Auteur Sujet: Découverte de la CMC  (Lu 2166 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Découverte de la CMC
« le: janvier 08, 2020, 09:09:03 pm »
Bonjour Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Je l'ai évoqué dans la présentation que j'ai publié fin décembre et je me suis finalement décidé à partager mon essai de CMC de manière publique. Il serait ainsi intéressant d'observer l'évolution que pourrait prendre cette aventure sur la durée et d'avoir également vos retours sur la question  ;)

Permettez-moi de vous poser le décor ; Je suis en couple depuis 10 ans et nous sommes mariés depuis moins d'un an. L'idée de lui proposer le port de la cage de chasteté est assez récente, mais elle fait en revanche partie de mes fantasmes depuis plusieurs mois, un an probablement. Je ne savais pas comment aborder le sujet avec lui, je me suis limité à quelques plaisanteries sur le sujet pour évaluer le terrain. Un soir, je l'ai menacé « Si tu ne te calmes pas, je vais finir par mettre une cage sur ton membre!» sa réponse fut «Me dire cela ne va pas m'aider à me calmer...» Bingo me suis-je dis, il ne semble pas indifférent à l'idée!

C'est là que les choses se sont accéléré et que j'ai eu envie de me lancer. J'ai profité de ces fêtes de fin d’année pour offrir une CB-6000 à mon bel époux. Il ne s'attendait pas à recevoir un tel cadeau. Il fut très surpris, un peu embarrassé mais, et le corps des hommes ne mentent pas, j’ai pu constater qu’il était excité. Il m’a dit qu’il ne se doutait pas que je pouvais aimer ce genre de choses mais qu’il essayera pour me faire plaisir. Il m’a très vite demandé s’il devrait la porter au travail ou pendant les fêtes dans nos familles. Je lui ai dis que pour le moment que je ne l’envisageais que pour quelques heures mais que si cette situation nous plaît à tous les deux, nous pourrions faire évoluer cela.
Après une lecture attentive de l’installation de la cage, il s’est isolé dans les toilettes… Un moment interminable. J’étais terriblement stressée et excitée. Il en est sorti au bout d’un long moment, il était toujours dur, impossible donc d’entrer dans cette cage. Il m’a confié son scepticisme à pouvoir y entrer un jour, ça ne lui semblait pas possible. Nous n’avons pas essayé plus longtemps, rattrapés par l’excitation du moment.

Le lendemain, des recherches sur les méthodes pour mettre l'oiseau en cage m’ont ainsi permis de connaître « la technique du collant ». J’en ai parlé à mon tendre sans entrer dans les détails, espérant qu’il me propose que l’on regarde cela ensemble ou qu’il le fasse par lui-même.

Depuis les jours s’écoulent et … rien (enfin presque, j'ai bien remarqué un léger changement d'attitude à mon égard). Mais concernant la cage, il ne m’en a pas reparlé et je n’ose pas être trop insistante à ce sujet. Il semblait se prendre au jeu le premier jour, en me disant notamment lorsqu’il est parti s’isoler « Je vais mettre la cage puis tu pourras me poser ton cadenas » avec un petit sourire. Mais je suis à la fois troublé par une autre de ses phrases « Je vais le faire pour te faire plaisir », j’aurais souhaité que le plaisir soit partagé à vrai dire…

Avec plus de recul, je me rends compte que poussée par mon désir, j'ai peut-être commis quelques erreurs dans la précipitation. Certaines m'ont judicieusement conseillé un nouvel essai avec une cage en métal, visiblement plus simple à enfiler et aussi plus confortable. Je vais suivre ce conseil mais au préalable, je vais plus investir mon mari dans ce projet. Lui en reparler en amont et l'avertir de la venue d'une nouvelle cage, en espérant que cela le stimulera un peu plus! ;)

En espérant avoir des évènements plus croustillants à vous partager bientôt,
Madame Lovelie.

Hors ligne Titou

  • Expert
  • *****
  • Messages: 1487
  • Popularité : +704/-85
  • Sexe: Homme
  • DADO 21 Juin DDDO 05 Juillet
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
  • Type de cage: Mini-cage métal serrure intégrée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #1 le: janvier 08, 2020, 09:50:05 pm »
Bonsoir Madame Lovelie,

C'est le monde à l'envers avec vous, bravo pour votre initiative!

Cela change du refrain traditionnel "j'ai proposé la cage à ma Femme, je lui suggère de conserver la clé blabla..."

C'est formidable cette "prise en main" des opérations, et en plus cela vous excite...

Adoptez donc le métal sans tarder !
Votre mari devrait apprécier...

Chastement
TITOU.

Hors ligne margotdenis

  • Expert
  • *****
  • Messages: 384
  • Popularité : +98/-54
  • Sexe: Homme
  • En couple avec KH Margot
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Couple marié
  • Type de cage: Tour de Londres (sur mesure)
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #2 le: janvier 08, 2020, 10:13:19 pm »
Bonjour Madame_Lovelie,

Voilà une fort belle description de la decouverte et l'introduction de la chasteté masculine dans Votre couple.

