ENFIN TU ME DIS BONJOUR ! IL EST 12.30 !!!" (oui, oui, il a mis trois points d'exclamation  :().

Ma première réaction est de me dire qu'il est vraiment, mais alors vraiment, INSUPPORTABLE !
Puis je décide de rester "zen", et je lui envoie mon emploi du temps, très "light", de la matinée, avec un petit smiley rigolo...
Il me répond : "Toujours des excuses !!!" (décidément, il tient aux points d'exclamation...  :-\)
Je lui réponds du tac au tac : "Toujours des reproches..." (moi, je mets des points de suspension  >:()
Et je reçois : "Merci pour la remarque." (Tiens, il n'a plus mis de points d'exclamation  :) )
Je laisse passer dix minutes, il faut qu'il se calme, parce que s'il me donne encore un coup de patte, il va se prendre un coup de fouet en pleine tronche, foi de ReineRouge !
Et puis, en Reine sage et pacificatrice, connaissant l'oiseau (enfin, l'ours !), je lui envoie : "Chéri, ne nous chamaillons pas pour des bêtises, ce n'est plus de notre âge...", et j'assortis le conseil d'un petit "autocollant" rigolo, qui montre une petite panthère répandue dans un transat prenant une boisson fraîche, avec, indiqué dans une bulle : "COOL" !  :) :) :)
Quelques instants plus tard, j'ai la merveilleuse surprise de découvrir le mot suivant :
"Je t'envoie une photo des petits mots que tu mettais sur mon assiette au petit-déjeuner lorsque je suis venu te voir; je les ai tous gardés !"
Et je vois une photo, avec, en effet, tous mes petits mots, qu'il a photographiés.
Et puis il ajoute : "Je les ai partout avec moi, dans ma mallette de travail, je les regarde pendant midi et souvent aussi le soir..."

Et là, je fonds... Mon Ours, cette grande carcasse avec sa tête d'assassin (lorsqu'il est sérieux, si vous saviez comme il a l'air sévère !), trimballe partout sur son cœur mes petits mots, presqu'enfantins, depuis des mois...

Mon ex-mari, lorsqu'il m'a quittée, a jeté toutes les cartes et les mots que je lui avais donnés, y compris la carte que je lui avais écrite pour nos fiançailles. J'ai retrouvé le tout dans un sac poubelle, à l'entrée de chez moi, le lendemain de son départ.
Je me souviens d'avoir été glacée, ce jour-là, comme si mon cœur s'était figé pour ne plus jamais battre.

Alors, oui, certes, mon Ursidé est un défi, un risque, un pari un peu fou, mais m'avouer, à ce moment-là, alors que nous venions de nous accrocher, qu'il a gardé soigneusement et précieusement ces quelques mots tout simples que je lui avais écrits, c'est me dire qu'il m'aime, QU'IL M'AIME !

Il n'y a pas longtemps, il m'a dit : "Je t'aime, mais je le garde pour moi."
C'était mignon, parce qu'en me disant cela, il ne le gardait pas pour lui...

Il y a et il y aura des difficultés, mais cet homme est sincère, et ça, ça n'a pas de prix.

ReineRouge