Auteur Sujet: Confessions d'un encagé permanent.  (Lu 85496 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #120 le: septembre 20, 2016, 09:32:33 am »
J'adore quand Sissy et Anton échangent...  :P

Du marbre de Paros... pourquoi pas ? Et sur l'Arc de Triomphe ? Certainement !
Cela concourrait au redressement économique des Grecs et serait le Triomphe des Femmes !

Vous devriez faire dans l'événement, tous les deux !

ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #121 le: septembre 20, 2016, 02:30:45 pm »
Cher Sissy,

Je viens de lire votre belle épopée, celle qui vous fit encager le Dragon !

Anton, saoûl, croyant aller à la foire aux supplices...
Et le Dragon, encagé, servant désormais au chauffage...

Savoureux !

Au fait, qu'avez-vous fait de ma c... ?
Enchâssée dans l'or, dans la chapelle, chère à Blaireau, des Encagés, sur un petit chemin en Alsace ?
Ou mise à la lessive ? Attention, 30°C maximum !

Ah.. votre Femme est une merveilleuse personne, et je rends hommage à son discernement, non seulement pour le choix qu'elle a fait d'un chasseur de dragons, mais pour celui qu'elle vient d'opérer en prenant soin elle-même de la petite clé de votre cage...

L'épopée va devenir plus grandiose encore...

Au plaisir de vous lire,

ReineRouge (amatrice de littérature fantastique)


Hors ligne blaireau

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 952
  • Popularité : +207/-63
  • Sexe: Homme
  • J’ai fantasmé, Elle a construit
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON 4 métal small et mini cage inox
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #122 le: septembre 20, 2016, 04:23:19 pm »
Bonjour à tous
Cela me rappelle un petit matin sur la place d’arme du  régiment  ou le mat des couleurs était affublé  d’un soutien gorge  et ou la garde avant d’élever les couleurs à du abaisser le soutien gorge, sous le rire des hussards au rapport, tandis que l’officier de permanence, le sous off du poste de police, et la garde descendante se faisaient remonter les bretelles par l’officier de discipline  le célèbre Adj/ Chef Samensato  un Corse fou furieux  Cela avait chier !! Ce jour là 
(histoire vécue)
Blaireau
« Modifié: septembre 20, 2016, 04:33:27 pm par blaireau »
Elle est mon Himalaya  J'ai déposé mes armes à ses pieds

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #123 le: septembre 20, 2016, 04:53:25 pm »
Hi ! Hi ! Blaireau ! Morte de rire !

Vous me rappelez que mon ex-mari m'avait raconté qu'il avait, lors de son service militaire, fait en Allemagne comme "MP", dû procéder au salut du drapeau.
Mais il n'avait jamais actionné le système qui permet de faire monter le drapeau le long de la hampe, et donc, il... s'est planté : le drapeau est retombé mollement au sol sous les yeux de ses camarades, et au grand dam des officiers présents... Je crains fort que pour lui aussi, ça ait ch... (comme vous dites !).

Ce fut sans doute un événement prémonitoire, parce que j'aime autant vous dire que mon ex-mari, en fait, n'avait vraiment aucun don pour ce qui était de (faire) monter quoi que ce soit.. (oh ! ReineRouge, tu devrais être rouge... de honte ! Mais non, mais non...  ; Flûte ! :P).

ReineRouge (qui court se cacher)


Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #124 le: septembre 20, 2016, 06:11:16 pm »
Bonsoir chère Reine Rouge.

Ah! Si Vous saviez comme je suis heureux que Vous soyez revenue!
Nous nous sommes fait beaucoup de soucis a Votre sujet!
Je vais parler de Votre c.... mais c'est Vous qui me demandez d'en parler.
Non, Madame, nous n'avons pas lavé Votre c....
C'est une Sainte Relique que nous devons conserver en l'état.
Elle doit conserver tout son délicat parfum.
Si nous la lavions, Elle perdrait beaucoup de son pouvoir magique
sur les 4900 encagés.
Elle est gardée précieusement dans un lieu tenu secret, que je ne pourrai divulguer qu'à Vous en mp.
Une vingtaine d'encages volontaires en armes la surveille jour et nuit.

S'il Vous plait, oh notre chère Reine Rouge, ne tardez pas a nous relater Vos galipettes et autres frivoleries
avec Votre joli damoiseau.
J'ai reçu plus de 10 000 messages en mp d'encages, volontaires ou pas, qui veulent savoir.
J'ai beaucoup de mal a les faire patienter.

