Auteur Sujet: Pour en finir avec la question du milking  (Lu 17817 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Pour en finir avec la question du milking
« le: mars 22, 2014, 11:59:28 am »
Bon je démarre ce sujet (déjà abordé en section "liens utiles") en faisant un petit préambule :
La pratique du milking est un choix tout a fait respectable, je voulais juste m'assurer qu'elle n'était pas obligatoire dans le cadre d'un port longue durée (de plusieurs mois) car, par choix personnel, je ne l'envisage pas.

Je vous livre pele mêle des liens internet avec des extraits de texte qui peuvent orienter vos propres recherches si le sujet vous intéresse.
Un bouquin est en commande et j'en livrerai des extraits courant avril.
Cette source sera la plus sérieuse de mes recherches à ce jour.
Bonne lecture


http://www.france5.fr/sante/dossier/traitements/chirurgicaux/la-vasectomie
Après l'intervention, les spermatozoïdes ne peuvent plus sortir mais ne s'accumulent pas pour autant dans les voies génitales. Ils n'y restent que quelques jours, car comme toutes les cellules, ils ont une durée de vie limitée. Ils meurent et sont absorbés par d'autres cellules : les macrophages. C'est d'ailleurs ce qui se passe lorsque l'on n'a pas d'éjaculation pendant longtemps.

http://www.prostate.asso.fr/utilite_prostate/


http://www.healthcaremagic.com/premiumquestions/What-are-the-side-effect-of-abstaining-from-sexual-intercourse/47269

https://www.healthtap.com/user_questions/69662-can-celibacy-lead-to-any-long-term-problems-for-a-male-i-m-22-and-just-have-vey-little-interest-in-sex-with-either-gender-is-it-use-it-or-lose-it
Dr. Edward E. Cherullo answered:
No atrophy
 
Use of the penis is not "use it or lose it". There are no long term health risks to not having sex or ejaculating. Erection is a time of increased blood flow to the penis and this can be healthy, but not mandatory. If your interest in sex "libido" is very low or you are concerned, there might be other things to look into - testosterone level, hormone balances, etc. I would check with my GP.


There is absolutely no physical problem or effect on men who abstain from sexual intercourse. As first of all, a safe alternative of masturbation exists. Another reason why abstinence from sexual intercourse will not lead to stagnation of semen is due to the natural process of self-ejaculation (initiated by wet-dreams). Let me explain this to you.
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

dimupnoir31

  • Invité
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #1 le: mars 24, 2014, 08:30:53 am »
 ;) super merci pour ta recherche ...

Hors ligne encagé72

  • Connaisseur
  • ***
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-1
    • Voir le profil
  • Type de cage: holy trainer
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #2 le: mars 25, 2014, 07:31:11 am »
Pour ma part, je pense que le milking est indispensable pour un port prolongé de la cage.
Étant chaste pour une longue durée , le milking me permet de vider les couilles .

Ma maîtresse le sent quand il est temps de me vider , car les couilles sont plus grosses et plus gonflées . Même si c' est humiliant, ça me permet de rester sans ejaculer pendant des mois, mais sans jouir, donc en conservant mon état de soumis à ma KH.

En cage depuis le 1er janvier, je vais attaquer mon 4ème mois de chastete et de soumission .

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #3 le: mars 25, 2014, 03:09:42 pm »
Ce sujet se veut uniquement informatif sur la physiologie.

Les pratiques, envies et préférences sont individuelles, aucun problème.

Voici une page très bien faite qui explique ce qui se passe au niveau testicules:
Bonne lecture (et bonnes recherches pour ceux que ça intéresse en détails, à suivre)

http://www.vasectomy-information.com/moreinfo/reabsorb.htm


How sperm are re-absorbed into the body

Home > Index of articles > This page

Sperm re-absorption is not something that happens solely to vasectomised men - all men produce millions of sperm that do not make it to ejaculation and are reabsorbed into the body. Sperm within the testicle are immature and cannot fertilise an egg - they mature in the epididymis.

Referring to the diagrams below, basically what happens is the sperm are moved from the seminiferous tubules within the testicular structure to the epididymus for maturing and storing. They stay in the epididymus for about a month, and at the end of this time are either degenerated and absorbed, or are expelled to begin the journey up the vas deferens to the ampulla for storage prior to ejaculation. Animal studies estimate that 40%–50% of sperm produced are reabsorbed before they reach the vas deferens.