Le fait que Vous soyez å l'origine de cette idėe, et que Vous ayez pris l'initiative de présenter une cage de chasteté à votre mari, Vous Honore!

Il semble que votre époux est pret à accepter le port de la cage. Sa toute première réaction est plutôt positive. Cette première tentative infructueuse est presque normale à cause de l'excitation de la nouveauté... mais ce premier échec n'en est pas un. Vous venez ,en réalité , de marquer des points!

Votre ėpoux dit uniquement vouloir vous faire plaisir. Car bien sûr il ne voudra pas avouer sa faiblesse, fait mine de vouloir "simplement" Vous faire plaisir, sans montrer que cela le trouble certainement... Ne sous estimez pas votre Pouvoir d influence et de persuation sur Votre homme.

Si je peux me permettre, je Vous invite à retenter l'expérience à deux, en toute complicité, au lieu de le laisser s'isoler. Vous pourrez ainsi l 'encourager,  le rassurer, le flater aussi, et l'aider à la mise en place de l'objet. Profitez de jeux érotiques dans Votre couple pour lui proposer de nouvelles tentatives.

Le choix du modèle CB6000 est un bon choix pour une toute première utilisation et un apprentissage en douceur par le biais du jeu. C est avec ce même modèle que j ai découvert la cage de chastetė et fait mes premières expériences. Rien que de très bons souvenirs.

Je vous souhaite Madame une très belle continuation, et une belle réussite dans Votre projet de chasteté masculine!

Denis
Nous sommes un couple ordinaire, sauf que... Madame contrôle la sexualité de Son mari.

DDDL:29/02(60), 30/04(61), ...

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 4043
  • Popularité : +697/-574
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #3 le: janvier 09, 2020, 03:28:14 am »
Madame Lovelie .... !

Enfin ......  mais enfin ....... mais enfin, c'est extraordinaire Votre histoire .....  !!!!!!     :o :o :o       Inouï...  Hallucinant  ......

Après des siècles, sur ce Forum des Lamentations, où ces messieurs ne savent vraiment plus quoi inventer pour amener Madame, douce, tendre et timide, à oser simplement regarder une cage en face ....
(on ne parle même pas de la toucher ... et encore moins de la poser .....  épouvante ... catastrophe conjugale ... ) , après les récits poignants et laborieux de tous ces mâles-branleurs qui bavent de désir que l'on fasse cesser une fois pour toutes leurs épanchements compulsifs, stériles et vicieux, qui rêvent toute la nuit (en bandant) que leur Bien-Aimée les empêche enfin d'érecter à leur guise, qui entendent en leur sommeil trouble le bruit du cadenas que la main adorée va cliquer pour longtemps, et puis mourir de désir, et mourir deux fois, trois fois et dix fois parce que Madame n'ouvrirait pas ...... et qui après s'être manuélisés (une fois de plus) en pensant à tout cela .... et tout juste encore bons à ranger la cage tant fêtée dans le tiroir de leur table de nuit quand Madame ronflotte déjà depuis une petite heure .... ah quel malheur  ....

Et tout à coup Vous voilà .....  !! ....  avec , comme dit notre Titou National, "Le monde à l'envers"  .............   :o :o :o

Car c'est Vous qui rêvez, c'est Vous qui achetez, c'est Vous qui offrez, et c'est encore Vous qui attendez (devant la porte des toilettes) , le moment interminable (ça, ça vaut mille) que monsieur arrive à passer, avec une précaution d'orfèvre débutant, peut-être un petit boulon, éventuellement le deuxième  ... (?) à travers l'anneau diabolique, et ensuite, finalement, tout ça pour rien, parce que le bougre, (c'est un bandit celui-là) il prétend que Vous faites des cadeaux de Noël bizarres, et ensuite il n'arrive pas à s'en servir parce qu'il bande comme un turc .....

Ah celui-là .....  c'est un cas historique sur le Forum, moi je Vous le dis .....

Un petit farceur, oui .....    enfin bon, c'est le vôtre, et Vous en savez mille fois plus sur lui que quiconque .....     ;)

Quoi qu'il en soit, c'est quand même la grande toute première fois ici qu'une Femme doit persuader un pauvre innocent de bien vouloir arriver à mettre une cage, et que l'animal prétende n'en pas vouloir alors que son truc est tellement enflé qu'il ne peut même pas rentrer dedans .....

Si Molière avait connu cela, il en aurait écrit une scène inoubliable ......    !!!   8)     :D :D   :) :)

Madame, je vous adore, ... en quelques lignes, Vous avez soigné et guéri des dizaines de messieurs malheureux et frustrés, qui pensaient que le désintérêt (prétendu) du partenaire serait toujours du côté de Madame.

