Auteur Sujet: Journal d'un encagé en CS500  (Lu 17431 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Ceinturedechasteté

  • Invité
Journal d'un encagé en CS500
« le: mai 27, 2014, 03:33:00 pm »
Voilà déjà quelques temps que j’ai passé commande. J’ai donné toutes mes mesures au fabricant et, suivant les conseils de Sylvia, j’ai demandé un tout petit tube. Il sera court et étroit. J’ai pris le modèle avec une grille au bout, car nous souhaitons pouvoir d’une part sécuriser l’ensemble avec un piercing et d’autre part il faut que je puisse garder une certaine hygiène.
J’ai un peu peur que mon entourage ne se doute de quelque chose. C’était un des problèmes des cages bas de gamme : aucune discrétion donc impossible à porter vraiment. Celle-ci, je devrais la porter tout le temps, elle est conçue pour le port permanent.
Ce qui m’inquiète davantage, c’est qu’au vu du comportement que Madame avait déjà lors de nos « essais », nous devrions assez rapidement arriver à ce port permanent. Cela m’effraie mais j’en suis si impatient.
J’imagine en train de la regarder comme un petit chien battu sans rien dire, et elle de me répondre : « non, certainement pas, et n’insiste pas sinon tu peux toujours courir », comprenant très bien que j’aimerais juste bander quelques minutes depuis tout ce temps. A y réfléchir, je me dis surtout qu’il va y avoir un drôle de contraste entre mon impatience, mon fantasme il faut bien le dire, et la réalité de mon encagement dans quelques jours. Je ne vais pas faire le malin, c’est évident. Les mesures indiquées sont vraiment petites et il est clair que je vais être à l'étroit.
Je pense que ma compagne devrait y trouver son compte, puisqu'elle ne supporte pas que je me touche et l'idée que je ne puisse pas bander lui est assez agréable, voulant me tenir fermement. A bientôt..

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #1 le: mai 27, 2014, 11:33:48 pm »
Bienvenue a toi, ce choix semble original (une véritable ceinture avec une cage assez élaborée) et tu pourras sûrement nous l'expliquer par rapport a un choix plus classique ?
Piercing déjà fait, quel type ? A quand la réception de la ceinture ?
Tu sembles bien préparé et ta KH sûrement déterminée ...
A bientôt a te lire
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #2 le: juin 01, 2014, 02:33:09 pm »
Il ne se passe pas un seul jour sans que je ne pense à ma future condition d’encagé. Je bande très souvent en y pensant, beaucoup plus que d’habitude. J’essaie de m’imaginer les sensations que l’on peut ressentir lorsqu’on est encagé. Je pense que je vais très bien me sentir dans ma cage, ce sera très confortable, je vais aimer.
Je vais aimer ma cage mais je vais certainement la maudire aussi. Elle sera très courte et serrée. Seulement 4 centimètres de long pour à peine plus de 3 de large. Je me dis que si je bande en ce moment autant, ce ne sera bientôt plus possible. A chaque fois que je vais vouloir bander, je vais me heurter à ces barreaux. Il faudra que je me résigne à calmer mes ardeurs parce que de toute façon elles seront vaines.
Elle aussi, elle va aimer. Car l’idée que je puisse me toucher l’énerve. Elle ne supporte pas que je puisse me branler, elle aime avoir le contrôle de mon sexe. Sans la cage déjà elle m’interdit de me toucher. Avec la cage, elle n’aura plus à s’en préoccuper. J’ai donc peur qu’elle se contente de m’y laisser enfermé sans s’en occuper. Mais c’est ainsi. Je vais devoir me plier à tous ces désirs, ces caprices, ses envies, lui obéir. Elle va prendre le pouvoir en prenant la clé.

Je me pose une question : quel comportement va-t-elle adopter ? Ce n’est pas un hasard si elle a accepté ce pour quoi beaucoup de femmes sont réticentes. Elle n’aime pas le simple fait que je me touche la bite, c’est pour dire. Donc lorsque je lui ai demandé solennellement si elle serait d’accord pour que je porte une vraie cage avec une ceinture, du vrai matériel sérieux pour un port permanent, elle a dit oui. Ce n’est pas banal.
C’est pour ça que je pense qu’elle va aimer. Elle n’aura plus à me surveiller. Elle sera tranquille, elle n’aura qu’à garder la clé, rien de plus. Comment va-t-elle se comporter ?

