Auteur Sujet: connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?  (Lu 7144 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Vany

  • Femme KH
  • Expert
  • *****
  • Messages: 178
  • Popularité : +4/-1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #20 le: mai 19, 2015, 09:52:04 pm »
Merci Lacire
J'aime beaucoup vos commentaires et ceux de Coeur, c'est agréable de ressentir l'amour qui vous lie.
Un encagé est bon avec une KH qui est confiante, bien sûr que c'est à l'encagé de faire le nécessaire pour que sa reine s'épanouisse.

Il parait que j'ai un ton autoritaire, mais je suis plutôt conciliante,donc je serais forcément indulgente, mon plaisir passe aussi par le plaisir de l'autre.
La cage est juste une prison d'amour fermée par la clé du paradis.

Hors ligne Vany

  • Femme KH
  • Expert
  • *****
  • Messages: 178
  • Popularité : +4/-1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #21 le: mai 19, 2015, 10:28:38 pm »
Meuuuuuh non, vous croyez  ;-)

Merci pour le compliment  :)
La cage est juste une prison d'amour fermée par la clé du paradis.

Hors ligne vdedomi

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 296
  • Popularité : +3/-1
  • Sexe: Homme
  • Chaste depuis le 11 mai 2015 - record en cours
    • Voir le profil
  • Type de cage: CB 3000, Birdlock, Queen's Keep, Holy trainer
Re : Re : Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #22 le: mai 19, 2015, 11:35:53 pm »

Si toutes les KH pouvaient avoir le temps de réflexion et d'apprentissage que j'ai avant de se mettre une clé autour du cou, ce serait vraiment fantastique pour elles. Car pour les "encagés", la démarche psychologique est en marche bien avant de mettre l'oiseau dans sa cage.

Ah Madame Vany, la cérébralité est essentielle. Le cerveau n'est-il pas le principal organe sexuel (tiens je me prends à rêver d'une cage qui conditionnerait le siège du désir... Une sorte de suite du film "HER" où la machine appuierait à son tour sur les boutons...) ?
En donnant aux hommes la perspective de communiquer d'obsession à obsession (je ne trouve pas un terme plus élégant) avec une femme, vous allez avoir une cour nombreuse...  ::)

Pour ces messieurs, c'est souvent notre problème. On se fait tout un plan avec la cage (le témoignage d'Anton est à la fois juste, sincère et touchant à cet égard) et on se prend une sacré douche (et une deuxième, une troisième et ainsi de suite sans fin, même si la dame KH apprend et comprend petit à petit, ce n'est pas naturel pour elle). Alors si vous parvenez à nous comprendre et à nous faire comprendre par les autres femmes...
Vous devrez aussi écrire un guide !

Pour l'instant tout ce qu'on peut dire aux KH c'est "peu importe pourquoi du moment que ça marche". Mais imaginez qu'une femme puisse leur faire partager ce "pourquoi"...
Seule une femme peut le faire. Tous les hommes de ce forum ont du essayer sans jamais réussir à vraiment combler le fossé (ou alors ils gardent le silence des chevaliers de la sagesse !) .

Vous nous ouvrez un nouvel univers. Mais pourquoi pas. La pratique de la cage est encore tellement récente que tous les espoirs sont permis !
VdeDomi

Hors ligne Vany

  • Femme KH
  • Expert
  • *****
  • Messages: 178
  • Popularité : +4/-1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #23 le: mai 20, 2015, 10:17:08 pm »
Cher V, j'aurais plutôt dit communiquer de désir à désir, le désir étant souvent obsessionnel, mais tellement plus romantique  :D
Eh oui "Her" donne à méditer.

Entrer dans votre tête est-ce bien nécessaire?  ;)
Petite méditation :
Installez-vous confortablement, fermez les yeux et repenser à toutes ses petites choses quotidiennes qu'ont fait vos moitiés, pour vous, pour votre bien-être, votre plaisir, pour vous soulager d'une journée chargée.Pensez à tous ces moments où elle a accepter de faire l'amour avec vous alors qu'elle était épuisée de sa journée, que les enfants ont été insupportable et qu'en plus vous avez râler pour une raison insignifiante, revoyez là entrain de courir entre la machine à laver et le four, ranger VOS affaires qui trainent , pendant que Vous êtes entrain de regarder la télé et qu'en plus vous lui demander une bière ou un café, avec un "chérie" mais sans "s'il te plais"

A votre avis , à quoi pensait votre moitié dans ces moments, même si elle ralait ou qu'elle était en colère,elle pensait sans doute qu'elle n'était bonne qu'à vous servir, qu'elle faisait juste partie des meubles et pour un peu que vous ne lui accordiez pas suffisamment d'attention ou qu'elle n'a pas eu le plaisir auquel elle s'attendait parce que vous aviez jouit trop vite, ce qui lui a provoquer un orgasme ruiné(eh oui chez la femme c'est fréquent, on est prêt à exploser de plaisir et hop monsieur à fini sa petite affaire), elle a ressenti de la frustration, puis peut etre même qu'elle a eu des doutes sur vos sentiments.
 oh bien sûr, chez la femme, un bon moment d'attention,une soirée en tête ou mieux un orgasme font vite tout oublier... avant que ça recommence.