Mais assez rigolé maintenant.
J'espère, et forme tous mes voeux pour l'année qui s'ouvre, que Vous parviendrez à fermer la cage magique, et que vos souhaits les plus brûlants enflamment le désir (inavoué) de monsieur Votre mari ....

Bonne chance, bon courage, et merci mille fois de Votre présence avec nous.

Respectueusement, (si, quand même ...)

Anton.


Hors ligne enjauladito

  • Expert
  • *****
  • Messages: 175
  • Popularité : +32/-14
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: en couple
  • Type de cage: Bon4 metal small
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #4 le: janvier 09, 2020, 08:13:31 am »
Merci Dame Lovelie de venir porter ici votre témoignage, d’autanet plus précieux qu’il est effectivement rare de voir un couple entrer en CMC par initiative féminine: Bravo !

Pour « chausser » une cage, le moment le plus propice est sans conteste la demi-heure qui suit l’orgasme masculin, période réfractaire où l’organe n’a pas plus de tonus qu’une limace comateuse. Mais c’est aussi un moment où la motivation de l’homme est au plus bas et où il Vous dira « bôf, laisse tomber ».

C’est donc pendant les préliminaires, quand il est bien excité et perclus de désir qu’il vous faut lui annoncer votre décision de l’encager juste après qu’il aura joui, et qu’il devra attendre ensuite sa libération quand Vous déciderez. À ce moment-là il sera d’accord. Ensuite, dans les 15-30 minutes suivant l’orgasme, Vous ne reculerez pas et appliquerez la technique de la chaussette, même s’il se plaint. Ne l’écoutez pas. Mais ensuite, lorsque son désir se réveillera, faites-le bénéficier de toute l’attention et du teasing qu’il faudra pour renforcer sa motivation et pour que son engagement soit inoubliable tant il a stimulé son désir pour Vous.

Votre homme est bienheureux, j’espère qu’il le réalisera ! Plein de vœux pour une année chaste et coquine !
Enjauladito
« El pájaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

Hors ligne enjauladito

  • Expert
  • *****
  • Messages: 175
  • Popularité : +32/-14
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: en couple
  • Type de cage: Bon4 metal small
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #5 le: janvier 09, 2020, 08:51:08 am »
Mais je suis à la fois troublé par une autre de ses phrases « Je vais le faire pour te faire plaisir », j’aurais souhaité que le plaisir soit partagé à vrai dire…

Encore une remarque si Vous me permettez: ne sous-évaluez pas Votre plaisir comme source de motivation pour votre homme. Il n’y en a pas de meilleure ! Cette réverbération est une magie de l’Amour en général et de la CMC en particulier : « rien ne me fait plus plaisir que de te donner du plaisir ! » Vous aussi, Vous avez la chance d’avoir une belle personne comme conjoint. N’hésitez pas à lui donner du plaisir en lui manifestant au maximum Votre plaisir !
Encore tous mes encouragements dans votre démarche, dont nous nous réjouissons de voir le développement...
Enjauladito
« El pájaro enjaulado encontra su libertad en la mirada de su Reina »

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 4043
  • Popularité : +697/-574
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #6 le: janvier 10, 2020, 01:44:22 am »

    Mais je suis à la fois troublé par une autre de ses phrases « Je vais le faire pour te faire plaisir », j’aurais souhaité que le plaisir soit partagé à vrai dire…
 

Effectivement, une phrase très troublante ....  mais non pas parce qu'elle est nouvelle à mes oreilles, mais justement parce que je l'ai déjà entendue cent fois.
Mais dans la bouche d'une femme bien sûr .....   jamais venant d'un homme ......    ???

Maintenant, quant à savoir si cette fameuse phrase est positive ou négative....   ...  ce que je sais, c'est que lorsqu'une femme la prononce, l'effet est catastrophique.
C'est un tue-l'amour radical.  Car, de ce que j'en sais, un homme n'a pas envie qu'on "lui fasse plaisir" , mais que sa Belle ait envie de la même chose que lui, et autant que lui .....  (dure utopie) ....

Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #7 le: janvier 10, 2020, 06:13:18 pm »
Bonsoir à tous et merci pour l'accueil de mes petites aventures!


C'est formidable cette "prise en main" des opérations, et en plus cela vous excite...

Titou, en toute honnêteté, si cette pratique ne m'émoustillait pas un minimum, je ne me serais même pas donné la peine de l'essayer (quand bien même on m'aurait expliqué ses potentiels bienfaits sur le couple). Il est nécessaire que ce soit ludique pour tout le monde  ;)


Si je peux me permettre, je Vous invite à retenter l'expérience à deux, en toute complicité, au lieu de le laisser s'isoler. Vous pourrez ainsi l 'encourager,  le rassurer, le flater aussi, et l'aider à la mise en place de l'objet. Profitez de jeux érotiques dans Votre couple pour lui proposer de nouvelles tentatives.

margotdenis, c'est en effet la démarche vers laquelle je vais. J'ai d'ailleurs eu l'opportunité de discuter à nouveau du port de la cage de chasteté avec lui et ses réponses m'ont semblé particulièrement satisfaisantes! Une nouvelle tentative devrait bientôt pouvoir être amené ~


Anton, quel enthousiasme! J'espère que cette belle énergie aura profité à Claire  ;D

Quoi qu'il en soit, c'est quand même la grande toute première fois ici qu'une Femme doit persuader un pauvre innocent de bien vouloir arriver à mettre une cage, et que l'animal prétende n'en pas vouloir alors que son truc est tellement enflé qu'il ne peut même pas rentrer dedans .....