Elle sait qu’elle me libérera quand elle le souhaite. A quelle fréquence ? Pour faire du sport certainement, mais ce ne seront que des exceptions. Peut-être faudra-t-il que je sois méritant pour aller faire du sport ? C’est probable.
Un autre sujet est celui de mon comportement. Il va changer, nécessairement. Elle va le constater et il y a fort à parier que devant le constat d’un caractère adouci, elle ne resserre son emprise sur moi. En somme, en constatant les bienfaits de ma chasteté, elle ne voudra progressivement plus me libérer.

J’ai choisi d’offrir ma chasteté à ma compagne. Je lui ai fait le cadeau, elle l’a accepté. A présent je compte mes heures avant la fermeture du verrou. Dès que la ceinture arrive, il va falloir que je fasse des essais, que je la règle puis que je me présente à elle. Je me mettrai à genoux devant elle, déjà équipé, je lui tendrai la clé avec le verrou. Elle n’aura qu’à poser le verrou, tourner la clé pour verrouiller et la retirer.


Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 458
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #3 le: juin 01, 2014, 06:00:16 pm »
Bonjour,

Hummm, que d'excitation et de fantasme avant d'avoir utiliser l'objet.
Profite de ces moments là car après si ta femme le décide tu connaîtra les contraintes de ne plus avoir accès a ton sexe avec les inconforts du petit matin, des nuits parfois très courtes, les testicules lourdes....

Alors ne te presse pas trop d'être dans la réalité même si parfois c'est excitant  :) :) :) 

Les amours

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #4 le: juin 02, 2014, 02:08:23 pm »
J'ai le plaisir de vous annoncer que dorénavant je fais partie des hommes portant une cage de chasteté. Je vous ferai part de mes impressions une fois adapté à mon nouveau statut.

Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 458
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #5 le: juin 03, 2014, 09:13:58 pm »
Bonsoir,

Au plaisir d'avoir un retour de ton expérience (et madame aussi bien sur).

Les amours

Ceinturedechasteté

  • Invité
Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #6 le: juin 04, 2014, 10:14:25 am »
Après quelques jours d'essais, voici ce que je peux en dire:
Extrêmement confortable, la cage est bien plaquée contre le pubis et il m'est strictement impossible de bander. Aucune douleur. Il faut néanmoins que le corps s'adapte à cette contrainte, au moins autant que l'esprit. J'ai encore les clés, le temps m'adapter, trouver le réglage parfait, donc je ne peux vous décrire encore mon sentiment d'emprisonnement.
L'ensemble est très discret, pour peu que l'on trouve les bons réglages.
Donc aucun regret pour le moment. Je ne l'ai portée en continu depuis mon dernier message mais j'espace progressivement les libérations pour m'habituer. Mon adoubement devrait avoir lieu très prochainement à ce rythme-là.

Je tiens par ailleurs à vous faire part de mon étonnement devant l'absence de porteurs de ce type de dispositif ici. Connaissant bien les cages dont vous parlez tous, je trouve que cette ceinture est mille fois plus confortable et tout aussi discrète. Elle est aussi bien plus frustrante (l'érection ne peut pas ne serait-ce que naître puisque tirer l'ensemble vers l'avant est impossible) et donc efficace, espérons-le pour madame. Je m'étonne que personne n'en porte ici, c'est à mon sens ce qui se fait de mieux en matière de chasteté masculine.

Hors ligne kristof morgane

  • Initié
  • **
  • Messages: 27
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Holly trainer
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #7 le: juin 04, 2014, 10:50:23 am »
Je partage ton point de vue pour le port de ceinture de chasteté,c'est une solution beaucoup plus rigoureuse,le sexe ne peut pas être sorti du tube, mais ces dispositif sont plus contraignant a porter et pour en avoir essayer deux,la protection se décolle souvent et ne propose plus,ensuite de protection pour que l'on ne se blesse.Je suis aujourd'hui en holly trainer depuis 16 jours et c'ette cage est la plus confortable que je n'ai jamais porté,je dors comme un loirs et je n'ai eue qu'un réveil cette nuit vers 1h30, petit pipi et retour au dodo.

