Auteur Sujet: Confiance...  (Lu 692 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Anton

  • Couple
  • Expert
  • *****
  • Messages: 3368
  • Popularité : +182/-133
  • Sexe: Homme
  • DDDO : 26 Mai 2018
    • Voir le profil
Re : Confiance...
« Réponse #20 le: février 27, 2018, 03:23:37 am »
Pardon .

De son côté , Claire n'a jamais utilisé la domination qu'Elle exerce sur moi pour "aller voir ailleurs" .
C'est d'ailleurs une pensée qui ne m'était jamais venue ....  ???

Hors ligne phil69

  • Spécialiste
  • ****
  • Messages: 92
  • Popularité : +9/-3
  • Sexe: Homme
  • DDO 05/05/2018
    • Voir le profil
  • Statut conjugal: Marié
  • Type de cage: Metal courte.
Re : Confiance...
« Réponse #21 le: février 27, 2018, 03:32:04 pm »
Non, on ne s'éloigne pas du sujet, bien au contraire on "zeste" au coeur du problème, enfin au moins partiellement.j
Candy je cites ton post d'origine, que j'ai simplifié le 20/2 par "adultère vs chasteté", la chasteté et réponse à la question de confiance.

....  Je démarre ici un nouveau sujet en espérant qu’il n’est pas déjà démarré ....
J’aimerai savoir si la chasteté masculine, a fortiori celle contrôlée par une dame, incite celles ci à avoir davantage confiance en elle et si cette confiance pouvait amener jusqu’à l’adultère ou une relation extra conjugale.
Peut être à l’inverse c’est une relation extra conjugale qui a amené la chasteté...
Je ne veux pas dire là que la chasteté est obligatoirement accompagnée de liaisons extra conjugales.
Je parle bien de confiance en soi et si éventuellement d’adultéres.
....

J'ai également résumé la seconde question par le classique "qui de la poule ou de l'oeuf", où on ne peux répondre que par notre propre expérience.
Pour moi, bien qu'amoureux comme au premier jour après 35 ans de vie commune (et je peux le prouver, la "crise du logement" dans la cage comme le dit élégamment un membre de ce forum), masturbation et drague (phase de pré-adultère s'il en est) sont devenus inenvisageables, la question de confiance n'est plus une question.

Il reste le sujet 3 du post initial, la confiance en soi, et non plus en l'autre.
Dans mon cas c'est clairement un manque de confiance en moi au plan sexuel (on dira que je suis rapide) qui m'a conduit à la soumission, puis à la cage. Un soupçon maso et tout est en place.