Il s'est toujours donné des petits airs de vierge effarouchée lorsque j'amène un peu de fantaisie dans sa vie. C'est un jeu entre nous qui me plaît assez, il me donne l'opportunité de le troubler, de le provoquer et son embarras est tout simplement adorable. Où serait le plaisir de la prédation si la proie vous saute dans la gueule ? ;D


    Mais je suis à la fois troublé par une autre de ses phrases « Je vais le faire pour te faire plaisir », j’aurais souhaité que le plaisir soit partagé à vrai dire…
 

Effectivement, une phrase très troublante ....  mais non pas parce qu'elle est nouvelle à mes oreilles, mais justement parce que je l'ai déjà entendue cent fois.
Mais dans la bouche d'une femme bien sûr .....   jamais venant d'un homme ......    ???

Maintenant, quant à savoir si cette fameuse phrase est positive ou négative....   ...  ce que je sais, c'est que lorsqu'une femme la prononce, l'effet est catastrophique.
C'est un tue-l'amour radical.  Car, de ce que j'en sais, un homme n'a pas envie qu'on "lui fasse plaisir" , mais que sa Belle ait envie de la même chose que lui, et autant que lui .....  (dure utopie) ....

C'est également une phrase que je n'apprécie pas. Elle renvoie quelque chose de culpabilisant et surtout elle donne l'impression d'un sens unique dans les désirs et les ressentis. Comme vous le dite c'est un vrai "tue-l'amour"...!


Pour « chausser » une cage, le moment le plus propice est sans conteste la demi-heure qui suit l’orgasme masculin, période réfractaire où l’organe n’a pas plus de tonus qu’une limace comateuse. Mais c’est aussi un moment où la motivation de l’homme est au plus bas et où il Vous dira « bôf, laisse tomber ».

C’est donc pendant les préliminaires, quand il est bien excité et perclus de désir qu’il vous faut lui annoncer votre décision de l’encager juste après qu’il aura joui, et qu’il devra attendre ensuite sa libération quand Vous déciderez. À ce moment-là il sera d’accord. Ensuite, dans les 15-30 minutes suivant l’orgasme, Vous ne reculerez pas et appliquerez la technique de la chaussette, même s’il se plaint. Ne l’écoutez pas. Mais ensuite, lorsque son désir se réveillera, faites-le bénéficier de toute l’attention et du teasing qu’il faudra pour renforcer sa motivation et pour que son engagement soit inoubliable tant il a stimulé son désir pour Vous.

enjauladito, je vous remercie particulièrement pour ces petits conseils judicieux. Je n'avais pas pensé à utiliser ce moment pour l'encager... Je prends bonne note de tout cela!

Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #8 le: mars 10, 2020, 11:02:21 am »
Bonjour Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Je viens vous confier mes dernières petites péripéties. Après le premier essai de fin d'année, je n'ai pas retenté de l'encager pendant un mois et demi. Préférant mettre en place une stratégie d'approche plus douce de l'animal  ;D Par contre, je lui en ai parlé régulièrement pour le taquiner et attiser sa curiosité.

Un exemple pour amener le sujet dans une conversation banale :
Je suis en train de conduire et mon époux remarque qu'un peu perdue dans mes pensées, je souris. Il me demande ce qui me rend heureuse et je lui dis sans détour que j'imagine à quel point il sera beau dans sa future cage. La réaction ne s'est pas faite attendre, il entre de nouveau dans son rôle de vierge effarouchée! Montrant son embarras sans pour autant exprimer un quelconque désaccord sur ce projet.

Puis mi-février, reprise des hostilités! Comme conseillé par enjauladito je tente de l'emprisonner plusieurs minutes après un de ses orgasmes. Je n'y arrive pas et utilise un peu de lubrifiant pour aider le passage. Et le voilà en quelques instants fier comme un bambou après quelques manipulations...
La semaine suivante, j'attends qu'il commence à somnoler après l'orgasme pour lancer un deuxième assaut. Il ne dit mot et se laisse faire docilement. Sauf que je n'y arrive pas et je finis même par lui faire mal... :-[

Depuis j'ai perdu ma motivation en ce qui concerne la CMC. L'idée me plaît toujours mais je la vois s'éloigner et être affiliée à un simple fantasme qui ne se concrétisera sûrement jamais. Il me faudra faire l'acquisition d'une cage avec d'autres dimensions pour un éventuel nouvel essai. La CB-6000 est rangée dans sa sacoche et au fond de notre coffre à jouets et je pense qu'elle y restera.

