Auteur Sujet: Journal d'une amoureuse  (Lu 106787 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #280 le: décembre 13, 2016, 02:28:16 pm »
Merci, Minimoi... vous êtes adorable !

Il est amoureux de moi... c'est une certitude que je n'avais pas encore il y a à peine quelques semaines... donc nous progressons...

Il n'est pas encore dans la cage, mais il tourne autour, il renifle, il donne de petits coups de patte...

Patience !

ReineRouge

Hors ligne Minimoi

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 82
  • Popularité : +10/-0
  • Sexe: Homme
  • Désir profond d'être mis en cage
    • Voir le profil
  • Type de cage: Aucune
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #281 le: décembre 13, 2016, 03:02:01 pm »
Merci, Minimoi... vous êtes adorable !

Il est amoureux de moi... c'est une certitude que je n'avais pas encore il y a à peine quelques semaines... donc nous progressons...

Il n'est pas encore dans la cage, mais il tourne autour, il renifle, il donne de petits coups de patte...

Patience !

ReineRouge

 Bonjour très chère ReineRouge,

 Mais de rien, vous êtes formidable ReineRouge.

 Mmmmmmmm ceci est superbe une relation amoureuse sérieuse, est votre ours qui tourne rode renifle le future habitat de son oiseau, c'est trop mignon et vous qui devait le faire languir.

 Peut être qu'à noël il aura un très beau cadeau...... et vous un magnifique collier avec une petite clé.

 Minimoi

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 431
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #282 le: décembre 13, 2016, 03:11:51 pm »
Pâques 2017... Une Reine, accompagnée d'un ursidé de chantier, se promène dans Bruxelles. Le couple devise paisiblement et, soudain, la Reine s'arrête et glisse à l'oreille velue du plantigrade, d'une voix suave :
" ce soir, je te réserve une surprise, dès que nous serons dans l'intimité "...


L'ursidé grogne toute l'après-midi, oublie de profiter, presse le temps, ne connait plus le présent. Enfin, pense comme un ursidé, quoi.
Dans le ciel, il ne voit pas un drôle de drone qui ressemble à un dragon, ni son pilote étendu sur une toiture, vêtu d'un seul string violet... qu'il a du chiper quelque part.


Le soir arrive, l'ursidé velu s'étend sur le lit, la lumière baisse. Il sent un contact froid, vif qui se referme sur son intimité. Et une voix, toujours aussi suave qui lui caresse l'oreille :
" tu n'as pas profité cet après-midi... mais tu vas profiter du temps pour t'occuper de moi "
L'ursidé grogne " mais quand vas-tu me libérer de ce truc ? Je veux m'occuper de toi, MOI"
La fée-Reine s'envole, glousse et répond, espiègle "l'enlever ? la veille de ton départ !".


Ainsi, un ursidé de plus fût assagi, en la belle ville de Bruxelles.


PAF ! :P

Hors ligne Minimoi

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 82
  • Popularité : +10/-0
  • Sexe: Homme
  • Désir profond d'être mis en cage
    • Voir le profil
  • Type de cage: Aucune
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #283 le: décembre 13, 2016, 03:25:44 pm »
Pâques 2017... Une Reine, accompagnée d'un ursidé de chantier, se promène dans Bruxelles. Le couple devise paisiblement et, soudain, la Reine s'arrête et glisse à l'oreille velue du plantigrade, d'une voix suave :
" ce soir, je te réserve une surprise, dès que nous serons dans l'intimité "...


L'ursidé grogne toute l'après-midi, oublie de profiter, presse le temps, ne connait plus le présent. Enfin, pense comme un ursidé, quoi.
Dans le ciel, il ne voit pas un drôle de drone qui ressemble à un dragon, ni son pilote étendu sur une toiture, vêtu d'un seul string violet... qu'il a du chiper quelque part.


Le soir arrive, l'ursidé velu s'étend sur le lit, la lumière baisse. Il sent un contact froid, vif qui se referme sur son intimité. Et une voix, toujours aussi suave qui lui caresse l'oreille :
" tu n'as pas profité cet après-midi... mais tu vas profiter du temps pour t'occuper de moi "
L'ursidé grogne " mais quand vas-tu me libérer de ce truc ? Je veux m'occuper de toi, MOI"
La fée-Reine s'envole, glousse et répond, espiègle "l'enlever ? la veille de ton départ !".


Ainsi, un ursidé de plus fût assagi, en la belle ville de Bruxelles.


PAF ! :P

 Quel belle histoire, pleins de tendresse et de taquinerie.

 Très chère ReineRouge, vous êtes surprenante votre ours vas bientôt devenir un merveilleux petit chaton qui passera son temps à vous ronronner de tendre mots et il vous prodiguera énormément de services.