When some obstruction to sperm exiting the epididymus occurs, a "Compensatory action" happens to avoid permanent testicular dysfunction. Obstruction does not necessarily mean vasectomy - various medical conditions may cause temporary or permanent obstruction.

In the case of vasectomy, initially, the diameter of the ducts increases 2 to 4 times their original size to counteract the increase in fluid pressure, and fluid absorption is increased, particularly in the efferent ducts, where 90% of excess fluid is reabsorbed. This, and other changes seem to delay significant problems, but due to the ongoing production of sperm, further alterations often take place to avoid permanent testicular dysfunction.

Post-vasectomy, the level of macrophages will increase within the epididymus. Macrophage means "big eater". Macrophages are white blood cells that crawl around in the extracellular fluids of your body and gobble up microbes and other foreign material. They ingest these microbes by phagocytosis ("cell eating"). Parts of the cell surround the particle to be eaten, then the macrophage's membrane flows together and the particle ends up inside.

3 months after vasectomy the number of macrophages laden with phagocytized sperm had drastically increased throughout the epididymis. the task of reabsorbing the sperm over-whelms the epithelial cells (the usual method of re-absorption) and more macrophages are recruited from the circulation to aid in their digestion and clearance.


Testicle and Epididymus

Cross-section 1

Cross-section 2
To explain the diagrams above:-
The epididymis is an extensively coiled tubular organ attached to the posterior surface of the testis. If you uncoiled it, you would end up with one tube about 5-6 m (about 17 ft) long! Cross-section 1 and Cross section 2 are of the epididymus. Although the pictures give the impression you are looking at several epidydimal ducts, what you see a cross section of one highly convoluted duct. Cross section 2 is a magnification of Cross section 1.

The duct is lined with tall columnar epithelium with prominant Stereocilia.

Columnar Epithelium
Basically, this is a sheet-like lining entirely devoid of blood vessels, but rich in nerve endings. In the epididymus the epithelium is "columnar". This means it's not a flat surface, but highly textured and looks a little like the texture or a brush under magnification. This extends dramatically the surface area available. Cross section 2 shows the brush like texture of the inner surface of the duct.

Stereocilia
The stereocilia are actually extremely long microvilli (finger-like extensions) covering the free surface of the epithelial cells. As in the columnar structure of the epithelium, this allows a tremendous increase in surface area of the cell for absorption or secretion. Stereocilia are not able to move in the powerful manner characteristic of true cilia. 'Stereo-' means firmly attached or in other words non-motile. They occur only in two places - here in the epididymal duct, and in the inner ear.
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne encagé72

  • Connaisseur
  • ***
  • Messages: 71
  • Popularité : +0/-1
    • Voir le profil
  • Type de cage: holy trainer
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #4 le: mars 26, 2014, 10:44:33 am »
Ma femme me vidange toutes les 3 semaines .
Ma prochaine vidange est annulée car elle a estimé que le ménage était mal fait cette semaine.
Du coup mes couilles resteront gonflées.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #5 le: mars 26, 2014, 10:44:21 pm »
Je suis allé pêcher quelques témoignages sur le net que je joins ici, c'est toujours intéressant d'approfondir si le sujet intéresse.

une entrée intéressante sur Google, tapez : Semen absorbed back into the body

un lien inattendu, un site dédié aux "wet dreams" ! étonnant qu'un site existe sur ce sujet:

http://www.wetdreamforum.com/viewtopic.php?f=2&t=4468

ensuite ce lien duquel je tire les témoignages qui suivent:

http://deviward.me/2012/04/14/5-surprising-benefits-of-semen-retention/


"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #6 le: mars 26, 2014, 10:47:13 pm »
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne John

  • Expert
  • *****
  • Messages: 135
  • Popularité : +13/-22
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #7 le: avril 10, 2014, 05:20:25 pm »
Tu as raison Lio le milking n'est pas obligatoire, mais c'est comme un rite à date fixes, que je redoute mais qui me fait frémir quand j'entends la phrase "vidange aujourd'hui".
C'est peut-être maso mais voir s'écouler son sperme dans l'évier avec à côté sa femme qui regarde c'est une sensation difficile à décrire et qui m'a manqué durant ces quelques semaines ou j'ai refusé le port de la cage (voir post milking).

