Auteur Sujet: Journal d'une amoureuse  (Lu 97813 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #300 le: décembre 16, 2016, 04:39:11 pm »
MAIS OUI ! C'EST LUI ! Au poil près !  :) :) :)

Oh... et moi aussi, j'ai une de ces envies de l'encager... parce qu'il est 16h.33', et c'est toujours le silence radio !

Je pense qu'il en est toujours à croire que c'est lui qui va me dresser ! C'est amusant, non ?

Parce que je suis bonne, souple quand je le veux, patiente, attentionnée, pas rancunière pour un sou, et très amoureuse, mais... j'ai horreur des boudeurs et des jaloux possessifs idiots !

Alors ou il arrête de bouder, ou... je l'envoie sur les roses de Claire à Strasbourg ! Et là, pauvre de lui   :o !

Merci, Sylvestre, vous m'avez fait éclater de rire, et Sissy a admirablement complété la chose !

Bien, maintenant, mes devoirs de mère de famille m'appellent... beau week-end !

ReineRouge

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #301 le: décembre 17, 2016, 04:20:09 am »
   

Malheur ! Malheur !
L'ursidé est vexé !!!!
"Et moi, je ne suis pas important ?" me répond-t-il, raide comme son bon droit !
   
 
 

OH .... comme c'est ours , ça ... super-ours , 100% ours , si parfaitement ours .... mon Dieu , comme cet homme est "normal" ... (blaireau dixit) , et mon Dieu , comme la cravache serait parfaite ...

mais , je le redis , chère Reine , NON comme une sorte de sadisme amoral , NON comme une violence rageuse et vulgaire , NON comme une vengeance soufrée , mais non ....

Juste comme un acte libératoire , triomphateur , gai , mais OUI , gai , joyeux ... car les mecs , il faut juste les calmer , faire baisser le taux de testochose et autres hormones malfaisantes .... et pour ça , il n'y a que la baise ou le fouet .

Et c'est immédiat .

Je vous embrasse , ma toute douce , et si injustement malmenée .

A.




Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #302 le: décembre 17, 2016, 04:23:09 am »

Ps: pour la porte de Votre garage, essayez d'y donner de grands coups de pieds ou alors de prier Saint Frusquin.

Du calme , Sissy .... elle a téléphoné au syndic , c'est plus constructif .

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #303 le: décembre 17, 2016, 04:29:41 am »

Sa réponse : "Merci pour les photos, mais les examens des enfants sont plus importants".

 

Je lui ai renvoyé un petit mot doux, et là-dessus, il m'a à nouveau répondu :
"Merci, puisque tu penses à moi un peu..."
 
 

Silence radio depuis...  ::)
 
 

 

OH LA LA LA LA ...

Mais c'est pas vrai ça ....

Un ours de mauvais poil au dernier degré , et en plus rancunier , qui grogne vilainement ....


.... mais qui a le coeur gros ... comme c'est chou ....

Bon , Reine , Sissy l'avait prévu , votre ours devient de plus en plus ours , et comme il l'a dit "il va vous en faire voir"  ....  mais comment traiter cette grosse brute A DISTANCE ??

Ah .... malheur , malheur ......






Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #304 le: décembre 17, 2016, 04:42:08 am »
Bravo Sylvestre !

(ayant eu l'honneur à l'époque par la Reine elle-même d'une description assez naturaliste de la créature , il est TOUT A FAIT CLAIR qu'il s'agit bien d'un cliché original et authentique !)

et il boude affreusement ..... c'est clair ... et il est malheureux ... comme une pierre  ;)

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #305 le: décembre 17, 2016, 09:39:43 am »
Bonjour chère Reine Rouge.
Méfiez-Vous de Votre damoiseau.
Il est beaucoup trop grand, et ce n'est pas juste par rapport a ceux qui sont très petits.
Moi je m'en fiche, car je suis juste de la taille qu'il faut.
Mais si Votre damoiseau doit se baisser pour Vous embrasser, soit il ne Vous embrassera pas, soit il Vous embrassera mais il aura des problèmes de dos et Vous devrez le soigner longtemps....
La solution est qu'il soit a genoux devant Vous, chère Reine Rouge.
Ainsi il pourra Vous embrasser sans avoir de problèmes de dos.
Sissy (trouveur de solutions en tous genres).
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #306 le: décembre 19, 2016, 02:06:07 pm »
Comment traiter cette grosse brute à distance ?
Comment le mettre "à genoux" ?