Je n'ai pas grand chose a dire de mon expérience de militaire, si ce n'est que j'étais le plus diplôme de ma
section, et que je suis le seul a être reste 2ème classe.
Le pire est que j'en suis fier, alors que je devrais en avoir honte...

Je Vous embrasse, notre chère Reine Rouge.

Soyez belle et heureuse!

Sissy.
Il

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #125 le: septembre 24, 2016, 08:45:08 am »
Bonjour a tous.

J'ai vécu une nuit terrible de frustrations, mais riche de sensations.
J'en suis a 6 jours sans jouissance.
Hier soir, Madame a été très tendre, quand Elle m'a rejoint au lit.
J'ai pense qu'Elle allait me libérer, et qu'Elle voulait faire l'Amour.
Elle s'est caressée a côté de moi, Elle n'a pas voulu que je la touche.
Je lui ai proposée de l'honorer, mais Elle m'a dit qu'Elle préférait que
je reste en cage, que j'étais bien plus affectueux quand j'étais en manque.
Elle m'a dit que ce n'était pas certain qu'Elle me sorte tous les 15 jours,
qu'une fois par mois, ce serait mieux.
Elle m'a dit que le sexe, c'était maintenant quand Elle le voulait, comme Elle le voulait.
Et que j'avais insisté pour qu'Elle lise le livre de Sylvia....
Elle a joui, toute seule, a côté de moi...
J'étais complètement fou dans ma petite cage ghost rose, j'ai cru qu'Elle allait se casser.
J'entendais son souffle fort...
Elle m'a fait sentir ses doigts imprègnes de sa délicieuse odeur de Femme, et Elle s'est endormie.
J'y ai pense toute la nuit...
J'y pense encore...
Ce matin, Elle est radieuse... Je suis très frustre, mais heureux et amoureux.
Très belle journée a vous.
Sissy (terriblement frustre).

Il

Hors ligne encage

  • Expert
  • *****
  • Messages: 576
  • Popularité : +73/-249
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Bon4
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #126 le: septembre 25, 2016, 04:32:37 pm »
Il n'y a que moi qui suis en vacances il faut croire :) Mais ma femme m'a précisé de ne pas me relacher.
Bravo Sissy, vous etes courageux.
Dommage qu'il faille en arriver la pour que vous vous teniez a carreaux. Mais bon ce qui compte c'est votre Femme avant tout donc votre manque, tanpis :)

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #127 le: septembre 26, 2016, 10:14:03 am »
Bonjour, Sissy,

Je vous avais dit que cela allait "décoller" très vite avec votre épouse...

La démonstration est faite.

Mais puisque vous êtes heureux tous les deux...


ReineRouge

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #128 le: septembre 26, 2016, 12:27:57 pm »
Oui, Reine Rouge, ça décolle, comme Vous dites...
Hier soir, j'ai entrepris de ranger mes tiroirs a lingerie.
Je n'ai pas trouve mes sous-vêtements masculins.
J'ai demande a Madame.
Elle m'a répondu qu'Elle les avait jetés, tout naturellement.
Cela m'a fait l'effet d'un coup de fouet.
Comme depuis un peu plus d'un an, je ne porte que des dessous féminins,
Elle ne voit pas pourquoi nous conserverions mes dessous masculins.
C'est du pragmatisme féminin, logique...
Elle en a conservé une, pour les visites chez le médecin, mais Elle m'a dit
avoir hésité...
J'ai voulu hausser le ton, dire que je n'étais pas d'accord...
Elle m'a rappelé que je lui avais confié ma sexualite, et que ma libération
pourrait très bien être trimestrielle, et non mensuelle...
Je me suis calme immédiatement...
Je lui ai dit que je l'aimais, et qu'Elle avait raison.
Oui, les choses évoluent.
Belle journée.
Sissy (frustre et amoureux).
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #129 le: septembre 26, 2016, 01:26:35 pm »
Vous savez quoi, Sissy ?
Votre femme est plus terrible que celle d'Anton...
Et ce n'est pas peu dire !

Je m'amuse beaucoup  ;) :) :) :) :P (et je me sens très complice avec elle...)

Quand je disais préférer la domination mentale à la domination physique... votre femme a tout compris ! J'adore !

