Auteur Sujet: Les conseilleurs ...  (Lu 8738 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne FKH71

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 131
  • Popularité : +4/-0
    • Voir le profil
Re : Les conseilleurs ...
« Réponse #20 le: novembre 25, 2013, 03:00:41 pm »
Merci de tous vos conseils et permettez moi de les commenter avant de vous dire où nous en sommes.
Mes chers Liocked 24/7 et Philchaste , je ne partage pas votre avis lorsque vous dîtes que « l’oiseau a toujours gagné » ou que vous ne croyez pas à la parole. Pour moi, la parole de mon mari compte énormément. Je vous l’ai dit, je veux qu’Edouard garde sa virilité. La cage nous a permis une plus grande sincérité et a raffermi notre couple, contrairement à ce que peut penser AL. Mais, ce que je souhaite, c’est qu’Edouard ait suffisamment de volonté pour résister à cette pulsion, en tous cas, s’il ne le fait pas pour lui, qu’il le fasse pour moi.


Locked 24/7 est un fin psychologue ! En effet, je vous rappelle qu’Edouard est présent sur le site et je lui ai demandé de lire vos commentaires, ce qui a provoqué de nouvelles discussions entre nous  et, en effet, il souhaite que j’aille plus loin dans mon rôle, que je devienne encore plus exigeante et ferme, en un mot plus dominante. Il veut donc me faire passer un nouveau cap. J’ai confiance en lui, s’il veut me faire passer ce cap c’est qu’il pense que j’en suis capable mais ce cap n’est-il pas orienté que sur lui ? Soit, supposons que je devienne plus dominante, n’est-ce pas pour lui ? Veut-il me changer, est-ce à dire que je ne lui corresponds pas pleinement ? Et si, comme le dit Liocked 24/7, il ne s’agit que d’une nouvelle marche à franchir, vers quelle finalité nous conduit cet escalier ?
 
Même si Edouard me gratifie plusieurs soirs par semaine de ses attentions buccales cela fait maintenant 4 semaines qu’il est sous cage sans avoir connu la moindre libération. Il est très attentionné et serviable. Chaque soir nous faisons état de ses pulsions. J’ai lu sur ce site qu’une KH se servait de la cage comme moyen de lutte contre l’addiction au tabac. Je procède de même pour une éventuelle addiction d’Edouard à la masturbation et suis disposée, dans le cas où il céderait à ses pulsions  à avoir recours à certaines « punitions » proposées par encage.

Encore mille mercis de vos conseils
Françoise

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1128
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : Les conseilleurs ...
« Réponse #21 le: novembre 25, 2013, 03:34:22 pm »
Chère Françoise, vous avez raison, nous sommes tous différents, et le respect de la parole a un grand prix !
Tao serait bien placé pour en parler car je crois que c'est ainsi que son couple fonctionne.
Quant à nous, les autres hommes, (!) quand nous sommes seuls face à l'oiseau, la confrontation est rude car on le connait trop. Au debut il dit "oh, juste un peu!" (d'excitation) on pense pouvoir arrêter, puis il en veut encore plus, et ainsi de suite jusqu'à l'éjaculation inévitable ! Un peu comme le tabac c'est vrai !
Alors Édouard est peut être un peu comme ça, besoin d'un cadre ET d'une cage (surtout qu'elle soit efficace !). Et le jeu de la sévérité voire de la domination accentuée peut être une piste ! (mais qui manipule l'autre? au fond, si ce n'est pas votre nature! )
Et puis, les marches de cet escalier virtuel sont intéressantes à découvrir une à une (sans meme savoir où cet escalier mène) (je me souviens de votre récit de cet été avec votre amie: qui aurait pu prévoir ça avant que ça n'arrive, emportés par l'élan et l'envie !)
Bonne exploration à deux !
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.

Hors ligne tao

  • Expert
  • *****
  • Messages: 150
  • Popularité : +2/-2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les conseilleurs ...
« Réponse #22 le: novembre 25, 2013, 04:08:49 pm »
Bonjour,
Après pas mal de temps sans participer (mais je lisais vos commentaires) je fais mon "retour" puisqu'on parle de moi... (Erreur de personne ?)
Même si nous communiquons, pour le moment rien de nouveau de mon côté la CB est toujours dans ça boite... ceci dit elle est pas abîmée du coup ;)
Tao

Hors ligne Chasg

  • Initié
  • **
  • Messages: 41
  • Popularité : +2/-0
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB6000 parfois
Re : Les conseilleurs ...
« Réponse #23 le: décembre 12, 2013, 12:27:31 pm »
Réponse à Françoise.
[[[[[[ La cage n'est pas trop grande, j'ai pu le vérifier, mais lorsqu'il est comprimé il lui est possible de s’effleurer et de se frotter la peau ce qui le fait parvenir à la jouissance.
Nous sommes convenus qu'à partir d'aujourd'hui, il m'avouerait toute tentative  et que je pourrai agir en conséquence. J'ai décidé de le maintenir sous cage encore toute cette semaine et que nous ferions le point chaque soir.
S'il craque j'hésite entre lui supprimer le port de la cage jusqu'à Noel ou bien au contraire la maintenir jusqu’à Noel ! Françoise ]]]]]]


Oui, au bout d’un certain temps et selon l’organisation ou/et les données enregistrées ou mémorisées par le cerveau, le simple frottement un peu prolongé débouche sur une mini-jouissance-éjaculation.

Pour ma part, c’est aussi maintenant le souvenir de coups de fouets qui désamorce vraiment toute envie de commencer à récidiver, sachant que le résultat est la suite fatale d’un engrenage qu’il ne faut pas amorcer.

Maintenant, au départ, j’avais avoué ma sorte de « forfait » ou de rupture de contrat alors que j’aurais pu le perpétuer, donc avais envie plus ou moins consciemment et/ou inconsciemment de « passer sous ses fourches caudines » ...

Ce n’est pas elle qui a eu l’idée du fouet mais moi qui lui ai demandé ... Elle n’était pas tellement partante mais j’ai réussi à la convaincre en lui expliquant que le cerveau n’était pas idiot, qu’il se souvenait !

Elle a dû se forcer ... ! Mais le souvenir d’une  souffrance insupportable est dorénavant inscrite ...

Je ne regrette pas, ni le début ni la fin, puisque cette séquence, qui aurait pu rester in aeternam entre deux eaux, est définitivement dépassée, puisque le « deuil » a été plus que consommé, est totalement imprégné.
Amen !