Hors ligne Chasg

  • Initié
  • **
  • Messages: 44
  • Popularité : +2/-1
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB6000 parfois
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #9 le: mars 10, 2020, 06:32:11 pm »
UN FANTASME QUI, A PRIORI, NE DEVRAIT PAS ÊTRE INACCESSIBLE ; QUI CHANGERAIT LA DONNE !

Il y aurait consentement, évidemment au départ.

Le partenaire aurait seulement envie de *** prouver *** à sa compagne qu’elle est « tout » (Pour le moment) pour lui, qu’il est donc prêt à porter cette cage de fidélité, voire de chasteté, (Dans le sens où il devrait être possible <personnellement, je n’ai rien lu sur ce sujet)> de trouver un moyen permettant de vérifier s’il y eu ne serait-ce qu’une mini éjaculation masturbatoire à l’intérieur de la cage)

*** Le partenaire ne serait alors aucunement infériorisé virilement mais le contraire !

Il se retrouverait « supériorisé » dans la maitrise de son soi, de son ego, de sa personnalité !
ET SA KH EN SERAIT PLUS QU’IMPRESSIONNÉE !

Il accepterait d’être par amour à la disposition de sa « Chère », uniquement pour lui procurer d’abord du plaisir, du bonheur, avant de se préoccuper de lui-même

Il montrerait implicitement que le sexe ne serait pas sa préoccupation vitale, émotionnelle.
Qu’il compterait vivre en utilisant en priorité son néocortex, en réfléchissant, en trouvant des idées positives et en essayant de les réaliser ; à commencer en se préoccupant de sa « Moitié et plus »

Il se chargerait naturellement, comme les femmes traditionnelles, en priorité, dans l’intérêt du couple et des enfants, de l’entretien matériel, des courses, du ménage, du lavage, etc.

Sa Chère participerait mais comme 2 femmes, en cohabitation, se partagent le travail de maintenance !

Son statut passerait de celui du « mâle dominant » à celui de « femme », voire selon les tempéraments, à soubrette volontaire « non exploitée »


Dans ce scénario, en tant que pendentif pourrait s’inscrire la clé, voire aussi une autre, factice, symbolique, portée par le porteur de la cmc

La kh aurait beau jeu d’instituer des règles ! Par ex. de pardonner une fois mais de multiplier par 2 la durée de fermeture (Si une ouverture est prévue dans le contrat et non pas le milking prostatique ou autre …) en cas de répétition, etc.

Il n’y aurait plus de « lopette » mais un homme qui marcherait « droit », c. à d. selon les désirs de sa « Reine ».

Dans la Gynarchie sévère ? Non ! Dans le respect de la Femme à qui il accorde le droit de décider en cas de désaccord, qu’elle ait raison ou a priori tort, en tant que commandante du navire !

Il obéirait parce qu’il aurait décidé d’obéir tant qu’il ne casserait pas le contrat de souveraineté !

Quoi de mieux ? !

Je me serais très bien vu dans cette situation …

****** Si vous désiriez amplifier cette pratique, la « démocratiser, voici, me semble-t-il une piste !

Elle pourrait commencer par le lancement d’une new-mode !
Peut-être que Jean-Paul Gaultier serait partant ? !


Chasg

Hors ligne Chasg

  • Initié
  • **
  • Messages: 44
  • Popularité : +2/-1
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB6000 parfois
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #10 le: mars 10, 2020, 07:25:41 pm »
Re Bonjour,
Je viens de lire le texte de Glossylip et de lui répondre.

Dans le texte précédent, je n'ai pas cherché à privilégier la gynarchie dans la mesure où, comme tout système, il y a souvent exagérations diverse et multiples ...

Mais Glossylip semble avoir trouvé un bon règlement ...


Finalement, j'accepte et suis partisan de la gynarchie si elle ne réduit pas le soumis à l'état de lopette "résignée" par force puisque ne pouvant plus sortir du cycle sans tout perdre, sans être exposé, via des photos, des vidéos, à la dite ridiculité le plaçant au ban ...; donc être contraint au suicide ...

Je crois qu'on peut être domina sans devenir ogresse, monstrueuse !

On peut garder une "dignité" au second degré dans le sens où l'on endosse le rôle d'une psy-thérapeute exigeante selon le contrat mais ne dépassant pas certains excès

Il est vrai que le soumis peut jouir via le subspace !

Tout le problème de la pression revient alors à la Domina ...
Tout un art qu'on découvre avec les expérimentations ...


Bonne continuation et "Mon Chapeau" si c'était encore la mode !

Les femmes ont justement cette supériorité mentale émotionnelle et instinctive que le pauvre mâle n'atteint pas !