Le silence se prolongeait, et n'augurait rien de bon.
Je suis de nature à "crever les abcès", je n'aime pas de laisser s'enliser les situations de crise, quitte à en prendre plein la gu... .
Ce vendredi soir, je lui envoie un petit mot : "Je suis au lit, je prépare ma catéchèse, appelle-moi quand tu veux".
Et je reçois la réponse suivante : "Fais-moi signe quand tu seras libre".
Hein ? (je précise que je sais fort bien que "hein" n'est pas français, mais c'est très parlant...)
Et je réponds : "Je viens de le faire."
Silence...
Une demi-heure plus tard, j'interromps ma préparation de texte et je l'appelle. Autant monter au front tout de suite, puisque la guerre s'annonce.
Il est clairement de très mauvaise humeur, et je suis d'abord mal accueillie, puis accusée de mal lui parler, puis il finit par me dire "qu'il va encore réfléchir avant de venir à Bruxelles", et, enfin, me déclare que je le fais penser à sa première femme !

Alors, Messieurs, n'oubliez jamais : on ne compare JAMAIS une femme à une autre. JAMAIS.

Il finit par raccrocher. Je le rappelle. Il me dit que je ne le respecte pas.
Je lui réponds que je ne comprends pas (ce qui est vrai).
Bref, l'impasse totale.
On se souhaite froidement bonne nuit.
J'éteins ma lampe de chevet. Je suis incapable de poursuivre ma préparation de catéchèse, j'ai mis mon réveil une heure plus tôt pour pouvoir relire encore le lendemain matin.
Et je ne dors pas...
A 7 heures du matin, je prends la décision de rompre.
Et je lui envoie un petit message, parce que je ne veux pas le réveiller, et surtout pas l'entendre (j'aime trop sa voix).
"XXXX, j'ai beaucoup réfléchi et j'ai pris la décision de renoncer à toi. Je t'aime (c'est vrai, c'est terriblement vrai), mais je ne peux pas vivre avec un despote, ce que tu es, malgré tes grandes qualités. Que Dieu te garde, toi et les tiens. Tu auras toujours une place dans mon cœur."
Il me faut de longues minutes pour appuyer sur "envoi"...
Et je le fais, puis je fonds en larmes.
La raison commande mon geste, mais mon cœur, mon cœur est mal, tellement mal... il bat trop vite, je suis épuisée, les traits bouffis, je suis en miettes.

Et je prends mes feuilles de catéchèse, et je prie.
Je demande à être aidée, je ne sais plus où j'en suis.
Depuis que je l'ai rencontré, j'ai ressenti pour cet homme quelque chose d'authentique, d'indicible, d'inqualifiable, de profond, de tenace.
Et je sais, enfin je crois, qu'il ressent la même chose vis-à-vis de moi.
Mais le doute est entré, et ses dernières paroles, tellement dures et injustes, m'ont blessée inutilement.
Je relis mes textes, le déroulement de l'activité de l'après-midi. Il faut que tout cela se passe bien, on compte sur moi à la paroisse.
Je serai là et ferai mon devoir, c'est tout ce qu'il me reste.
Je pleure silencieusement, pour ne pas réveiller ma fille, qui dort à côté.

Et soudain, le téléphone sonne. C'est lui.
C'est incroyable !
C'est LUI !
Lui !
Je décroche.
Il est calme, doux, à peine éveillé.
Il me dit que jamais il n'a eu l'intention de renoncer à venir à Bruxelles.
Il me dit qu'il tient à moi.
Il me dit que oui, on s'est chamaillés, mais qu'il m'aime.
Il me demande de tout oublier, qu'on se pardonne mutuellement, qu'on reprenne tout à zéro.
Il me demande si je l'aime.
Il me dit que jamais il ne me laissera, qu'il tient à moi, encore et encore.
Et il me demande si je le crois.

