Auteur Sujet: Festanimus. Journal d'un chaste vampire  (Lu 12115 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

juillet 17, 2017, 07:54:42 am
Réponse #60

festanimus

  • Invité
J'ai besoin de contact spirituel avec des femmes et d'amitié. Quant à l'abstinence complète, elle me fait grand bien. Je me sens pleinement heureux. Je me demande si d'autres personnes ressentent ce bien-être dans leur Vie d'abstinence ?

Maître Festanimus
« Modifié: juillet 17, 2017, 08:11:45 am par festanimus »

juillet 18, 2017, 04:34:16 am
Réponse #61

Anton

  • *****
  • Information Homme Hors ligne
  • Expert
  • Couple
  • Messages: 3271
  • Popularité : +179/-127
  • DDDO : 16 Avril 2018
    • Voir le profil
Cher Festanimus ,

Je pense que de vous cantonner désormais (volontairement) à ne publier que dans votre propre journal sera déjà une première marque de renonciation .
Et d'une certaine chasteté , au moins scripturale .

Et pour ma part , avec vos fameuses illustrations , j'aurai alors plaisir à dialoguer avec vous .
Si toutefois vous me faisiez l'honneur de me répondre , ce qui ne vous arrive pas souvent .

Bien cordialement .

A.

juillet 18, 2017, 05:17:15 am
Réponse #62

festanimus

  • Invité
Entendu, Monsieur. Je suis prêt à tenter de vous répondre au mieux à toutes les questions. Non pas pour bavarder. Mais, par intérêt humain. Je répondrai avec le plus grand souci de clarté. Je précise que Madame Reine Rouge avec tact et fermeté m'a invité à ne m'exprimer qu'ici. (Volontairement, j'ai évité de développer).

juillet 18, 2017, 06:09:23 am
Réponse #63

festanimus

  • Invité
J'ai vécu jusqu'à 117 jours d'abstinence de masturbation du pénis. Zéro éjaculations. Mon record. Ce n'est pas fictif. Je le sais. Je n'ai pas de raisons de mentir. Je le fais pour moi. Pourquoi ? Surtout, me semble-t-il, pour sortir de la pratique masturbatoire, que je vois comme une addiction. Et parce que dans mon idéal seule l'Aimée devrait jouir de l'utilisation sexuelle du pénis. Il m'arrive d'avoir des érections : en général et très majoritairement dues au fonctionnement naturel du corps sans excitation sexuelle qui pourraient venir de pratiques ou pensées volontaires. Il est rare qu'une érection se produise suite à une ou des pensées érotiques ( pour moi, et l'âge aidant).Je dis la vérité, enfin j'essaie d'exprimer au mieux. Je trouverais grave de fabuler : mon record est de 117 jours, et je suis prêt et déterminé à ne plus me masturber. Je ne ressens ni nervosité, ni tension, mais ressens bonheur et bien-être. Je prends tout cela très au sérieux. Et je considérerais comme stupide et irrespectueux de mentir.

juillet 19, 2017, 08:35:17 am
Réponse #64

festanimus

  • Invité
Je reste cantonné à l'intérieur de mon ghetto de vampire. Comme demandé - pour le bien général.
Rem : site non bdsm. On pourrait parler de " diriger" et non de " soumettre" . Mesdames, Reines de leur Foyer. L'homme doit néanmoins toujours avoir le dernier mot : " oui, chérie"😂👍

juillet 20, 2017, 12:20:36 am
Réponse #65

festanimus

  • Invité
Métamorphoses du vampire.

Merci, Herr Goethe.

juillet 20, 2017, 01:14:54 am
Réponse #66

festanimus

  • Invité

juillet 20, 2017, 01:16:43 am
Réponse #67

festanimus

  • Invité
Si Reine veut, 13 années de bonheur.

juillet 20, 2017, 01:27:47 am
Réponse #68

festanimus

  • Invité
Bienvenue dans cet espace des lyres.

juillet 20, 2017, 01:42:34 am
Réponse #69

festanimus

  • Invité
Hommage à Tod.

Festafimlux

Tod B. : "Festanimus me colle le mal de tête".

... Et, pour avoir trop navigué tout asile-mute, voire le mal d'HOMERE.