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #8 le: avril 22, 2014, 12:10:44 pm »
Bon, promis, j'en finis avec ce sujet, avec ce dernier post qui livre deux témoignages qui fixeront définitivement les esprits sur cette question, je pense.
Ensuite, chacun fait comme il l'entend on est bien d'accord.
En matière de chasteté contrôlée les "règles de base" "ground rules" sont capitales pour savoir -à deux- dans quoi on s'embarque ...

Bonne lecture (anglais facile)
 
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #9 le: août 29, 2014, 04:54:58 pm »
Pour les anglicistes, un lien vers le sujet de cette discussion, un échange entre membres d'un excellent forum américain (que je suis de temps en temps)

Cet échange confirme ce qui figure au début de ce "topic" (aucune nécessité d'éjaculation, même en abstinence de tres longue durée )

http://www.chastityforums.com/viewtopic.php?f=2&t=60197&sid=ffd1ba4ad5ee8c8b240989bc39d3f562
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #10 le: août 30, 2014, 10:16:33 am »
Je recopie le dernier post ici, pile en rapport avec le sujet.

Intéressante cette prise de contrôle de Mme, centrée sur la quantité éjaculée en fonction du temps d'abstinence ...

J'en profite pour ajouter quelques paramètres a prendre en compte en plus de la durée d'abstinence.

En premier, la durée d'excitation qui précède l'éjaculation.

Ensuite, le fait que la production de sperme dépend de la "sollicitation" plus ou moins fréquente. Cette production a tendance à s'ajuster à la "demande", donc à la fréquence d'éjaculation.

Enfin, lors d'abstinence longue durée, la quantité de sperme éjaculée au terme de la période n'est pas proportionnelle à cette période, elle atteint un plafond, puis se maintient quelle que soit la durée
d'abstinence.
En clair, j'ai observé dans mon cas que 20 jours d'abstinence environ permettaient une éjaculation maximale et que si la période d'abstinence allait au delà (jusqu'à 4 mois) la quantité émise restait identique à celle des 20 jours. Preuve qu'une régulation interne de production/ élimination se produit.
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne lesamours

  • Expert
  • *****
  • Messages: 456
  • Popularité : +37/-6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tour de Londre de chez Red Chili et Bon4M small
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #11 le: août 30, 2014, 10:45:20 am »
Bonjour,

Entièrement d'accord avec toi Liocked24/7, vivre un ou deux jours en constante excitation vaut autant qu'une longue abstinence platonique.
Pour ma part le port de la cage de chasteté est occasionnel et dans ses moments là je suis plus a l’affût de la moindre sollicitation de Madame. Une simple caresse ou contact me fait immédiatement des choses dans le bas ventre donc produire plus rapidement de la semence.
Bien évidement la quantité se régule toute seule si non ont exploserait  ;D ;D ;D
Je sais par expérience que lorsque mes testicules me font un peu mal c'est qu'elles sont pleines et je me rend compte que je coule tout seul un peu de liquide séminale sans rien pouvoir y faire. Encore une fois si ça m'arrive alors que je suis en cage, c'est encore meilleur.

Les amours

Hors ligne atarikiki

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 103
  • Popularité : +0/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Type de cage: Holytrainer v2
Re : Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #12 le: août 30, 2014, 12:59:31 pm »
Une simple caresse ou contact me fait immédiatement des choses dans le bas ventre

Tiens, c'est la première fois que je vois quelqu'un d'autre qui décrit ce que j'ai ressenti pendant une période de tease/deny particulièrement intense.

Ceinturedechasteté

  • Invité
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #13 le: septembre 28, 2014, 02:41:09 pm »
Pour en finir avec la question du milking. Très bon titre.

Il n'y a physiologiquement aucun besoin d'expulser une semence. Le sperme s'écoule dans l'urine au bout d'un certain temps.

Pour ceux qui craignent pour leur prostate, pensez aux religieux qui n'ont pas de rapports et qui ne sont pourtant pas sur-représentés face au risque de cancer de la prostate. Pour vous rassurez, vous pouvez masser votre prostate régulièrement, au doigt ou avec un gode adapté, cela peut entretenir sa bonne santé.

Mais rien n'oblige à un milking. Pour ma part, ma compagne ne s'y intéresse pas du tout, je me masse la prostate de temps en temps et cela suffit.