Je le crois. Je connais sa fierté, son orgueil. S'il ne m'aimait pas, il ne m'aurait pas appelée, ni parlé de la sorte.
Il me dit encore qu'il m'aime, mais qu'il garde ses sentiments pour lui.
(pourquoi faut-il que les hommes gardent le contenu de leur cœur pour eux ? Savent-ils que les femmes ne respirent que lorsqu'elles entendent les mots d'amour des hommes ? Que sans ces mots, simples, banals parfois, mais si doux, elles finissent par mourir ou devenir méchantes ?)
Il me demande à nouveau d'oublier, et me dit qu'il doit descendre en ville régler des affaires, et qu'on se reparlera le soir.
Il me demande si c'est vraiment ma décision, que lui veut m'épouser, qu'il tient vraiment à moi.
Il dit qu'il était très fatigué, qu'il était contrarié la veille, qu'il avait eu des problèmes (il ne dit pas lesquels).
Il me dit qu'il me désire, qu'il est excité depuis la veille, qu'il n'en peut plus d'attendre de me retrouver.

Et soudain je comprends !
Je comprends que, sans doute, il a respecté ma demande de ne rien faire "tout seul", qu'il est tendu, qu'il avait besoin de sexe et que je n'ai rien compris.
Cela faisait trois jours qu'il me faisait des allusions à mon v..., et que je l'éconduisais plus ou moins délicatement, parce que je n'avais pas de temps pour ça.
Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus !

Et je réalise qu'il m'aime, qu'il a marché sur son orgueil pour m'appeler, et me parler comme il vient de le faire.
Parce que je puis vous assurer que cet homme n'a pas dû parler ainsi souvent à une femme !

IL M'AIME !

Je viens de le mettre "à genoux", à distance.
Mais sans fouet, sans menottes.
Simplement avec une décision telle qu'il peut à présent savoir quelle femme déterminée je puis être, et quoi qu'il puisse m'en coûter.

Le soir, nous nous sommes appelés, et je me suis occupée de lui.
Il a joui incroyablement fort, et sa bonne humeur est revenue.
Et dans le ton de sa voix, quelque chose a changé imperceptiblement... il sait, je crois, à présent, à la fois que je l'aime et que je peux le quitter à tout moment.

ReineRouge est une femme libre, elle se donne, mais on ne la prend pas.


ReineRouge



« Modifié: décembre 19, 2016, 02:24:47 pm par ReineRouge »

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #307 le: décembre 19, 2016, 04:02:49 pm »
Bonjour chère Reine Rouge.
En lisant Votre dernier témoignage, j'ai eu très peur que Vous soyez a nouveau malheureuse.
Je suis maintenant rassuré...
Oui, les hommes viennent de mars et les Femmes de Venus...
Je Vous suggère de faire lire ce livre a Votre damoiseau.
Cela devrait l'aider a mieux Vous comprendre...et cela devrait améliorer Vos relations en attendant qu'il soit encagé.
Ah quelle histoire!
Je Vous embrasse.
Sissy.
Il

Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 962
  • Popularité : +210/-63
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small et mini cage inox
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #308 le: décembre 19, 2016, 04:16:00 pm »
Bonjour à tous
Bonjour Reine Rouge
A la fin de la première partie du texte j’avais les larmes aux yeux ! Je me voyais vous ramassez à la petite cuillère tandis que Anton, à quatre pattes, dirigé par Stévia épongeait vos larmes répandues au sol de votre cuisine !  Ouf  je vais mieux !
Vous être une magnifique dresseuse d’ours vous finirez chez Bouglione
j'adore les histoires de Noël, elles finissent bien.
Blaireau (ravis)
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

Hors ligne Titou

  • Expert
  • *****
  • Messages: 1071
  • Popularité : +423/-51
  • Sexe: Homme
  • DDDO: 09 Dec.2018 DADO 04 Nov.2018
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
  • Type de cage: Mini-cage métal
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #309 le: décembre 19, 2016, 07:41:40 pm »
Bonsoir tout le monde,

Madame Reine Rouge, quel suspense !