ReineRouge

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #130 le: septembre 26, 2016, 02:14:52 pm »
Vous avez raison, chère Reine Rouge.
Elle entreprend de me dominer de façon très subtile, en jouant avec mon psychisme...
Elle obtient ce qu'Elle veut uniquement en jouant avec ma prochaine libération.
Mais il est possible qu'Elle ait envie de faire l'Amour ce soir... Ou jamais.
C'est cette inconnue qui pour moi est délicieuse.
Je suis ravi de Vous amuser, alors que Vous avez le blues...
Mais je ne suis pas certain de toujours aimer cette frustration...
Et pourtant... Mes sensations sont très extrêmes...
Je Vous souhaite une belle après-midi.
Sissy.
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #131 le: septembre 27, 2016, 11:13:49 am »
Bonjour, Sissy,

Votre femme est intelligente et est entrée dans vos fantasmes.
Elle vous aime, et a d'autre part bien compris les avantages de la cage de chasteté.
Ne vous étonnez pas si, dans pas trop longtemps, elle fait aussi le grand nettoyage de toute votre garde-robe et choisit vos petites culottes...

Hi ! Hi ! Avec vous, on finit toujours par parler de petites culottes...

ReineRouge (amusée)

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #132 le: septembre 27, 2016, 06:16:16 pm »
Reine Rouge,

Nous avons beaucoup discuté avec Madame, hier soir.
Elle m'a demande si j'accepterais de ne plus jamais être libéré.
Je lui ai répondu que par Amour pour Elle, oui.
Elle m'a dit qu'Elle m'aimait prive de jouissance, que j'étais plus sensible, plus amoureux, plus performant
dans mon travail.
Dorénavant, je dois faire comme si chaque rare acte sexuel devait être le dernier de ma vie, afin que
j'apprécie encore davantage les rares libérations qu'Elle voudra bien m'accorder.
Je me suis complètement abandonné a Elle, et pourtant je suis libre de tout arrêter, mais je ne le veux pas.
Très belle nuit, chère Reine Rouge.
Sissy.
Il

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #133 le: septembre 28, 2016, 07:50:46 am »
Quelle ironie, Anton... ou est-ce moi qui lis "de travers" ?

En ce qui me concerne, je pense que l'épouse de Sissy n'ira certainement pas jusqu'à l'oublier ou le négliger : il y a de l'amour entre eux, il faut vous le rappeler !

Je pense que l'épouse de Sissy est en pleine découverte, et teste, et tente, et observe, tout simplement.

Et puis, n'oubliez pas que - et ce n'est peut-être pas le cas dans votre couple - ce "jeu" peut s'arrêter à tout moment.

Amicalement,

ReineRouge

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #134 le: septembre 28, 2016, 09:23:43 am »
Mouhais... Vous me permettrez de dubiter !
Je dubite, je dubite !

Mon ex-femme, comme sa prédécessrice (si si, on peut) ont "joué" ainsi.
Des relations à un rythme normal, voire soutenu, durant quelques semaines et puis... plus rien pour l'une durant deux ou trois ans. Et quand je dis plus rien, c'était bien ça.
Pour l'autre, une étreinte par mois. Des tensions, des disputes.

Mais pour les deux, un profond désintérêt pour la chose. Un oubli, toujours avec une bonne motivation (genre "trop cérébral").

Attention, donc, à ce que la frustration ne devienne pas irréversible, définitive et aigre.

La cage me semble être un outil, un jeu. Un camp de redressement portable. Un régiment disciplinaire à lui tout seul.
Mais pas une oubliette, la relégation ou l'exil intérieur !

Après, du moment que chacun y trouve son équilibre...

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #135 le: septembre 28, 2016, 10:51:37 am »
Bonjour, Serein,

Oui, le préalable indispensable, me semble-t-il, dans l'entreprise de porter une cage de chasteté, est un accord librement consenti entre les partenaires, et un "contrat actif".
Si Madame oublie en route Monsieur, et ce qu'elle lui a imposé - ou ce qu'il s'est imposé pour elle, il faut arrêter là les frais.

Il faut rester adulte, et entre adultes, et dans un contexte d'amour vrai, sinon, aucun intérêt...

C'est mon opinion de femme, en tout cas.

Amicalement,

ReineRouge

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #136 le: septembre 28, 2016, 02:20:19 pm »
Et pour répondre à Anton :

Oui, la cage de chasteté peut vite devenir un univers de fantasmes féminins.

Les Dames auront, je pense, l'honnêteté de reconnaître que savoir leur homme encagé et dépendant peut constituer un réel plaisir narcissique, et ce qu'elles soient à l'initiative ou non de la formule.

Et comme l'homme devient plus attentionné, câlin, serviable...

Regardez ou relisez l'expérience de plusieurs hommes ici sur le forum : au début, la femme accepte du bout des lèvres, se récrie, le tolère "pour lui faire plaisir"... et après, ouh la la, ça s'envole, ça s'envole, et les gentes dames prennent vite la mesure de leur pouvoir et... en usent de plus en plus ! Elles font plaisir, certes, mais elles SE font plaisir !