Chasg

Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #11 le: mars 10, 2020, 09:44:21 pm »
Chasg Mon intérêt pour la domination et, ce qui nous intéresse principalement dans ce forum, la chasteté ne sont pas motivés par une envie ou un désir quelconque de rabaisser, humilier, démunir, l'homme que je chéri. Nous sommes une équipe et non des ennemis.

Je ne m'affilie pas particulièrement à la gynarchie souvent décrite ici. Oui, j'exerce une forme de domination sur mon époux qui est suffisamment intelligent pour la comprendre, le dialogue est d'ailleurs la clef de voûte de mon couple. Cette domination le réconforte et il en ai lui même particulièrement demandeur lors de ses périodes d'anxiété. Cela ne m'empêche pas pour autant de le pousser à résoudre ses problèmes par lui même et à les affronter. Quand bien même il m'en coûte parfois au regard de ma personnalité un peu trop protectrice, mais étant consciente de cet état de fait, je fais en sorte qu'elle ne soit pas castratrice pour autant. C'est en ça je pense que l'on peut différencier une relation malsaine qui isole et qui détruit, d'une relation saine qui élève chacun des membres.

Mon couple découvre tout juste la chasteté. Bien sûre que nous avons du chemin à parcourir si nous voulons progresser dans cette voie. Mais quoi qu'il arrive ce chemin sera le notre et avec le consentement des deux partenaires. Et si finalement la CMC ne fait pas partie de notre avenir, j'y survivrais  ;)

Hors ligne Maîtresse Lucia

  • Novice
  • *
  • Messages: 10
  • Popularité : +2/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: En couple
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #12 le: mars 10, 2020, 10:00:32 pm »
Bonsoir Madame Lovelle,

Je viens de lire votre histoire et les réponses avec beaucoup d'intérêt.
Ce qui me frappe, c'est que les réponses, si je ne me trompe, proviennent uniquement d'encagés.
Donc, en tant que KH, mon conseil serait que vous preniez les choses en main et que vous imposiez par des jeux érotiques par exemple cette nouvelle cage. Votre mari semble excité par cela, jouez-en pour atteindre votre but. Vous verrez petit à petit que le pouvoir de la cage est extrêmement puissant.
Voilà, ce n'est que mon conseil. Et je serais ravie de connaître vos avancées avec votre époux - bientôt encagé ^^

Maîtresse Lucia   
«Certains jours, tu as juste besoin d'un câlin ... Sur les fesses. Avec un fouet. "

Hors ligne mxfire

  • Initié
  • **
  • Messages: 43
  • Popularité : +2/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Metal
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #13 le: mars 10, 2020, 10:47:41 pm »
Bonsoir Madame Lovelie,

Je viens de lire votre histoire et j’aimerai vous dire, ne soyez pas découragé par des faux départs. La CMC se compare plus à un marathon qu’a un sprint.

J’ai récemment demandé à ma KH de noter son intérêt pour me mettre en cage de 1(minimum) à 10(maximum). Elle m’a avoué qu’à nos débuts, son intérêt se situait autour d’un maigre (5/10). J’avais le sentiment qu’elle le faisait pour me faire plaisir puisque c’était moi qui ai introduit la cage dans notre couple. Aujourd’hui, ma KH me dit que son intérêt est passé à (8/10), et je me pose la question si elle aime la cage encore plus que moi?

Personnellement, je vois cela positif que votre homme veuille le faire pour vous faire plaisir. Proposez-lui avec humour simplement de le mettre en cage, et que vous allez l’exciter comme jamais, juste par curiosité pour voir si on érection va arriver à briser la cage ?
Les hommes aiment parfois un bon challenge…

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 4043
  • Popularité : +697/-574
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #14 le: mars 14, 2020, 05:46:35 am »
Bonsoir Madame,

Si cela est possible, je voudrais savoir deux choses :

Tout d'abord :

Re Bonjour,
Je viens de lire le texte de Glossylip et de lui répondre.
   

De quel texte Chasg parle-t-il ?  ...

Puis :


Je ne m'affilie pas particulièrement à la gynarchie souvent décrite ici.
 

Pourriez-Vous, si cela ne Vous ennuie pas trop, préciser un peu de quelle "gynarchie souvent décrite ici" Vous voulez parler ?

Mais, à titre personnel, je dois Vous dire que j'ai été bien peiné de lire ceci :
   
Depuis j'ai perdu ma motivation en ce qui concerne la CMC. L'idée me plaît toujours mais je la vois s'éloigner et être affiliée à un simple fantasme qui ne se concrétisera sûrement jamais. 

Quel dommage ....

Mais en même temps je Vous remercie vraiment beaucoup de nous faire part avec tant d'honnêteté de Vos difficultés.
Si Vous connaissez un peu le Forum, Vous aurez remarqué que Vous semblez être comme l'image-miroir d'un certain "Titou", qui n'a jamais pu convaincre son épouse d'accepter la cage dans leur couple.