Trop nul... ce Pestanimbus.

juillet 20, 2017, 02:06:05 am
Réponse #70

festanimus

  • Invité
Mon souhait : qu'accordées me soient 13 belles années ... just penis chastity.

Un formidable bonheur  !

juillet 20, 2017, 02:19:09 am
Réponse #71

festanimus

  • Invité
... Parce qu'il n'y a rien de mieux pour moi.

juillet 20, 2017, 02:50:06 am
Réponse #72

festanimus

  • Invité
Sortie...

juillet 20, 2017, 09:08:12 pm
Réponse #73

festanimus

  • Invité
Tout être est en évolution ( ou presque ?) ?

Tel sera mon engagement si Reine en était d'accord, du moins ne l'interdisait pas - et qui figure ci-dessous entre guillemets.

  " Le  pénis sera gardé abstinent de toute pratique sexuelle. Toute stimulation mécanique de cet appendice à caractère sexuel sera strictement proscrite. Et ce en hommage aux Dames."
« Modifié: juillet 21, 2017, 08:32:21 am par festanimus »

juillet 21, 2017, 08:35:05 am
Réponse #74

festanimus

  • Invité
Reine...
« Modifié: juillet 21, 2017, 10:28:49 pm par festanimus »

juillet 22, 2017, 12:23:23 am
Réponse #75

ReineRouge

  • Invité
Dites-moi, Festanimus, quel rapport faites-vous entre vampire et chasteté ?


ReineRouge 👠

juillet 22, 2017, 01:01:53 am
Réponse #76

festanimus

  • Invité
Dites-moi, Festanimus, quel rapport faites-vous entre vampire et chasteté ?

 
ReineRouge 👠

J'avoue m'être déjà posé la question : quelle corrélation entre "vampire" et "chasteté" ? Hé bien, c'est justement très ambigu. Le vampire semblerait un être n'ayant besoin que de sang (- dans Le Dracula de Bram Stoker et chez le Comte Orlock de Murnau), et non de sexe, mais à travers les lectures modernes, si marquées par les théories freudiennes, a-t-on pu croire voir en filigrane, sous-jacente, une sexualité enfouie, "animale", à caractère bisexuelle. Mais, cette lecture me semble abusive. Je considérerais plutôt que le vampire, ne semble chaste, mais nullement intéressé par le sexe,  mû uniquement par son besoin irrépressible de sang - mais, ce caractère d'irrépressibilité ne semblerait-il pas ouvrir la porte du questionnement que voici : ce sang ne serait-il pas une métaphore d'une sexualité réprimée en un siècle puritain ?
« Modifié: juillet 22, 2017, 01:41:31 am par festanimus »

juillet 22, 2017, 01:22:32 am
Réponse #77

festanimus

  • Invité
Mais, en ce qui me concerne personnellement, je pourrais souligner quelques points. À savoir que ma solitude, mes vêtements noirs, ma calvitie me rapprochent de la figure principale du Nosferatu de Murnau, mon premier film fétiche. Un film vampirique emblématique de l'art cinématographique qui, comme le vampire, dans le noir, nous fascine et se nourrit de notre sang... non, de notre temps.

Et, vivant seul comme un vampire, cela n'est pas sans favoriser ma tendance à la chasteté, à l'abstinence.

Bien sûr, de nombreux points ici pourraient soulever moultes  questions, et laisser apparaître maints commentaires.

juillet 22, 2017, 01:32:27 am
Réponse #78

festanimus

  • Invité
Tout être est en évolution ( ou presque ?) ?

Tel sera mon engagement si Reine en était d'accord, du moins ne l'interdisait pas - et qui figure ci-dessous entre guillemets.

  " Le  pénis sera gardé abstinent de toute pratique sexuelle. Toute stimulation mécanique de cet appendice à caractère sexuel sera strictement proscrite. Et ce en hommage aux Dames."

J'ai tenté de répondre au mieux à la question de R Rouge... Et, je ne sais ce qu'elle dira de ceci ?

juillet 22, 2017, 12:24:21 pm
Réponse #79

festanimus

  • Invité
Je suis heureux de me sentir dorénavant capable de maîtriser ma vie intime, d'être libéré d'une addiction - ce qui m'encouragera à aller vers encore bien d'autres libérations. Ne sommes- nous pas des êtres en devenir, en construction ?