 Que c'est beau j' espère être prochainement à cette étape.

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 419
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #284 le: décembre 13, 2016, 04:50:59 pm »
"Madame Casse-Bonbons"  "Monsieur Parfait"

Tiens, déjà des petits mots doux, comme n'importe quel vieux couple ;D
Que c'est beau l'amour ;)

Sylvestre (chat noir)
Sylvestre

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #285 le: décembre 13, 2016, 05:22:59 pm »
Ooooh ! Jolie fiction, Cher Serein... et on la voit bien débuter sur la Grand-Place, toute belle en cette période de fête !

Oui, oui, Sylvestre... un vieux couple de près de neuf mois...
Et imaginez que nous nous sommes vus un seul mois, et que tout le reste du temps, je l'ai charmé à distance...
Imaginez ce que ce pauvre ursidé va devenir, quand je l'aurai vraiment sous la main  ;) : deviendrai-je "Madame Cage-Bonbons" ??

L'autre jour, il m'a quand même dit : "J'aime tout en toi, tu es juste têtue !"

Hi ! Hi ! Hi ! Il ne sait pas encore à quel point je suis PERSEVERANTE (têtue ? non, PERSEVERANTE  :P).

Belle soirée,

ReineRouge

P.S. Et c'est vrai aussi, Minimoi, qu'il y a beaucoup de tendresse dans tout cela... j'aime bien mon ursidé, j'aime beaucoup mon ursidé, et il me fait beaucoup rire (sans le savoir, bien sûr !)




ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #286 le: décembre 13, 2016, 07:02:09 pm »
Monsieur se livre...

A part un "bonjour" courtois, aujourd'hui, la "Casse-bonbons" ne s'étant guère manifestée, Monsieur Ours appelle à 18h., ce qui est inhabituel pour lui.

"Ouiii ?
- Bonjour, Chérie !
- Ah ? C'est toi ? Tu es tôt (voix d'hôtesse de l'air un rien indifférente)
- Oui, comme les messages ne passaient pas, je t'ai appelée pour te dire que la connexion est revenue..
- Ah oui, je vois... tu vas bien ? (Soyons bonne fille...)
- Oui, tu sais, hier, j'ai failli remettre ma démission !
- Comment ça ? Tu m'as dit qu'ils t'ont désigné responsable de tout le projet ?
- Justement ! Ils ont eu peur que je m'en aille ! (voix du mâle triomphant)
- Ah ! Je comprends ! Tu les as bien manœuvrés !
- Voilà ! J'en avais marre de travailler avec des incompétents et d'avoir des bâtons dans les roues, je t'avais dit ça, hein ?
- Oui, oui, et maintenant, tu vas y arriver dans les temps ?
- Oui, j'ai demandé des effectifs supplémentaires et du matériel, et ils m'ont dit que j'allais tout avoir au plus vite ! (voix très fière)
- Bravo, Mon Chéri ! Dis-moi...Pourquoi tu m'as traitée de "casse-bonbons" hier soir ?
- Euh.... (voix embarrassée et tête manifestement en train de chercher une excuse valable)...., en fait, tu me les as cassés parce que... parce que tu ne les as pas pris en bouche !
- (HEIN ?)
- Tu sais : tu suces bien... la prochaine fois (NDLR : dans 6 mois...), tu me les prendras aussi ?
- Mais oui, tu as aimé ça ?
- Ah oui ! (voix très affirmée) : tu suces vraiment bien, tu sais !
- Ah bon ? (voix très suave...)
- Oui, oui, j'ai aimé ça !
- Tant mieux, moi, je n'ai pas de points de comparaison (là, je suis un peu hypocrite, je plaide coupable, mais que personne ne le lui dise jamais, il me prend pour la réincarnation de la Vierge)...
- Si, si, tu le fais bien... oh... j'ai envie de toi !
- Mmmm, moi aussi, tu sais...
- Oh...
- MAIS PAS TOUT SEUL, hein ?
- Non, nooon.... (très vite dit, très gêné)
- Bon, je dois préparer le repas des enfants, je te laisse... (diabolique)
- Aaah... oui, oui, je comprends... tu m'appelles ce soir ?
- Ouiiii...
- A ce soir, Chérie, je t'embrasse !"

Hi ! Hi ! Hi !
Casse-bonbons...
Non mais !

Je le savais, que cette petite et unique gâterie, un soir d'octobre, allait le rendre fou...

ReineRouge (diablesse rouge)
-

festanimus

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #287 le: décembre 13, 2016, 08:19:10 pm »
Serait-ce tant fou d'offrir les précieuses, les bijoux, de les faire détacher de son corps et les offrir à une Reine ou sa Reine ? Je dirais que c'est sublime, presque mystique.