Comme il est précieux de savoir que des Femmes aussi, comme Vous, rencontrent les mêmes problèmes vis-à-vis de leur époux !
Car même si cela est bien malheureux, cela montre que des hommes en couple peuvent être aussi rétifs à l'idée de la cage que des femmes qui la refusent.

Ce type d'élément permettra certainement de mieux comprendre ce qu'est exactement l'idée de la cage de chasteté dans un couple.

Quant à Vous donner "un conseil" , je ne m'y risquerais pas, car je crois que Vous en attendez surtout venant de KH ou de Femmes comme Vous ....


Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 4043
  • Popularité : +697/-574
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #15 le: mars 15, 2020, 04:19:07 am »
Petit correctif :
c'est bon, j'ai retrouvé le texte de Glossylip, excusez-moi pour le dérangement.

Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #16 le: mars 25, 2020, 10:49:23 am »
Bonjour Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Je tenais tout d'abord à vous remercier d'avoir pris le temps de répondre à ma complainte précédente  ;D

Maîtresse Lucia, en effet pour l'instant j'ai essentiellement eu les retours de ces messieurs mais j'ai tout de même eu quelques échanges ailleurs avec des KeyHolders. Je vous remercie d'avoir pris le temps de me rédiger ces quelques lignes. Comme vous, je constate que mon époux n'est pas insensible à la proposition et que la porte n'est pas  fermée. Finalement, ce qui me bloque le plus actuellement est clairement mon manque d'expérience. A quand les cours d'initiation dans les MJC de mon village ?  ;D
Plaisanterie mise à part, quand cela sera de nouveau possible, j'envisage sérieusement d'aller dans le sexshop que je fréquente habituellement pour pouvoir demander de vive voix comment s'y prendre.

mxfire, habituellement je suis pourtant une personne de grande patience, ce qui au delà de la petite frustration que j'ai du surmonter, me permet aussi de me questionner un peu plus finement. Lacan ne disait il pas que si Freud a centré les choses sur la sexualité, c’est dans la mesure où, dans la sexualité, l’être parlant bafouille ?  ;)
Je m'égare, merci pour vos paroles encourageantes!

Anton,

Pourriez-Vous, si cela ne Vous ennuie pas trop, préciser un peu de quelle "gynarchie souvent décrite ici" Vous voulez parler ?

Si je dois être toute à fait honnête, j'ai probablement été un peu sèche dans ma réponse à Chasg et j'ai clairement manqué de nuance. Dans ses messages, j'ai retrouvé beaucoup d'éléments que j'ai déjà croisé au cours de ma lecture du forum. Il y décrit finalement son propre idéal en pointant du doigts des choses qu'il réprouve tel que :

Finalement, j'accepte et suis partisan de la gynarchie si elle ne réduit pas le soumis à l'état de lopette "résignée" par force puisque ne pouvant plus sortir du cycle sans tout perdre, sans être exposé, via des photos, des vidéos, à la dite ridiculité le plaçant au ban ...; donc être contraint au suicide ...

Je crois qu'on peut être domina sans devenir ogresse, monstrueuse !

(...)
Les femmes ont justement cette supériorité mentale émotionnelle et instinctive que le pauvre mâle n'atteint pas !

Dans lesquelles je ne me reconnais pas. Ai-je donné l'impression à un seul instant de chercher à nuire à mon époux ?
Je sais que dans l'univers merveilleux et infini des "kinks" l'humiliation est très présente chez les hommes soumis et cela transparaît également dans la pratique de la CMC. Certains recherche cette humiliation, la désir ardemment et nombre de prostituées se font une joie de se saisir de cette demande. Chacun voit midi à sa porte mais personnellement je ne mange pas de ce pain. Je devine les Keyholders comme des êtres (femmes ou hommes d'ailleurs) qui n'apprécie guère être mis dans le même panier. Si on prends le temps de lire attentivement les différents posts ici, les pratiques, les attentes, les fantasmes sont différents, même si l'humiliation y a une place importante, je ne me reconnais pas en cela.

Mais en même temps je Vous remercie vraiment beaucoup de nous faire part avec tant d'honnêteté de Vos difficultés.
Si Vous connaissez un peu le Forum, Vous aurez remarqué que Vous semblez être comme l'image-miroir d'un certain "Titou", qui n'a jamais pu convaincre son épouse d'accepter la cage dans leur couple.

Comme il est précieux de savoir que des Femmes aussi, comme Vous, rencontrent les mêmes problèmes vis-à-vis de leur époux !
Car même si cela est bien malheureux, cela montre que des hommes en couple peuvent être aussi rétifs à l'idée de la cage que des femmes qui la refusent.

Ce type d'élément permettra certainement de mieux comprendre ce qu'est exactement l'idée de la cage de chasteté dans un couple.