Ceinturedechasteté

  • Invité
Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #8 le: juin 04, 2014, 07:47:40 pm »
Je me décide à vous livrer mes premières impressions. J'ai estimé que maintenant que je commence à trouver le temps long enfermé, ce doit être un signe.

La moindre érection est impossible, strictement impossible. Je me heurte sans espoir à ces barreaux. Ma cage est toute petite comme je le disais précédemment: 4 cm de long sur un peu plus de 3 de large. Or tout est bien plaqué contre le pubis, donc mon sexe est tout simplement comprimé. Je suis confiné et c'est le moins qu'on puisse dire.

C'est très agréable. Quand on n'essaie pas de bander. Les tentatives d'érection créent une tension dans l'ensemble de la ceinture. Je porte une tige de sécurité entre les jambes et lors des tentatives, la tige est tirée et rentre un peu dans les fesses. J'ai réglé la longueur de la tige pour qu'elle soit ni trop longue ni trop courte. Elle passe tranquillement entre les fesses, juste ce qu'il faut pour qu'elle fasse son travail. Pour aller aux toilettes il suffit que je la déporte un peu sur le côté.

J'ai réglé la ceinture pour un port taille basse. Elle ne peut pas tomber et la tige entre les jambes empêche un mouvement vers le haut (en essayant de tirer la ceinture vers le haut, la tige rentre dans la raie des fesses), ainsi l'ensemble est strictement immobile. J'ai choisi de la porter taille basse pour que tout soit sous la ceinture (celle que tout le monde porte ce coup-ci) et je pense avoir fait le bon choix car à présent, même sous les pantalons les plus près du corps, on ne distingue rien. Comme la cage est toute petite, il n'y a pas de bosse anormale devant. Bref on y voit que du feu. Il m'a fallu par contre régler la forme de la ceinture pour que la cage soit au plus près du corps, notamment le verrou, un peu gros il faut le dire, c'est le seul bémol à mon avis (d'où nécessité de rester sous la ceinture).

Ce qui est perturbant, c'est l'absence d'irritation ou de douleur. Je réfléchis énormément à ce que va être ma vie dorénavant et je me dis qu'il va falloir m'y faire parce que c'est bluffant à quel point on ne remarque rien d'une part et on est frustré d'autre part. Avec les cages sans ceinture, on peut commencer à bander un peu, ici non, rien, pas un centimètre. Et puis on se sent bien au chaud, confortable, protégé. Contrôlé je ne sais pas encore mais je pense que ça va être horrible quand je n'aurai plus les clés: je ne déciderai de rien. Quand madame voudra-t-elle bien m'offrir une bandaison, ne serait-ce qu'une bandaison? Ce sera merveilleux j'imagine.

J'ai commencé à avoir envie de me libérer aujourd'hui. Je me suis dis "tu l'as voulu" alors j'ai renoncé. J'ai envie de m'offrir un plaisir solitaire, à l'ancienne. Maintenant il faut assumer. La prochaine fois que je vais écrire ici, ce sera quand j'aurai donné les clés à ma compagne.

La chasteté est saine pour l'homme. Pour un homme comme moi, elle ne peut être que bonne. Nombre de plaisirs solitaires dans le dos de ma compagne, je ne saurais les compter. Au détriment d'elle, de notre couple. C'est une belle chose je pense que de s'offrir ainsi. Le choix que j'ai fait peut paraître excessif mais il ne l'est pas à mon sens: j'ai choisi le confort, la sécurité, le long terme. Je pense que la femme mérite ce don. Hommes et femmes sont différents, il faut l'accepter et je considère que tant que je n'aurai pas posé un genou à terre devant ma compagne pour lui demander, mains jointes une vulgaire banalité, tout restera à faire. Ce que je fais à présent, tant que je ne l'avais pas fait, je n'aurais rêvé que d'une chose: le faire.

Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 458
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #9 le: juin 04, 2014, 09:56:54 pm »
Bonsoir Ceinturedechasteté,

Très beau témoignage et retour d'expérience.
J'ai du mal a visualiser tous les réglages que tu a du faire, une petite photo serait possible ?

A bientôt.