Et puis ce subtil mélange entre les doux aveux du plantigrade, marqué par votre détermination, le râle libérateur du Mâle, tout ceci au beau milieu de vos préoccupations religieuses...Bravo !

Le RDV de Bruxelles sera très chaud !

Au plaisir de vous lire

Titou (rassuré)

   
TITOU.

Hors ligne Stevia

  • Modératrice
  • Connaisseur
  • ******
  • Messages: 53
  • Popularité : +21/-1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Type de cage: KH Femme
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #310 le: décembre 19, 2016, 10:07:42 pm »

Bonjour à tous,
Blaireau je rectifie
après avoir ramasser Reine Rouge à la petite cuillère, TU te mettras à quatre pattes avec Anton pour éponger
les copains ne sont pas là pour faire tes corvées...

STEVIA
Qui n'a pas fini de TE dresser

Hors ligne Titou

  • Expert
  • *****
  • Messages: 1071
  • Popularité : +423/-51
  • Sexe: Homme
  • DDDO: 09 Dec.2018 DADO 04 Nov.2018
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
  • Type de cage: Mini-cage métal
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #311 le: décembre 20, 2016, 08:31:21 am »
Oups il n'y a pas que des dresseuses d'ours par ici !

Bonne journée à tous
TITOU.

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 428
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #312 le: décembre 20, 2016, 10:41:11 am »
Chère Reine Rouge

Vous n'avez pas choisi le plus facile avec ce spécimen. Votre chemin ressemble plus à la face nord de l'Eider que la Croisette (désolé pour mon manque de références à la Belgique, cette contrée lointaine au dessus des hauts de France et au dessous des Pays bas).
Que d'énergie et de détermination vous aurez besoin!
Mais enfin vous prenez la pleine mesure de l'immense pouvoir que détienne les femmes sur nous, pauvres hommes, téléguidés par notre cerveau du bas.

Passez une excellente journée.

Sylvestre (des bas de France)
Sylvestre

Hors ligne Minimoi

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 82
  • Popularité : +10/-0
  • Sexe: Homme
  • Désir profond d'être mis en cage
    • Voir le profil
  • Type de cage: Aucune
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #313 le: décembre 20, 2016, 12:34:00 pm »
Bonjour très chère ReineRouge,

 C'est fantastique vous avez pris le contrôle de votre couple et surtout de l'oiseau de Monsieur.
 Il est tout à vous il vous appartient.
 C'est très beau votre premier cadeau de noël.
 Reste plus qu'à mettre l'oiseau en cage et la se sera le début d'une longue est belle histoire, avec une dame forte qui tient son couple d'une mon de fer.

Bonne journée.

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #314 le: décembre 20, 2016, 03:07:01 pm »
Ah ! Merci à vous, Stevia, et à vous tous, Messieurs, de vos gentilles réactions, pertinentes et adorables à la fois.

Les choses se sont calmées...
Ce matin, il m'envoyait un petit message tout simple, mais qui se terminait par "je t'aime !!!!"...

Hier soir, il était prévu qu'il m'appelle, mais il ne l'a pas fait, sa fille aînée étant venue lui rendre visite là-bas quelques jours.
Si j'avais agi comme lui, je lui aurais écrit : "Et moi, je ne suis pas importante ?"
Mais je n'ai rien dit, je lui ai simplement écrit de bien embrasser sa fille pour moi, et que cette visite me faisait plaisir.
Parce que je sais que ce n'est pas parce qu'il accorde un jour la priorité à un de ses enfants qu'il ne m'aime plus, ou moins... les femmes sont moins égocentriques, je suppose.

Je ne sais pas si j'ai pris le contrôle dans mon couple, et mon "ursidé" est effectivement un phénomène très abrupt d'approche, mais s'il y a de l'amour, rien n'est impossible ! Et il sait à présent qu'il a devant lui quelqu'un qui est capable de se prendre en main et ne court pas derrière lui pour des raisons matérielles ou autres (toutes choses dont il semble qu'il ait souffert par le passé).

Inch'Allah !