Je pense en effet que la présence d'une cage dans un couple n'est pas anodin du tout pour les deux partenaires. Rien que si l'on s'arrête quelques instant sur l'objet, symboliquement je veux dire, on "retire" à un homme ce qui dans nos sociétés le définit en premier lieu. Le membre comme grande preuve et symbole du patriarcat, de la force, de la virilité, du courage, de la maîtrise de ses émotions, du leadership etc. Ils doivent être rares, les hommes qui fantasmes et accepterait l'idée de se voir leurs petits oiseaux en cage. Ces hommes qui préfèrent les potiches sans cervelles pour mieux valoriser ce qui leurs manques, ceux là accepteraient-ils que leurs belles femmes plus petites, plus minces et moins bien rémunéré qu'eux leurs proposent un jeu de chasteté où il se retrouvent finalement dans une position très différentes ? C'est en effet un exercice de pensée qui est intéressant à faire.
Pour revenir à mon couple et comme je le disais précédemment, je ne pense pas que mon mari soit complètement fermé à l'idée de la CMC. J'ai eu quelques signes encourageant venant de lui. Des réticences je pense qu'il en a, ce qui me semble honnêtement assez normal. Il les verbalisent par ses questions "Combien de temps ? Où? Quand? Comment? Pourquoi?". Là où la tâche est délicate pour moi, c'est justement d'arriver à le rassurer et nourrir son intérêt pour la pratique alors que je n'ai pas toutes les réponses, étant tout aussi inexpérimenté que lui à ce sujet.

Hors ligne mxfire

  • Initié
  • **
  • Messages: 43
  • Popularité : +2/-0
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Metal
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #17 le: mars 25, 2020, 01:18:54 pm »
Citer
symboliquement je veux dire, on "retire" à un homme ce qui dans nos sociétés le définit en premier lieu. Le membre comme grande preuve et symbole du patriarcat, de la force, de la virilité, du courage, de la maîtrise de ses émotions, du leadership etc. Ils doivent être rares, les hommes qui fantasmes et accepterait l'idée de se voir leurs petits oiseaux en cage.

Madame,
Il est vrai que le membre est un symbole de virilité, mais dans la vie de tous les jours personne ne voit mon membre son mon pantalon, en plus il est engagé. Dans la société, la virilité d’un homme se définit par la largeur de ses épaules, et le prestige de son métier ainsi que la valeur de ses biens personnels.
La chasteté n’a pas d’effet réducteur envers les autres hommes si elle reste un secret bien gardé entre les époux. Établir la bulle de confiance en premier lieu est essentiel pour libérer les fantasmes les plus pervers.

La grande majorité des hommes encagés ne s'affiche pas donc difficile d'évaluer combien le sont.


Hors ligne Madame_Lovelie

  • Couple
  • Novice
  • *****
  • Messages: 15
  • Popularité : +11/-0
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Mariée
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #18 le: mars 25, 2020, 02:48:30 pm »
mxfire, Je n'évoquais cela qu'en terme de symbole, évidemment je suis bien consciente que vous êtes assez bien élevé pour rester dans la bienséance et protéger vos vertues  ;D

Il est vrai qu'il serait compliqué d'avoir une vue d'ensemble sur cette pratique puisque comme vous le dite, la majorité des gens ne parlent pas de ce qui se passe au sein du couple, de leurs sexualité ou de leurs fantasmes. Peut-être en ayant accès aux chiffres de ventes des cages on pourrait se faire une petite idée  :)

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 4043
  • Popularité : +697/-574
  • Sexe: Homme
  • S'avancer en terre inconnue ....
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
Re : Découverte de la CMC
« Réponse #19 le: mars 27, 2020, 02:20:18 am »
Madame,

Merci beaucoup pour Votre réponse à la fois exhaustive et aux multiples facettes.

Je comprends mieux à présent ce que Vous vouliez dire à Chasg.

Et ce que je trouve intéressant en lisant tout cela, c'est que, dans le domaine qui nous intéresse, il est finalement plus simple et plus facile de vivre des moments "extrêmes" (qui s'approchent alors du S/M) que de vivre une relation linéaire, calme et continue de Gynarchie bien établie.

Et quand Votre monsieur, soudain, s'inquiète de savoir :

    "Combien de temps ? Où? Quand? Comment? Pourquoi?".

.........  cela montre à quel point l'inquiétude du mâle monte dès que la domination d'une Femme peut devenir REELLE et pas seulement exceptionnelle ou fantasmatique ....

Mais une chose encore retient mon attention.
Vous vous dites "inexpérimentée" (à deux reprises)

   Finalement, ce qui me bloque le plus actuellement est clairement mon manque d'expérience. A quand les cours d'initiation dans les MJC de mon village ?  ;D
  (...)     étant tout aussi inexpérimenté que lui à ce sujet.

Mais que voulez-Vous dire ? A quelle "expérience" pensez-Vous ?  ....  Voilà qui est mystérieux pour moi ...  :o    :)

Bon courage avec Votre "rétif" et au plaisir de Vous revoir.

A.