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 718
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #288 le: décembre 13, 2016, 10:26:03 pm »
Bonsoir chère Reine Rouge.
Tant que le damoiseau ne sera pas verrouillé, Vous connaîtrez des hauts et des bas.
J'ai eu la vision que Vous l'encagerez le soir de vos noces, après qu'il Vous aura fait l'Amour, une seule
fois.
C'est un homme, un vrai, fier, et plein de testostérone.
Je Vous souhaite une bonne nuit.
Sissy.
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #289 le: décembre 14, 2016, 10:57:48 am »
Cher Festanimus,

Vous pensez en artiste détaché des choses matérielles.
Oui, une telle offrande est symboliquement sublime...

Mais quelle femme serait assez cruelle pour exiger de vous un tel sacrifice ?
Car soyons clairs : il s'agit de vous ôter quelque chose de vous-même, de votre identité profonde. Il s'agit de porter atteinte à votre intégrité physique.

Aimer, ce n'est pas cela.

Vous encourager, par la pratique de la chasteté, à la pureté, à l'élévation, en vous guidant vers un univers plus lumineux, un univers où votre âme d'artiste pourra s'épanouir, voilà une mission à demander à une Dame.

Je vous donnerai l'un ou l'autre de mes désirs en mp.

ReineRouge





festanimus

  • Invité
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #290 le: décembre 14, 2016, 09:10:25 pm »
Cher Festanimus,

Vous pensez en artiste détaché des choses matérielles.
Oui, une telle offrande est symboliquement sublime...

Mais quelle femme serait assez cruelle pour exiger de vous un tel sacrifice ?
Car soyons clairs : il s'agit de vous ôter quelque chose de vous-même, de votre identité profonde. Il s'agit de porter atteinte à votre intégrité physique.

Aimer, ce n'est pas cela.

Vous encourager, par la pratique de la chasteté, à la pureté, à l'élévation, en vous guidant vers un univers plus lumineux, un univers où votre âme d'artiste pourra s'épanouir, voilà une mission à demander à une Dame.

Je vous donnerai l'un ou l'autre de mes désirs en mp.

ReineRouge
Sagesse d'une Grande Reine.

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3813
  • Popularité : +670/-485
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #291 le: décembre 15, 2016, 04:58:24 am »
Savez-vous, Messieurs, ce qu'il m'a dit hier ?

Que j'étais "casse-bonbons"...  :o
   
 

Oh ....   ... !

Il n'y a pas grand chose qui me choque , mais alors ça ....
QUEL INCROYABLE CULOT !  QUEL OURS !

Bon , n'oubliez pas , Reine , que si la cage masque le zizi , elle ne protège pas les c....... !   alors , le jour venu , punissez le plantigrade malotru !!

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #292 le: décembre 15, 2016, 09:30:06 am »
Hi ! Hi !

Et ce matin, ma grand-mère d'Amérique me fait parvenir un beau diaporama sur le Kamchatka, avec en commentaire : "Magnifique, mais... il n'y a que des ours" !!!

Le dernier refuge des hommes opposés à l'encagement ?  :) :)

ReineRouge

festanimus

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #293 le: décembre 15, 2016, 07:28:24 pm »
Magnifique ces paysages au pays de Nounours. J'aime aussi la Nature sauvage.

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #294 le: décembre 16, 2016, 10:35:41 am »
Quand on parle d'OURS...

Hier, soirée chargée pour ReineRouge, qui est, rappelons-le, une reine en sabots !

Me voilà donc partie avec mon fils pour un cours particulier de mathématiques chez des amis professeurs qui habitent à une vingtaine de kilomètres de Bruxelles.
Retour vers 22h., mon fils et moi arrivons au garage où je dépose ma voiture, à dix minutes à pied de chez moi.
Monsieur "Ours" a été informé la veille par mes soins de mes activités de soirée, et je ne m'inquiète pas, puisque je l'ai eu au téléphone vers 17h. et qu'il est convenu que l'on se parle en fin de soirée.
Et là, alors que nous sommes à l'intérieur de la cour où se trouve mon garage, la porte d'accès télécommandée à rue refuse soudainement et obstinément de s'ouvrir !
Nous voilà donc enfermés, et le temps se met à courir très vite...
Au bout d'une vingtaine de minutes, miracle : la porte s'ouvre, et nous voilà enfin en rue, et libres de rentrer au bercail !
Faux contact ? Mystère supra normal ? Aucune idée, et j'ai pris la précaution d'informer le syndic de l'immeuble de ma mésaventure.