ReineRouge (amour)

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #315 le: décembre 21, 2016, 04:14:58 am »
Ah ... malheur , malheur .... privé de forum durant deux jours (la vilaine sanction  :'( ) je n'ai pu vous apporter , chère Reine , mon fidèle soutien , et ai dû assister , vous lisant en cachette , muet et malheureux , à votre détresse ....

J'en ai eu , comme blaireau , les larmes aux yeux , et j'en ai encore plus mal dormi que d'habitude ....

Quelle histoire ....   mais vous fallait-il vraiment ce "spécimen" (sylvestre) , le plantigrade total , le gnafron des steppes , la vraie brute susceptible et capricieuse , grossier personnage et despote de la toundra ... ?

Mais bon sang de bonsoir , vous ne pouviez donc pas vous prendre un pré-cagé soumis sur mesure , déjà obéissant avant même de vous avoir vu , comme vous l'aurais conseillé votre mère .... ? C'est quand même pas difficile !!

Mais non , c'est pas vous , ça ... il vous faut le modèle sauvage , indompté et rusticoïde , la bête fauve .... ("et tant que vous ne l'aurez pas cagé , il vous en fera voir" (dixit le bon Sissy) , et après on se désespère , on joue tout , on fait tapis pour dompter le monstre , (qui finit pas craquer , je vous l'accorde) , mais on pleure dans son lit , et on remporte des victoires à la Pyrrhus , épuisée mais toujours amoureuse  ....

Non mais dites ! C'est pas une vie , ça !

Anne , voyons ....  :)

Enfin ......   il peut être fier de vous avoir comme dresseuse , le tigre de l'Atlas .... il y a des dévouements qui touchent au miracle .... à Dieu va ....

Vous êtes une folle furieuse , mais vous êtes fantastique .....



Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #316 le: décembre 21, 2016, 04:31:54 am »
   

Je viens de le mettre "à genoux", à distance.
Mais sans fouet, sans menottes.
   

 

Accepteriez-vous , chère Reine , que je risque un petit parallèle théorique ?

Je pense simplement qu'une Femme qui enchaîne et bat son mari , ou cage son sexe sans vergogne , est aussi une Femme qui lui dit , (comme Vous)  :

- << Tu vois , quand tu ne te tiens pas tranquille , je peux te traiter comme ça , et C'EST COMME SI JE TE QUITTAIS . >>

Et ça , l'ours , il comprend très bien .

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #317 le: décembre 23, 2016, 09:38:29 am »
"Un pré-cagé soumis sur mesure"... Voyons, Anton, ça ne se trouve pas au supermarché (enfin, je devrais dire au "super-mâché"... Hi ! hi ! hi !) !

C'est cet ursidé que j'ai rencontré, par les hasards de la vie, et qui m'a déclaré son attirance pour moi ! Attirance qui est devenue réciproque, jusqu'à devenir un amour qui prend de plus en plus d'importance.

En tout cas, depuis ma tentative de rupture, je le sens plus doux, plus posé, plus attentif, plus mesuré, avec moi... Comme s'il avait compris qu'il était allé trop loin, et qu'il m'avait vraiment blessée.

Cet épisode nous a apporté l'un à l'autre quelque chose d'essentiel : la certitude d'un amour réel et réciproque. C'est-à-dire la seule chose sur laquelle un couple peut véritablement se fonder.

Je vous souhaite à tous de belles fêtes de fin d'année !
Je vais disparaître peut-être quelques jours, mais je ne vous oublierai pas !

Festanimus : soyez sage ! Tenez votre promesse...

ReineRouge

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3826
  • Popularité : +609/-299
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 11 Novembre 2018
    • Voir le profil
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #318 le: décembre 31, 2016, 01:30:55 am »


 
Je vais disparaître peut-être quelques jours, mais je ne vous oublierai pas !

 
ReineRouge
 

Il ne manquerait plus que ça ...!     ;)

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #319 le: janvier 02, 2017, 02:17:23 pm »
Oh ! Comment vous oublier ? Mais vous êtes inoubliables, Chers Amis du Forum !

Et d'ailleurs, je reviens...

Et j'aurai des choses à raconter, mais pas tout de suite : premier jour au bureau, et une avalanche de dossiers à traiter... Vive 2017 !

A bientôt,

ReineRouge