L'épouse de Sissy est un modèle du genre !

Et puis, toujours de l'avis de bien des hommes sur le forum, au plus les dames deviennent sévères et autoritaires, au plus les hommes les aiment...

Alors, dites-moi, franchement, on aurait tort de se priver !

Mais si Monsieur souffre, ou que Monsieur se sent abandonné, en fait part, et que Madame ne réagit pas ou s'en moque, il y a un problème, et j'en reviens au post précédent, et au sujet de la "responsabilité morale d'une KH" déjà traité par ailleurs.

Mais dans l'univers fantasmé des femmes, il n'y a pas que de petites jeunes filles frêles rêvant d'être aux mains de grands guerriers puissants les enlevant sur leurs chevaux...

En tout cas, si je n'en juge que par ma propre réaction physique et psychique lorsque j'ai découvert l'existence de ces jolis accessoires, je peux vous dire que cela éveille bien quelque chose de très... mais alors très... très très très... (censuré ! :P)

Ouvrez les boîtes de Pandore avec vos jolies cages, Messieurs, et réveillez les lionnes... ::)

ReineRouge
« Modifié: septembre 28, 2016, 02:28:00 pm par ReineRouge »

Hors ligne Sissy

  • Expert
  • *****
  • Messages: 729
  • Popularité : +568/-84
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple
  • Type de cage: Sissy cage
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #137 le: septembre 28, 2016, 06:14:29 pm »
Chère Reine Rouge,

C'est toujours un réel plaisir de Vous lire.
Vous avez parfaitement compris mes motivations, et la relation qui unit notre couple.
Pour moi, la cage n'est pas un jeu.
Ce n'est pas non plus un but, mais un moyen d'atteindre l'objectif d'aimer ma Femme.
La cage augmente mon envie de séduire les Femmes, et Madame adore que d'autres Femmes lui
disent qu'Elle a de la chance.
Elle n'est pas du tout jalouse.
J'aime aussi l'amélioration de mes capacités intellectuelles, artistiques...procurées par la cage sur du
long terme.
Il est peu probable que je sois un jour encagé a vie.
Mais a chaque fois que je fais l'Amour a ma Femme, je m'applique comme si c'était la dernière fois...
Comme je vis chaque jour de ma vie comme s'il devait être le dernier...
C'est un peu mon secret du bonheur.
Entre nous deux, il y a beaucoup d'Amour, de complicité, de respect...
Et tout ce que je vis, je l'ai voulu...
Rien ne m'est imposé...
D'ailleurs, j'ai une nature plutôt dominante, je suis plus un leader qu'un suiveur, et je n'accepterais pas
que l'on m'impose quelque chose.
Merci, chère Reine Rouge, pour l'intelligence, la finesse, de Vos analyses... C'est un vrai bonheur!
Je Vous embrasse.
Sissy.
Il

Hors ligne serein

  • Expert
  • *****
  • Messages: 440
  • Popularité : +142/-26
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: couple
  • Type de cage: Tour de Londres
Re : Re : Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #138 le: septembre 29, 2016, 10:37:27 am »
Tu veux dire que tu as déjà été encagé dans le passé par deux femmes qui ont précédé ton épouse actuelle ?

Non. Juste qu'elles oubliaient complètement l'appendiculaire protubérance qui caractérise l'anatomie masculine.
Sans pour autant réclamer une quelconque jouissance qu'exige toute KH amoureuse.

Je n'étais qu'un pur esprit. Drôle. Fantasque. Chiant quand il théorise.

ReineRouge

  • Invité
Re : Confessions d'un encagé permanent.
« Réponse #139 le: septembre 29, 2016, 10:39:21 am »
Merci...

La raison principale pour laquelle je continue à poster sur le forum est que je suis une femme, et que j'ai envie de vous aider à comprendre les femmes.

Parce que je trouve le port d'une cage de chasteté un réel et grand sacrifice, et que ceux qui y consentent méritent d'être encouragés et soutenus.

La différence entre hommes et femmes est abyssale...

Ici, j'apprends sur les hommes, et si je puis concourir à vous éclairer quelque peu sur ce qu'une femme peut ressentir, ma fois, c'est tout bénéfice pour nous tous !

Pour avoir vécu un divorce difficile, je sais à quel point il est préférable de garder son couple uni, du moins si l'amour est toujours profondément présent.

Un homme qui s'encage pour se garder amoureux et fidèle, on devrait lui accorder une médaille (et des câlins en abondance, surtout pour Serein... chut !  ;)) !


Amicalement,

ReineRouge