Lorsque je rentre, il s'agit encore pour moi de nourrir ma nichée...
J'envoie un message à mon ursidé pour l'informer de mon retard, et lui souhaiter bonne nuit parce que je n'aurai sans doute plus le temps de l'appeler ce soir, et je lui indique de ne pas m'en tenir rigueur, parce que "les examens des enfants, c'est important"...

Malheur ! Malheur !
L'ursidé est vexé !!!!
"Et moi, je ne suis pas important ?" me répond-t-il, raide comme son bon droit !

C'est là que j'aimerais vraiment avoir la force de jouer de la badine (comme me le conseille Anton si vivement)...

Je laisse s'écouler un quart d'heure, question de repasser de 100°C à 37°C (parce que je suis un peu colérique, voyez-vous...).
Et je réponds, suave : "Mon Chéri (je sais, je suis trop bonne), tu sais bien que tu es terriblement important pour moi. BONNE NUIT !"

Parce qu'autrefois, j'aurais tout laissé tomber pour courir appeler mon mari, tombant dans le piège de sa jalousie et de son égocentrisme.

Et que maintenant, sans me fâcher, je remballe Monsieur Ours à son comportement d'enfant gâté, de gamin possessif et jaloux...

Quelque chose me dit qu'il avait une grosse envie que je m'occupe de lui par téléphone...
Eh bien, IL ATTENDRA !

Sale gamin !

Ce matin, je lui ai envoyé un charmant "Bonjour, Mon Prince, bonne journée !"...

Il n'a pas encore répondu : Bébé Ours boude... et ça m'amuse ! CELA M'AMUSE  :P !


ReineRouge

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 718
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #295 le: décembre 16, 2016, 10:53:23 am »
Chère Reine Rouge.
Votre chéri est un homme, c'est tout.
Un homme est très proche d'une bête.
Mais cela, Vous le savez.
Très belle journée.
Sissy.
Ps: pour la porte de Votre garage, essayez d'y donner de grands coups de pieds ou alors de prier Saint Frusquin.
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #296 le: décembre 16, 2016, 01:50:25 pm »
Vous me faites bien rire, Sissy !

Je "lui" ai envoyé des photos de mon immeuble rénové (on était en train de refaire les façades lorsqu'il est venu, et il ne l'avait vu que défiguré par des échafaudages).

Sa réponse : "Merci pour les photos, mais les examens des enfants sont plus importants".

J'ai pouffé de rire : il boude, IL BOUDE... il a 56 ans !!!

Je lui ai renvoyé un petit mot doux, et là-dessus, il m'a à nouveau répondu :
"Merci, puisque tu penses à moi un peu..."

Dites-moi que je rêve : 1m90, 90 kilos, un diplôme universitaire, des dizaines d'hommes à diriger, et la jalousie d'un enfant de 4 ans parce qu'on aurait embrassé sa petite sœur avant lui !

GAMIN ! POSSESSIF ! JALOUX ! IDIOT !

Et moi de répondre (gentiment) : "Tu fais l'enfant jaloux ! Tu sais bien que je pense à toi tout le temps..."

Silence radio depuis...  ::)

Et moi je ris, je ris, je ris..., ça va encore être gai, ce soir... parce qu'il est rancunier, Monsieur Ours, et il n'aime pas, mais alors pas du tout, qu'on lui dise qu'il n'est pas parfait !

Mais moi je m'en fiche, na, na, na !


ReineRouge






Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 419
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #297 le: décembre 16, 2016, 02:26:48 pm »
Chère Reine Rouge

Vous nous faites aussi beaucoup rire avec vos récits.
Une fois encagé, il comprendra vite qu'il est inutile de bouder s'il veut vos faveurs.
Il faut le comprendre, avec votre interdiction de se toucher tout seul, il commence à sentir la pression monter. A vous de lui faire comprendre que s'il ne se conduit pas bien, pas de récompense. De toute façon, je sens que vous allez être très forte à ce petit jeu.
Merci pour ces bons moments
Sylvestre

Hors ligne sylvestre

  • Expert
  • *****
  • Messages: 419
  • Popularité : +68/-7
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #298 le: décembre 16, 2016, 03:00:50 pm »
Chers amis,

En exclusivité, voici la photo de Damoiseau prise ce matin par le Dragon Marcel.
Reine Rouge ne nous a pas menti : il est grand, il est fort, il est (un peu) poilu et il boude vraiment :D
Sylvestre

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 718
  • Popularité : +569/-85
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Journal d'une amoureuse
« Réponse #299 le: décembre 16, 2016, 03:16:06 pm »
Je confirme que c'est bien le damoiseau de notre chère Reine Rouge.
Merci beaucoup, Sylvestre.
Ah, ce n'est pas l'envie qui me manque de l'encager!
Sissy.
Il