Je pense que vos sensations en étant en cage, sont assez comparables à celles qu'elles ont subit,même si elles ne sont pas induites de la même manière.
La cage est juste une prison d'amour fermée par la clé du paradis.

Hors ligne jmb84

  • Expert
  • *****
  • Messages: 141
  • Popularité : +2/-0
  • Sexe: Homme
  • en couple
    • Voir le profil
  • Type de cage: Tarentule de Red Chili
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #24 le: mai 20, 2015, 10:41:21 pm »
Citer
Je pense que vos sensations en étant en cage, sont assez comparables à celles qu'elles ont subit,même si elles ne sont pas induites de la même manière.

Je suis tout à fait d'accord avec vous Vany .

Votre analyse est très pertinente . Je me suis reconnu dans votre description .
 
Car même si j'ai toujours fait passer le plaisir de ma femme avant le mien ( il n'y a que dans ces moments là , au lit , où je n'étais pas égoïste ) , je suis sûr qu'elle a parfois fait l'amour avec moi pour avoir la paix .

Ce n'est que depuis que je suis encagé que je me suis rendu compte à quel point j'ai pu mal comporter avec elle .

Voilà pourquoi je m'applique maintenant à être plus attentionné , à lui sourire quand je rentre d'une journée de travail épuisante au lieu de faire la gueule , à m'intéresser à ce qu'elle a fait de sa journée au lieu d'allumer la télé et lui demander de se taire , à la remercier pour le bon repas qu'elle m'a préparé , lui dire qu'elle est jolie , que je l'aime toujours même si elle n'a plus la silhouette de ses 20 ans , et qu'elle sera toujours ma Cendrillon .

Hors ligne Messoa

  • Modératrice
  • Expert
  • ******
  • Messages: 359
  • Popularité : +187/-81
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: mariée
  • Type de cage: Je détiens la clé
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #25 le: mai 21, 2015, 01:58:11 pm »
Pour notre couple la cage n'a pas eu d'effets pour la vie au quotidien. Félix a toujours participé aux tâches de la maison et de s'occuper des enfants (quand ils étaient avec nous). Il a toujours demandé avec un stp et un remerciement.

Il est vrai que maintenant, depuis plus d'un an, la cage de chasteté a apporté à Félix énormément de désir et d’attention à mon encontre. Il est devenue beaucoup plus câlin alors qu'avant il voulait toujours du sexe pour du sexe. Il était toujours prêt et toujours quand il voulait. Même lors de nos rencontres échangistes.

Aujourd'hui, nous sommes toujours échangistes mais la grande différence, je prends mon temps, je choisis les couples, je décide du jour. Et dans notre relation, il m’offre beaucoup plus de préliminaires sans pour cela attendre un plaisir personnel (je parle de sa jouissance).

Il a appris à me faire plaisir et à prendre du plaisir à m’en donner sans rien attendre pour lui. Alors, je suis beaucoup plus réceptive à ces moments de tendresses, de câlins et mon plaisir c’est épanouie grandement puisse que je suis détendue et prête à lui consacrer des moments sans avoir de pression de sa part.

Ce qui est un paradoxe avant je « subissais » (si je puis dire cela) maintenant je suis plus demandeuse, plus contentée et il est par conséquence régulièrement libéré. (Il a joué avec la roue de l’infortune avec beaucoup de chance et il a rejoué et pan…..1 mois ferme, cela fait 19 jours). Je dois être ferme et user (voir abuser) d'un peu d’autorité.
Maintenant frustrée (rire) d’attendre cette date pour profiter de l’oiseau libre pouvant picorer à sa guise dans le jardin.
Je vous rassure, l’oiseau peut être remplacé pour mon plus grand plaisir et celui de Félix qui savoure de me voir heureuse et comblée dans nos étreintes et croyez-moi il s’y applique de plus en plus.

Ces moments se partagent ensemble en toute complicité en apportant à chacun le respect de l'autre et la volonté de vivre ensemble une vie commune merveilleuse. (et je n'ose vous dire que nous fêtons nos 30 ans de mariage .......Déjà !!!)

Hors ligne Liocked24/7

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 1127
  • Popularité : +38/-4
  • Sexe: Homme
  • Je vois la vie en rose, grace à la cage !
    • Voir le profil
  • Type de cage: Dickcage silicone, Prison morgane sur mesures avec gardienne, pointes et cockring
Re : connaissons nous vraiment nos épouses compagnes ou Kh ?
« Réponse #26 le: mai 21, 2015, 02:29:31 pm »
Quelle chance d'avoir de si magnifiques témoignages de votre part, et de celle également des autres KH présentes ici ...
Un régal de déceler ce subtil glissement progressif du curseur de l'autorité en faveur de Mme, et de son affirmation et épanouissement éclatants, ... tandis que monsieur se satisfait de cette nouvelle source de bonheur, puisée dans sa croissante frustration ... synonyme d'Erotisme ultime !
Car il s'agit bien de cela ! 
Immense gratitude ...
Lio
"Posséder un pénis revient à être enchaîné à un fou". Sophocle
"Pour vivre heureux, vivons cagés". Vany
"Cagé: agneau dans son enclos, décagé: lion dans le salon ". Claire
"Le seul plaisir qui te reste, c'est le mien!" SueKH, mon épouse.