Par contre, à mon sens, rien n'empêche les "rêves mouillés", milking ou pas. Une solution très simple de temps à autre: un vibro sur la cage quelques instants, en le retirant quand ça monte pour celles qui tiennent à garder le plus de frustration, et le tour est joué.

Il n'y aucun besoin de milking, c'est une construction fantasmatique, rien de plus. Ce dont l'encagé a besoin en revanche, c'est une petite libération de temps pour entretenir les vaisseaux en bandant.

Hors ligne vdedomi

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 296
  • Popularité : +3/-1
  • Sexe: Homme
  • Chaste depuis le 11 mai 2015 - record en cours
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB 3000, Birdlock, Queen's Keep, Holy trainer
Passer à l'éjaculation spontanée
« Réponse #14 le: octobre 19, 2014, 12:07:22 am »
Au lieu du milking, passer à l'éjaculation spontanée ?

Ma KH ne parle pas de tease-and-denial. Ma Femme me dit "enlève ta cage et viens-là que je te tripote". Puis Elle me fait me remettre en cage.
Elle m'a demandé à quelle fréquence je pensais devoir éjaculer car elle n'est pas attirée par le milking. Ma proposition a été : si je jouis alors que tu ne caresses que mes testicules, c'est que le moment était venu.

Vous avez essayé ça ?
« Modifié: octobre 19, 2014, 12:14:47 am par vdedomi »
VdeDomi

Hors ligne encagerendevenir

  • Novice
  • *
  • Messages: 4
  • Popularité : +0/-0
    • Voir le profil
  • Type de cage: BON4
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #15 le: octobre 19, 2014, 01:10:04 am »
Tu ejacule en combien de temps ?

Hors ligne vdedomi

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 296
  • Popularité : +3/-1
  • Sexe: Homme
  • Chaste depuis le 11 mai 2015 - record en cours
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB 3000, Birdlock, Queen's Keep, Holy trainer
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #16 le: octobre 21, 2014, 11:59:42 pm »
La citation "je passe tout mon temps à comprendre le temps" s'applique toujours bien à notre condition d'encagé...
VdeDomi

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #17 le: novembre 12, 2015, 09:43:03 am »
Je copie ton message ici puisqu'il contribue à ce sujet.

Évacuer son sperme n'est pas une obligation , l'organisme se charge de ça tout seul , soit ça par la vessie en faisant pipi soit par perte nocturne ce qui est mon cas  , le folklore autour de la traite de la prostate est une idée reçue.
ça fait 14 mois que je suis en cage sans aucune éjaculation , et a ma dernière prise de sangs avec contrôle du PSA est  tout  a fait  normal et je suis en parfaite santé.
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #18 le: novembre 12, 2015, 09:58:16 am »
Très juste , je souscris . J'ai même posé la question à mon urologue qui a confirmé  ;)

Et toi , Lio , tu en es où ?

Bonjour Anton,
Je replace ton post ici puisqu'il contribue au sujet.
Eh bien pour être précis, j'en suis à mon 198eme jour sans éjaculation ni orgasme soit un peu plus de 6 mois.
En un an "glissant" je n'ai eu que 2 éjaculations (octobre 2014 janvier 2015 et avril 2015)
Mme ne semble pas décidée à interrompre cette longue période qui parait lui donner toute satisfaction sur mon attitude et comportement ...
J'en suis très satisfait aussi comme tu peux l'imaginer .. :-)
Ps: inutile de préciser le gouffre qui existe désormais avec ma fréquence "d'avant la cage" qui était d'au moins une fois tous les 2 jours ..
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

En ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3824
  • Popularité : +673/-516
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Pour en finir avec la question du milking
« Réponse #19 le: novembre 12, 2015, 10:17:27 am »
Bravo !

Tout ceci est très intéressant , et me prépare (?) , peut-être également , l'oocasion (forcée  ;) ) de battre mon record perso ( 9 jours  :) , je sais c'est ridicule) , puisque Madame est maintenant bien repartie de l'avant (voir mon petit journal) et pense comme ta KH que sa tranquillité quotidienne passe par un époux au régime sec .

Elle s'est documentée (!) ici même et fait partie de la branche dure des KH indépendantes ,  le redoutable "C.C.O." (chasteté-contrôle-obéissance) dont les représentantes sont nos demies(?)- Déesses ....

Bonne chance à toutes et à tous , et pensées admiratives à Madame no limit et à Sue !