Les amours

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #10 le: juin 06, 2014, 10:46:04 am »
Ca y est, je n'ai plus les clés.

Après une courte période d'essai, de réglages et d'adaptation, je me suis présenté à ma compagne. Désormais je n'ai plus les clés.

Que dire si ce n'est la confusion des sentiments qui m'habitent. Comme vous avez pu le lire précédemment, nous ne sommes pas un couple débutant en la matière. Nous avions déjà fait plusieurs essais et Madame n'est plus à convaincre des bienfaits de la chasteté de l'homme dans le couple.

Je ne compte plus les heures maintenant mais les jours. Parfois j'ai envie de pleurer tant j'aimerais bander. Ma dernière érection me semble si lointaine. Madame a été très claire: elle me libèrera exceptionnellement selon ses envies, si je me comporte bien. Elle a déjà commencé à constater les effets de ma chasteté: je suis plus doux, plus gentil, plus serviable etc (inutile de vous faire un dessin). Et cela ne fait qu'une chose: la conforter dans son idée de me maintenir ainsi.

Nous n'en parlons pas mais il est très clair que dans mon cas le port permanent va s'imposer naturellement.

J'en suis encore à essayer de bander dans l'étroitesse de cette cage, je n'ai pas encore passé le stade de la résignation. Je continue à fantasmer, je ne me décourage pas. J'imagine qu'au fil des jours mes ardeurs vont se calmer. C'est vrai que c'est fatiguant d'essayer de bander. Fatiguant et frustrant. Il va falloir que je me résigne. Je pense être dans une première phase. Je n'ai pas encore réalisé ce qui m'arrive certainement.

Voilà pour mon témoignage. Un couple de plus pour qui la chasteté de l'homme semble très positive. Je tiens à dire néanmoins qu'à mon avis l'interdiction de l'érection est fondamentale dans cette chasteté. Cette interdiction renforce énormément la frustration, si je compare à ce que je ressentais dans des cages sans ceinture. Plus la frustration est grande, plus l'encagé change, c'est du moins ce que je ressens. Car pour ma part je commence à manger dans le creux de la main de ma compagne, et l'évolution est fulgurante par rapport à une simple cage.

Un encagé heureux de l'être.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #11 le: juin 06, 2014, 05:50:49 pm »
Bravo: ton adaptation semble rapide et ton ressenti très positif !

Tu réussis également à supporter un confinement renforcé avec cette ceinture et son lien de sécurité en option,  pour obtenir un bien etre encore accru par rapport à une simple cage:
exemple à suivre pour aller au-delà de la cage ?
Nos KH trancheront ! :-)

Merci pour ton partage d'impressions
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #12 le: juin 07, 2014, 06:17:48 pm »
En effet, l'adaptation est très rapide et je m'en étonne moi-même. Après une petite libération, me voici à nouveau ceinturé. La libération m'a permis de respirer un peu avant de retrouver ma contrainte avec plus de plaisir et de confort encore il me semble.

Je m'y sens extrêmement bien à présent. Ce confinement renforcé comme tu dis est pour moi très agréable. Je n'ai pas le droit de bander mais surtout je ne le peux pas donc c'est très rassurant. Le confinement est source d'une grande frustration qui est jouissive, je le reconnais.

Par ailleurs je vais faire un post sur tous les avantages de la ceinture par rapport à la cage. Je trouve que la cage a un monopole non mérité et je ne comprends pas pourquoi personne ne parle de ceinture. J'espère que cela convaincra les keyholdeuses d'investir dans ce matériel.

Hors ligne joel

  • Expert
  • *****
  • Messages: 225
  • Popularité : +4/-0
    • Voir le profil
  • Type de cage: Prison de Morgane "sur mesure"
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #13 le: juin 08, 2014, 08:04:47 am »
Bonjour à toi  , est merci oui fait nous part des essais de cette ceinture , car pour moi je connais notamment ici par de nombreux porteur de cage de chasteté leurs témoignages
en comparaison au ceinture de chasteté qui sont rares et aussi en fabrication pas beaucoup de nouveauté à ce sujet ?
Joel et Sabine .

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #14 le: juin 10, 2014, 04:58:16 pm »
Bonjour,

Voici un petit compte-rendu qui va contraster avec ce que j'ai écrit jusqu'à présent.
Voilà maintenant quelques jours que je suis enfermé en permanence.
Je commence à devenir fou de ne plus pouvoir bander. Je ressens à présent ma ceinture comme un instrument de torture par moments et il m'arrive de la haïr. J'ai eu envie de pleurer parfois tant j'aimerais bander. C'est serré, étroit. La liberté me fait rêver. J'entre dans une nouvelle phase. J'en ai marre. Mais le verrou est là. Tout tient bien, c'est solide et rien de bouge. Impossible de faire quoi que ce soit. Les choses ne sont pas faites à moitié me concernant. Je suis un véritable encagé.
Par ailleurs, j'ai commencé à avoir des irritations. Dans la cage, la peau me démange, surtout quand j'essaie de bander, tout est comprimé, la pression est très forte le matin, c'est très dur à supporter parfois. Le matin en particulier, je rêve de l'enlever cette foutue ceinture. La prochaine fois que je vais bander, c'est juré, j'atteindrai le ciel. Quelques irritations à la taille aussi, avec la ceinture. Mon corps est en train de s'adapter à la manière forte. La nature se bat contre cette ceinture mais elle est reste de marbre, ou plutôt d'acier...

Je me sens mis au pas par cette ceinture. Je crois que tôt ou tard, je vais me mettre à genoux devant ma compagne et je vais commencer à l'implorer. C'est là que je vais voir qui prend vraiment le pouvoir.

Etre encagé permanent, ce n'est pas que du bonheur, croyez-moi.

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 602
  • Popularité : +85/-274
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #15 le: juin 10, 2014, 06:09:44 pm »
Courage, c'est la que je suis content que ma femme n'est pas trop sévere, je suis rarement encagé plus d'une semaine. Avec possibilité d'etre un amour et donc sans cage, mais surveillé de près...
J'ai la chance qu'elle soit tres juste, pas excessive ni dans les punition ni trop gentille, trop conne...!
Tiens nous au courant de l'évolution de ton ressenti.......

Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 458
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #16 le: juin 10, 2014, 08:56:17 pm »
Bonsoir Ceinturedechasteté et vous tous,

J'ai connu ce genre d'expérience très désagréable. Je vous explique la première fois ou j'ai confié les clés a ma femme en lui demandant de ne pas me dire quand elle me libérerai, la découverte de cette nouvelle vie et le fantasme jouait a fond.

C'est a ce moment que je lui ai écrit ce que je ressentais en tant qu'encagé réel pour la première fois avec mes joies, mes peines, mes doutes, mes attentes. J'ai souhaité une deuxième période car je croyais qu'elle serait aussi intense... et bien pas du tout comme Ceinturedechasteté j'ai eu beaucoup plus de mal a supporter la cage et plusieurs fois je me suis demandé dans quel galère je m'étais mis. Une seule chose m’importait c'est quand je serait libéré de cette contrainte qui fait mal, pourquoi je m'inflige cela, etc..

Et puis finalement l'envie, le plaisir de lui être fidèle, de lui appartenir quoi qu'il arrive revient sournoisement et nous replonge dans cette envie de tout lui donner par amour.

De vous a moi le problème de rouille que j'ai connu sur ma cage m'a permis de faire une grosse pause et pourtant je n'ai qu'une envie c'est de m'acheter une nouvelle cage (BON4 Métal) pour revivre cette expérience unique avec la femme de ma vie.

A bientôt.

Les amours

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #17 le: juin 11, 2014, 12:23:16 pm »
Je suis libéré aujourd'hui. Petite pause. Ca fait du bien. Dès que la peau ira un peu mieux, retour en cage. Ca fait du bien au mental aussi. Ca permet de s'interroger sur le sens de notre engagement.

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 602
  • Popularité : +85/-274
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #18 le: juin 12, 2014, 07:30:56 am »
Bonjour, bonne nouvelle!
Quant a moi on me parle de la Neosteel Arch , je suis entrain de regarder...
http://www.neosteel.de/Nseparch.htm

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Journal d'un encagé en CS500
« Réponse #19 le: juin 16, 2014, 01:00:57 pm »
Retour en cage pour bientôt...